sacre-coeur-jesus.jpg

La Prière de Ste Claire d’Assise « Ô divin Jésus, sans cesse je me souviendrai de Vous » :

« Regardez, chaque jour, dans ce miroir, ô reine et épouse de Jésus-Christ ! Contemplez-y bien souvent votre face, afin de vous parer, au dehors et au dedans, des fleurs les plus diverses de toutes les vertus et de vous revêtir de tous les ornements qui conviennent à la fille et à l'épouse du Roi suprême. Venez et voyez-y d'abord ce doux Jésus couché dans une crèche, dans la plus grande pauvreté, et enveloppé de chétifs langes. Ô l'admirable humilité ! Ô la pauvreté surprenante ! Au milieu de ce miroir, regardez la bienheureuse pauvreté de la sainte humilité, pour l'amour de laquelle Il a voulu tant souffrir. A l'extrémité du miroir, considérez l'ineffable Amour par lequel Il a voulu être attaché sur le bois de la Croix et y mourir d'une mort infâme. Ce miroir, attaché à la Croix, avertissait les passants et disait à tous : « Ô vous qui passez par le chemin, faites attention et voyez s'il est une douleur semblable à la mienne ». Répondons à Celui qui appelle et qui gémit ; répondons-lui d'une même voix et d'un même cœur : « Oui, sans cesse, je me souviendrai de Vous, ô divin Jésus, et mon esprit sera affligé au dedans de moi ».

Ainsi soit-il.


Sainte Claire d'Assise (1193-1253)

Claire-d-Assise-Clarisse.jpg


Sainte Claire d'Assise : Née à Assise en 1193, Claire grandit dans une famille aristocrate italienne. Humble, charmante, aventurière, aimant la musique, et les sermons bien composés, elle veut se consacrer à Dieu dès ses 18 ans et malgré l'opposition de sa famille. C'est vers 1210 qu'elle rencontre saint François, de onze ans son aîné, avec qui elle nouera une profonde amitié fraternelle et spirituelle. Deux ans plus tard, elle s'enfuit avec sa cousine Pacifica pour rejoindre François et les Frères mineurs à la Portioncule. Les cheveux coupés en signe de consécration, et le corps revêtu d'une robe de bure, les deux cousines font leur profession religieuse. Devenant alors véritablement épouses du Christ, elles trouvent d'abord refuge chez les bénédictines, puis dans une maisonnette près de l'église Saint-Damien. Là, Claire fonde l'ordre des Clarisses dont la vie communautaire se caractérise par une dépossession totale des biens matériels et une profonde humilité, chemin de la vraie grandeur. Pendant plus de quarante ans, elle gouverne son monastère, diffuse le mouvement franciscain, mais aussi conseille papes, cardinaux et évêques. La tradition rapporte qu'elle sauva miraculeusement son monastère des Sarrasins en brandissant le Saint-Sacrement. Sa Règle est approuvée par le pape l'année de sa mort, vingt-sept ans après l'appel à Dieu de François. Elle est canonisée dès 1255.


Voir également de Sainte Claire d'Assise :
La Prière de Sainte Claire d'Assise « Que notre Seigneur vous bénisse et vous garde… »
La Prière de Sainte Claire d'Assise « Pose ton esprit devant le miroir de l'éternité »
La Prière de Claire d'Assise sur la persévérance « Sois béni, mon Dieu, Toi qui m'as créée »
La Prière de Sainte Claire d'Assise « A Celui dont toutes les bienheureuses armées des cieux admirent sans cesse sa Beauté »
La Prière de Sainte Claire d'Assise aux « 5 Plaies de Jésus-Christ »
La Prière de Ste Claire d’Assise « Ô divin Jésus, sans cesse je me souviendrai de Vous »
La Prière de Claire d'Assise « Celui qui te créa a toujours veillé sur toi »
La Prière de Sainte Claire « Va tranquille et en paix »