Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière de Sœur Consolata Betrone « Mon très doux Jésus, Dieu infiniment miséricordieux, Père très tendre des âmes » :

« Mon très doux Jésus, Dieu infiniment miséricordieux, Père très tendre des âmes, et d’une façon toute particulière, des plus faibles, des plus misérables, des plus infirmes que Vous portez avec une tendresse spéciale entre Vos bras divins, je viens à Vous afin de Vous demander, par l’Amour et par les Mérites de votre Sacré-Cœur, la Grâce de me confier toujours plus dans Votre miséricordieuse bonté, la Grâce de reposer en assurance dans Vos bras divins et amoureux pour le temps et pour l’éternité ».

Ainsi soit-il.


Sœur Consolata Betrone (1903-1946) - Vade-Mecum proposé aux Âmes Religieuses par un pieux auteur, Lyon, Imprimerie J.-B. Roudil, 1919