Saint-Sacrement-1.jpg

La Prière de Sœur Marie Deluil-Martiny « Ô très aimant et très immolé Jésus, permettez-moi de m'agenouiller à Vos côtés au Jardin des Oliviers » :

« Ô très aimant et très immolé Jésus, mon bien-aimé Sauveur, permettez-moi de m'agenouiller à Vos côtés, au Jardin des Oliviers, et de passer dans une union très intime avec votre Cœur agonisant, l'Heure sainte que Vous avez demandée à votre fidèle amante et victime, la Bienheureuse Marguerite-Marie. Accordez-moi, ô Sauveur adoré, une étroite participation à Vos incompréhensibles douleurs et aux sentiments de compassion qui remplirent l'âme de votre Sainte Mère en cette nuit de mortelles angoisses. Je Vous offre, pour suppléer à mon insuffisance, les affections de cette Mère très sainte, de la Bienheureuse Marguerite-Marie, et des âmes qui Vous ont le plus consolé et Vous consolent encore dans ce Mystère de douleur et d'amour ; celles enfin de Vos fidèles Gardes d'honneur qui, à cette heure même, s'associent à la très amère déréliction de Votre sainte Ame au Jardin de Gethsémani. Ô Jésus, ma miséricorde et ma douceur, ô très suave et très affligé Maître, souffrez-moi en Votre présence… exaucez-moi… bénissez-moi… et ensevelissez-moi dans l'océan d'amertume qui va envahir et submerger Votre très doux Cœur. Ainsi soit-il. »

Sœur Marie de Jésus (1841-1884)


Voir également la Prière de l’Heure de la Garde d'Honneur du Sacré-Cœur de Jésus « Seigneur Jésus, je T’offre cette heure avec toutes mes actions, mes joies et mes peines »