Creche-Noel.JPG

La Prière de Saint Joseph-Marie Tomasi « Le Très-Haut vient s'humilier pour sauver ce qui était perdu » :

« Que le soleil, les astres, la terre et les mers retentissent de l'Avènement du Dieu Très-Haut : que le riche et le pauvre unissent leurs chants pour célébrer le Fils du Créateur suprême ! C'est le Sauveur promis jadis à nos Pères ; le glorieux Fruit d'une Vierge ; le Fils du Dieu Puissant, dont la Naissance précède l'étoile du matin. C'est le Roi de gloire qui devait venir régner en Dieu sur les rois, fouler sous Ses pieds l'ennemi perfide, guérir le monde languissant. Que les Anges s'en réjouissent de concert ; que tous les peuples tressaillent de joie : le Très-Haut vient s'humilier pour sauver ce qui était perdu. Un Dieu-homme va prendre naissance ; l'auguste Trinité règne à jamais ! Le Fils coéternel au Père, le Seigneur va descendre sur la terre. Que les Prophètes élèvent leur voix et qu'ils prophétisent : « Emmanuel est déjà près de nous ». Que la langue des muets articule des sons : et vous, boiteux, courez à Sa rencontre. Que l'agneau et la bête féroce paissent ensemble l'herbe des champs; que le bœuf et l'âne reconnaissent Celui qui gît dans la crèche. Le signe Royal étincelle ; il annonce notre divin Chef ; au noble et royal enfant, rois, préparez vos offrandes. Ô quelle heureuse Nouvelle, entendit la Vierge Marie ! En croyant Elle conçoit ; la voilà Mère : et c'est une Vierge qui n'a point connu l'homme. Iles et nations, applaudissez toutes à ce grand Triomphe. Courez avec la vitesse des cerfs : le Rédempteur, Le voici qui vient. Que les yeux des aveugles, fermés à la lumière, sachent maintenant percer les ténèbres de la nuit, s'ouvrir à la Lumière véritable. Que la nation de Galilée et celle de la Grèce, que la Perse et l'Inde croient en leur Rédempteur : un Dieu daigne se faire homme : et Verbe Il demeure avec le Père. Louanges, honneur, vertu et gloire soient à Dieu le Père, et à son Fils, ensemble avec le Saint-Esprit, dans les siècles éternels ! »

Ainsi soit-il.


Saint Joseph-Marie Tomasi (1649-1713) - L'Année Liturgique : « Le Temps de l’Avent » de Prosper Guéranger, pages 127-129, chez Julien Lanier Cosnard et Cie éditeurs (1858)

Joseph-Marie-Tomasi.jpg