station-12.jpg

La Prière de St Raphaël Arnaiz Baron « Seigneur Jésus, c’est seulement au pied de ta Croix que j’apprends l'humilité, la charité, le pardon, la bonté, … » :

« Hier j'ai clairement vu qu'on apprend seulement en accourant à Toi, et que Toi seul Tu donnes des forces dans les épreuves et tentations ; que seulement au pied de ta Croix, Te voyant cloué sur Elle, on apprend le pardon, on apprend l'humilité, la charité, la bonté ... La prodigieuse, l'admirable, l'inexprimable leçon que Tu m'apprends depuis ta Croix me donne des forces pour tout. On T'a craché dessus, on T'a insulté, on T'a flagellé, on T'a cloué sur une Croix et, étant Dieu, Tu pardonnais, Tu te taisais humblement, et Tu t'offrais même. Que pourrais-je dire de ta Passion ? Il vaut mieux ne rien dire, et que, au fond de mon cœur, je médite ce que l'homme ne peut jamais arriver à comprendre ; que je me contente d'aimer profondément, passionnément, le Mystère de ta Passion ... Qu'Elle est douce la Croix de Jésus ! Qu'il est doux de souffrir en pardonnant ! Comment ne pas devenir fou ? Il me montre son Cœur ouvert aux hommes et méprisé. Où a-t-on jamais vu, et qui a jamais rêvé d'une douleur pareille ? Comme on vit bien dans le Cœur du Christ ! Ainsi soit-il. »

Saint Raphaël Arnaiz Baron (1911-1938)


« La Croix du Christ ! Que peut-on dire de plus ? Je ne sais pas prier, je ne sais pas ce qu'est être bon, je n'ai pas l'esprit religieux, car je suis plein du monde. Je ne sais qu'une chose, une chose qui remplit mon âme de joie, tout en me voyant si pauvre en vertus et si riche en misères ; je sais seulement que j'ai un trésor que ne changerais pour rien ni pour personne : ma croix, la Croix de Jésus, cette Croix qui est mon seul repos. Comment expliquer cela ? Celui qui ne l'a pas expérimenté ne peut nullement soupçonner de quoi il s'agit. Ah, si tous les hommes aimaient la Croix du Christ ! Si le monde savait ce que c'est que d'embrasser pleinement, vraiment, sans réserve, en folie d'amour, la Croix du Christ !... Combien de temps perdu en causeries, dévotions et exercices qui sont saints et bons, mais ne sont pas la Croix de Jésus, ne sont pas ce qu'il y a de meilleur... Pauvre homme qui n'es bon à rien, qui ne sers à rien..., qui traînes ta vie, suivant comme tu peux les austérités de la règle, te contentant de cacher en silence tes ardeurs, aime à la folie ce que le monde méprise parce qu'il ne le connaît pas, adore en silence cette Croix, qui est ton trésor, sans que personne s'en aperçoive. Médite en silence devant Elle les grandeurs de Dieu, les merveilles de Marie, les misères de l'homme... Continue ta vie toujours en silence, aimant, adorant et t'unissant à la Croix. Que veux-tu de plus ? Savoure la Croix, comme a dit ce matin monseigneur l'évêque. Savourer la Croix ! » (Saint Raphaël Arnaiz Baron – « Ecrits spirituels »)


Raphael-Arnaiz-Baron.jpg

Voir également de Saint Raphaël Arnaiz Baron :
La Prière de St Raphaël Arnaiz Baron « Seigneur Jésus, c’est seulement au pied de ta Croix que j’apprends l'humilité, la charité, le pardon, la bonté, … »
La Prière de Fr. Marie-Raphaël Barôn « Seigneur, je Te donne jusqu'à mes péchés, car finalement c'est la seule chose que je possède comme exclusivement mienne »