Paradis.jpg

La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô saintes âmes qui jouissez dans le Ciel des délices du Paradis » :

« Ô saintes âmes, qui jouissez dans le Ciel d'une parfaite félicité sans aucune crainte de la perdre, et qui êtes sans cesse à louer mon Dieu, que votre condition est heureuse ! Que c'est avec grande raison que vous n'interrompez jamais vos louanges et vos actions de grâces, et que je vous porte d'envie, vous considérant ainsi comme libres et affranchies de la douleur que je ressens en voyant la multitude des offenses qui se commettent contre mon Dieu dans le malheureux siècle où nous vivons, de voir une telle ingratitude dans les hommes, et un si profond assoupissement, qu'ils ne font pas seulement la moindre réflexion sur ce grand nombre d’âmes que le diable entraîne tous les jours dans les enfers ! Ô bienheureuses et célestes âmes, qui jouissez des délices du Paradis, ayez compassion de notre misère, et intercédez pour nous envers Dieu, afin qu’Il nous donne quelque part à votre bonheur ; qu'Il répande dans nos esprits un rayon de cette vive Lumière dont vous êtes toutes remplies, et qu’Il nous donne quelque sentiment de ces récompenses inconcevables qu’Il a préparées à ceux qui combattent pour Lui avec un courage invincible durant le sommeil si court de cette malheureuse vie ! Ô âmes toutes brûlantes d'amour ! Obtenez-nous la Grâce de bien comprendre quelle est la joie que vous donnent la connaissance et la certitude de l'éternité de votre joie ! Ô mon Sauveur, que nous sommes misérables, puisque encore qu'il semble que nous n'ignorions pas ces vérités, et même que nous les croyions, nous sommes néanmoins si accoutumés à ne les point considérer, et elles sont si éloignées de notre esprit, qu'en effet ni nous ne les connaissons, ni nous ne voulons pas les connaître ! Ô esprits intéressés et passionnés pour vos plaisirs ! Est-il possible que, pour ne vouloir pas attendre un peu de temps afin d'en posséder de si grands, pour ne vouloir pas attendre un an, pour ne vouloir pas attendre un jour, pour ne vouloir pas attendre une heure, et pour ne vouloir pas attendre peut-être un moment, vous perdiez tous ces plaisirs pour jouir d'une misérable satisfaction, parce que vous la voyez et qu'elle est présente ? Ô mon Dieu, mon Dieu, que nous avons peu de confiance en Vous, de Vous refuser ainsi un peu de temps ! Et que Vous avez, au contraire, de confiance en nous, de nous donner des richesses inestimables en nous donnant Votre propre Fils ; en nous donnant trente-trois ans de Sa vie qu’Il a passée dans des travaux incroyables ; en nous donnant Sa mort cruelle et sanglante, et en nous donnant tout ce que je viens de dire si longtemps avant que nous fussions nés, sans que la connaissance que Vous aviez que nous ne garderions pas fidèlement ce trésor sans prix, Vous ait empêché de nous le donner, parce que Vous n'avez pas voulu, ô Père si doux et si secourable ! Qu’il tint à Vous qu'en le faisant profiter, nous pussions nous enrichir pour jamais ! Quant à vous, ô âmes bienheureuses, qui avez employé de telle sorte ces riches talents, que vous avez acquis un héritage de délices éternelles, apprenez-nous à les faire profiter à votre exemple : assistez-nous, et puisque vous êtes si proche de la Fontaine céleste, tirez-en de l'eau pour nous en faire part, lorsque nous mourons de soif sur la terre. »

Sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) – « Exclamations ou Méditations de l'âme à son Dieu après la Communion » , N°13

Therese-d-Avila.jpg

Voir également de Sainte Thérèse d'Avila :
La « Catéchèse de Benoît XVI » sur Sainte Thérèse d'Avila
La « Vie de Sainte Thérèse d'Avila »
La « Prière à Saint Joseph pour demander des Vocations Religieuses » de Sainte Thérèse d'Avila
Les « Autres Prières à Saint Joseph » de Sainte Thérèse d’Avila
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Mon Père, vos délices sont d'être avec les enfants des hommes »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô Dieu de mon âme, comme nous sommes prompts à vous offenser »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Mon Dieu, je ne veux rien d'autre que Vous aimer »
La Prière de la Grande Sainte Thérèse de Jésus « Je suis à Vous, qu'ordonnez-vous qu'il soit fait de moi ? »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Seigneur, dans le silence de ce jour naissant, je viens Te demander la paix, la sagesse et la force »
Le Cantique à Saint Joseph de Sainte Thérèse d'Avila « Joseph, votre admirable vie se passa dans l'humilité »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Que rien ne te trouble… Dieu seul suffit ! »
La Prière du « Notre Père » commentée par Sainte Thérèse d'Avila
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Réjouis-toi, ô mon âme »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Le Seigneur ne nous demande que deux choses : l'amour de Dieu et l'amour du prochain »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô mon Seigneur et mon Dieu qui faites toute ma béatitude »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Qui m'écoute, sinon Vous, ô mon Père et mon Créateur ? »
La Prière de Sainte Thérèse de Jésus d'Avila « Ô mon Dieu, que voulez-Vous faire de moi ? »
La Prière de Sainte Thérèse de Jésus d'Avila « Délivre-moi, Seigneur, de toutes ces épreuves, ces chagrins, ces complications et devoirs de politesse »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô mon âme, considère la Sainte Trinité »
La Prière de Ste Thérèse d'Avila « Seigneur, donnez-moi un moyen de supporter cette vie »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila sur la Miséricorde de Dieu « Ô mon âme, bénissez à jamais un si grand Dieu ! »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila sur la Charité « Ô mon Père, aidez-moi à Vous abandonner pour aller servir mes frères dans la charité ! »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila sur la Patience « Ô mon Dieu, que le temps de ce bannissement est long »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Seigneur, que veux-Tu de moi ? »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila pour les blessés de l’Amour « Ô mon Dieu, guérissez les blessures que Vous nous faites avec les flèches de ce même Amour »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô mon Dieu, que j'ai attendu tard à m'enflammer du désir de Vous aimer »
La Prière de Santa Madre Teresa d'Avila « Ô mon Dieu, que puis-je faire pour mon Époux ? »
La Prière de Sainte Teresa d'Avila « Daignez, ô mon Dieu Miséricordieux, apporter un remède à tant de démence et d'aveuglement »
La Prière de Santa Teresa d'Avila « Ô mon Dieu, jusqu'à quand vivrai-je ainsi dans l'attente de Vous voir un jour ? »
La Prière sur l'excessive Bonté de Dieu de Sainte Thérèse d'Avila « Mon âme glorifie et loue le Seigneur ! »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Pour Vous aimer, Seigneur, ce qui me presse… »
La Prière pour les conversions de Sainte Thérèse d'Avila « Ô Seigneur mon Dieu, je Vous demande d'aimer ceux qui ne Vous aiment point »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô Seigneur, Vous qui n'avez point abhorré les femmes »
La dernière Prière de Sainte Thérèse d'Avila à son agonie « Voici l’Époux qui vient »
La Prière pour guérir nos blessures de Sainte Thérèse d'Avila « Quand Tu le veux, Seigneur, Tu guéris à l'instant la blessure que Tu as faite »
La Prière à la Providence de Sainte Thérèse d'Avila « Que rien ne te trouble… Dieu seul suffit ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Jésus « Ô Seigneur, sauve-nous par Ta bonté et par Ta miséricorde »
La Prière de Sainte Thérèse de Jésus « Ô mon Maître, Tu as souffert sans l'avoir aucunement mérité »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Que ta Volonté, Seigneur, s'accomplisse en moi ! »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Père Saint, il faut bien que quelqu'un prenne la défense de votre Fils ! »
La Prière de Thérèse d'Avila dans la tempête aux Carmélites de Séville « Courage, mes filles ! Souvenez-vous que Dieu n’envoie à personne plus de souffrances qu’il n’en peut porter »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô Seigneur mon Dieu, Tes paroles sont des Paroles de Vie »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila à Gethsémani « Seigneur, j'irai partout où Vous irez et je passerai partout où Vous passerez »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Combien le Regard de Jésus-Christ dans le dernier Jugement sera doux pour les bons et terrible pour les méchants »
La Prière de Sainte Thérèse d'Avila « Ô saintes âmes qui jouissez dans le Ciel des délices du Paradis »