La Prière de San Pascual Bailon « Pardonnez-moi Seigneur de m'être approché de ce Sacrement avec si peu de préparation et de dévotion » :

« Ô Sainte Marie, digne Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ, sérénissime Reine du ciel et de la terre, qui avez mérité de porter en Vos entrailles sacrées le Créateur de toutes les créatures, dont j'ai reçu le Corps très vénérable ; veuillez, Madame, intervenir en ma faveur, pour que, quelque péché que j'aie commis contre ce Sacrement par ignorance, négligence ou malice, Vos prières m'en obtiennent le Pardon de Jésus-Christ, votre Fils, qui avec le Père et le Saint-Esprit vit et règne dans les siècles des siècles. Ô très excellente et noble Mère de notre Dieu et Seigneur Jésus-Christ, Très Sainte Vierge Marie, qui avez mérité de porter en Vos entrailles très pures et très sacrées le Créateur même de toutes les créatures, dont j'ai osé, moi indigne, recevoir le Corps très précieux, et Vous, saints Anges, Saints et Saintes de Dieu, qui sans cesse contemplez dans une claire vision le Dieu Eternel, que moi pécheur, je n'ai pas craint de recevoir si indévotement. Je Vous supplie humblement de m'aider à rendre grâces à Notre Seigneur et Dieu de ce si grand Bienfait, car tout seul je n'y suffis pas ; priez-Le aussi qu’Il me pardonne de m'être approché de ce Sacrement avec si peu de préparation et de dévotion, et qu’Il me donne sa Grâce pour que dorénavant je me prépare avec une dévotion et révérence plus grandes, comme il convient à un si grand Sacrement, de manière qu'à la fin, par Son infinie Pitié, Il me place pour toujours avec Vous dans la Gloire de son Paradis, où vit et règne sans fin Jésus ».

Ainsi soit-il.


Saint Pascal Baylon (1540-1592)

Pascal-Baylon.jpg

Voir également de Saint Pascal Baylon :
La Prière de Frère Pascal Baylon « Ô Seigneur, je Vous demande humblement de bien vouloir adoucir la dureté de mon cœur »
La Prière de St Pascal Baylon « Je Vous rends grâce, Père céleste, de m'avoir donné votre Fils sacré »
La Prière de San Pascual Bailon après la Sainte Communion « Pardonnez-moi Seigneur de m'être approché de ce Sacrement avec si peu de préparation et de dévotion »