NATIVITE-Soeurs-de-Bethleem.jpg

La Prière de Sœur Thérèse-Emmanuel O'Neill « Tu es un Bethléem vivant qui doit aspirer à me recevoir » :

« Bethléem, c'est toi. Tu me prépareras ce lieu pauvre et humble que je bénirai et où je naîtrai. Tu es un Bethléem vivant qui doit aspirer à me recevoir, m'attirer par ses désirs, m'appeler, m'aimer ; tu es le gîte où je veux être posé. Je viens à ce qui est pauvre, misérable, vil, et j'en deviens la grandeur. Je serai la tienne si tu te laisses posséder entièrement dans ta misère et ta pauvreté, par moi, la richesse des cieux. J'y descends et j'apporte ce que je suis. Ta pauvreté et ta misère n'empêcheront pas que je me montre en toi, elles feront éclater ma miséricorde. En ce petit Bethléem de ton cœur, tout mon mystère doit se passer, s'accomplir, dans la réalité divine de ma naissance. Ainsi soit-il. »

Sœur Thérèse-Emmanuel de la Mère de Dieu (1817-1888)

Soeur-therese-emmanuel-de-la-mere-de-dieu.jpg