Dieu-Createur.jpg

La Prière de demande de l’Abbé Julien Barbé « Ô Seigneur mon Dieu, que les paroles de cette prière soient présentes jour et nuit devant Vous » :

« Seigneur, Dieu d'Israël, il n'y a point de Dieu qui soit semblable à Vous, ni au plus haut des Cieux, ni sur la terre. C'est Vous qui conservez l'Alliance et la Miséricorde que Vous avez faite à Vos serviteurs, qui marchaient devant Vous de tout leur cœur. Accomplissez, Seigneur, Dieu d'Israël, la Parole que Vous avez dite à David vôtre serviteur. Est-il donc croyable que Vous habitiez véritablement sur la terre ; Vous que les Cieux et le ciel des Cieux ne peuvent comprendre ? Mais ayez égard, ô Seigneur mon Dieu, à l'oraison de vôtre serviteur et à ses prières ; écoutez l'hymne et l'oraison qu'il Vous offre aujourd'hui ; que vos Yeux soient ouverts jour et nuit sur cette maison, de laquelle Vous avez dit : c'est là que sera mon Nom ; afin que Vous exauciez la prière que nous Vous faisons en ce jour, que Vous nous exauciez du lieu de vôtre Demeure dans le Ciel, et que Vous nous fassiez Miséricorde. Pardonnez les péchés de vos serviteurs et de votre peuple ; et montrez-nous une voie droite par laquelle nous marchions. Lorsque nous Vous offrirons nos vœux et nos prières, et que reconnaissant la plaie de nôtre cœur, nous étendrons nos mains vers Vous dans cette maison ; exaucez-nous du Ciel, rendez-Vous propice, et faites nous Miséricorde selon que Vous verrez la disposition de nôtre cœur, rendant à chacun selon ses œuvres et ses désirs, parce qu'il n'y a que Vous seul qui connaissiez le fond du cœur des enfants des hommes ; afin que nous Vous craignions tant que nous serons sur la terre : car c'est Vous, Seigneur, qui nous avez séparés de tous les peuples de la terre, pour en faire vôtre Héritage. Soyez donc, Seigneur, avec nous, comme Vous avez été avec nos Peres ; ne nous abandonnez et ne nous rejetez point ; mais inclinez nos cœurs vers Vous, afin que nous marchions dans toutes vos Voies et que nous gardions vos Préceptes et vos Ordonnances. Que les paroles de cette prière soient présentes jour et nuit devant Vous, qui êtes le Seigneur nôtre Dieu. »

Ainsi soit-il.


Abbé Julien Barbé (1666-1711) – « Prières touchantes et affectives », Volume II, pages 271-272, Chez François Foppens, 1719