La Prière de Saint Ignace d'Antioche « Que je jouisse bientôt de ces bêtes féroces qui m'attendent ! » :

« Que je jouisse bientôt de ces bêtes féroces qui m'attendent ! Puissé-je les trouver promptes à s'élancer sur moi ! S'il le faut, je les solliciterai, je les irriterai, pour qu'elles me dévorent plus vite. C'est maintenant que je commence à être le disciple de Jésus. Les choses visibles et invisibles, tout m'est indifférent ; je ne désire que le bonheur de lui être réuni. Que les feux, la croix, les bêtes les plus cruelles se déchaînent contre moi ; que l'on me fracasse les os ; que l'on coupe mes membres par morceaux ; que l'on pulvérise tout mon corps ; que tous les tourments de l'enfer se déchaînent contre moi : rien ne m'effraie, pourvu que j'acquière la jouissance de Jésus-Christ. J'aime mieux mourir pour Jésus-Christ, que de commander à l'univers entier. Le posséder, c'est l'unique bien que j'ambitionne ».

Ainsi soit-il.


Saint Ignace d'Antioche (35-107)

Ignace-d-Antioche.jpg

Voir également de Saint Ignace d'Antioche :
- « Saint Ignace d'Antioche » d’après la Catéchèse de Benoît XVI
- La Prière de Saint Ignace d'Antioche « Laissez-moi imiter la Passion de mon Dieu ! »
- La « Lettre aux Romains » de Saint Ignace d'Antioche
- La « Lettre aux Tralliens » de Saint Ignace d'Antioche
- La « Lettre de Saint Ignace d'Antioche aux Magnésiens »
- La Lettre de Saint Ignace d’Antioche à Saint Polycarpe de Smyrne « Que tout se fasse pour l’Honneur de Dieu »
- La Prière de Saint Ignace d'Antioche « Que je jouisse bientôt de ces bêtes féroces qui m'attendent ! »