La Prière de Saint Raphaël Arnaiz Baron « Dieu m’aime tellement que même les anges n’y comprennent rien ! » :

« Je prends aujourd’hui la plume au nom de Dieu, pour que mes mots, en se gravant sur le blanc papier, servent de perpétuelle louange au Dieu béni, auteur de ma vie, de mon âme et de mon cœur. J’aimerais que l’univers entier, avec toutes les planètes, tous les astres et les innombrables systèmes sidéraux, fussent une immense surface lisse où pouvoir écrire le nom de Dieu. J’aimerais que ma voix fût plus puissante que mille tonnerres, plus forte que le courant de la mer, et plus terrible que le vacarme des volcans, pour ne dire que : Dieu ! J’aimerais que mon cœur fût aussi grand que le ciel, aussi pur que celui des anges, aussi simple que la colombe, pour avoir Dieu en lui. Mais puisque toute cette grandeur dont tu rêves ne peut pas devenir réalité, contente-toi de peu et de toi-même qui n’es rien, frère Raphaël, car le rien même doit te suffire… Pourquoi se taire ? Pourquoi le cacher ? Pourquoi ne pas crier au monde entier et publier aux quatre vents les merveilles de Dieu ? Pourquoi ne pas dire aux gens et à tous ceux qui veulent l’entendre : voyez-vous ce que je suis ? Voyez-vous ce que j’ai été ? Voyez-vous ma misère se traînant dans la boue ? Car peu importe ; émerveillez-vous : malgré tout ça, je possède Dieu. Dieu est mon ami ! Que le sol s’effondre, et que la mer se dessèche de stupeur ! Dieu m’aime, moi, d’un tel amour que, si le monde entier le comprenait, toutes les créatures deviendraient folles et hurleraient de stupeur. Et encore, cela c’est peu. Dieu m’aime tellement que même les anges n’y comprennent rien ! La Miséricorde de Dieu est grande ! M’aimer, moi ; être mon Ami, mon Frère, mon Père, mon Maître. Être Dieu, et moi, être ce que je suis !... Comment ne pas devenir fou ; comment est-il possible de vivre, manger, dormir, parler et traiter avec tout le monde ?... Comment est-il possible, Seigneur ! Je sais ; Tu me l’as expliqué : c’est par le Miracle de ta Grâce. Ainsi soit-il. »

Saint Raphaël Arnaiz Baron (1911-1938) – « Écrits spirituels »

Raphael-Arnaiz-Baron.jpg

Voir également de Saint Raphaël Arnaiz Baron :
La Prière de St Raphaël Arnaiz Baron « Seigneur Jésus, c’est seulement au pied de ta Croix que j’apprends l'humilité, la charité, le pardon, la bonté, … »
La Prière de Fr. Marie-Raphaël Barôn « Seigneur, je Te donne jusqu'à mes péchés, car finalement c'est la seule chose que je possède comme exclusivement mienne »
La Prière du Fr. Raphaël Arnaiz Baron « Le silence à la Trappe est le plus joyeux langage que les hommes puissent soupçonner »
La Prière de Raphaël Arnaiz Baron « Dieu m’aime tellement que même les anges n’y comprennent rien ! »
La Prière de St Raphaël Arnaiz Baron « Vierge Très Sainte, aide-moi à aimer davantage ton Fils »
La Prière de Saint Raphaël Arnaiz Baron « Seigneur, je voudrais que mes frères, tous mes amis, tout le monde, T'aime beaucoup ! »