La Prière de Saint Louis IX « Cher fils, s'il advient que tu deviennes Roi, sois juste ! » :

« Cher fils, s'il advient que tu deviennes Roi, prends soin d'avoir les qualités qui appartiennent aux rois, c'est à-dire que tu sois si juste que, quoi qu'il arrive, tu ne t'écartes de la justice. Et s'il advient qu'il y ait querelle entre un pauvre et un riche, soutiens de préférence le pauvre contre le riche jusqu'à ce que tu saches la vérité, et quand tu la connaîtras, fais justice. Et s'il advient que tu aies querelle contre quelqu'un d'autre, soutiens la querelle de l'adversaire devant ton conseil, et ne donne pas l'impression de trop aimer ta querelle jusqu'à ce que tu connaisses la vérité, car les membres de ton conseil pourraient craindre de parler contre toi, ce que tu ne dois pas vouloir. Si tu apprends que tu possèdes quelque chose à tort, soit de ton temps soit de celui de tes ancêtres, rends-la tout de suite toute grande que soit la chose, en terres, deniers ou autre chose. Si le problème est tellement épineux que tu n'en puisses savoir la vérité, arrive à une telle solution en consultant ton conseil de prud'hommes, que ton âme et celle de tes ancêtres soient en repos. Et si jamais tu entends dire que tes ancêtres aient fait restitution, prends toujours soin à savoir s'il en reste encore quelque chose à rendre, et si tu la trouves, rends-la immédiatement pour le salut de ton âme et de celles de tes ancêtres. Amen. »

Saint Louis IX (1214-1270)

Louis-IX-de-France.jpg

Voir également de Saint Louis IX :
La « Prière pour la France » de Saint Louis
La Prière de Saint Louis IX « Cher fils, s'il advient que tu deviennes Roi, sois juste ! »
Le « Dialogue pour gagner les âmes des musulmans et autres infidèles » de Saint Louis de France