Jerome-Emilien.png

La Prière de Saint Jérôme Emilien « Seigneur, notre Dieu, accorde-nous de ne contrister personne aujourd’hui » :

« Seigneur, notre Dieu, Tu nous as envoyé Ton Fils Jésus : dans nos ténèbres, Il a fait jaillir la Lumière de Sa vie ; qu’il nous réveille maintenant de tout sommeil, qu’il nous relève de toute mort. Grâce à Lui, nous vivrons pour Toi et nous marcherons vers ton Royaume. Toi qui règnes avec Lui et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. À chaque heure de ce jour, puissions-nous Te bénir : que nos paroles et nos actes soient Ta vraie louange. Accorde-nous de ne contrister personne aujourd’hui ; à ceux qui nous rencontrent, fais-nous porter la joie. Ainsi soit-il »

Saint Jérôme Emilien (1481-1537)


Prions : Père très miséricordieux, Tu as voulu que Saint Jérôme Émilien soit le père et le protecteur des orphelins ; à sa prière, accorde-nous de garder toujours cet esprit d’adoption dans lequel tu nous appelles tes fils, puisque nous le sommes vraiment. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

Jerome-Emilien.png

La Prière que Saint Jérôme Émilien enseignait aux petits orphelins : « Notre doux-Père, Seigneur Jésus-Christ, nous Vous en supplions par votre Bonté infinie, relevez la Chrétienté, ramenez-La toute à cette droiture de la Sainteté qui fleurit au temps de vos Apôtres ».


Saint Jérôme Émilien (Sancti Hieronymi Æmiliani) naquit en 1481. Après une jeunesse aventureuse et batailleuse, il renonça à la gloire du monde, et fut ordonné Prêtre en 1518 ; il se consacra dès lors entièrement aux œuvres charitables, notamment à l'éducation des orphelins. Avec un groupe de disciples, il fonda la Congrégation des Somasques (du nom de la ville de Somasca, près de Bergame). Saint Jérôme se dévoua également au soin des malades ; c'est à leur service qu'il mourut, le 8 février 1537, au cours d'une épidémie de peste. Le Pape Pie XI l'a proclamé Patron des orphelins et de la jeunesse abandonnée. Les Textes Liturgiques de sa Messe chaque 20 juillet rappellent les principales vertus de Jérôme : sa compassion devant toute misère et sa prédilection pour les enfants.