Christ-rue-de Sevres.jpg

La Prière de Benoît XIV devant le Crucifix « Ô mon Dieu et mon Sauveur, Vous qui êtes mort pour moi sur la Croix » :

« Ô mon Dieu et mon Sauveur, Vous qui êtes mort pour moi sur la Croix, je me prosterne ici à Vos pieds, et remets mon âme entre Vos mains, maintenant et à l’heure de ma mort. Ne sachant, ô mon Jésus, ni quand ni comment Vous me tirerez de ce monde, je Vous remercie dès à présent de toutes les grâces et bienfaits que j’ai reçus de Votre divine Majesté. Je Vous remercie de ceux que j’en recevrai encore, surtout à l’heure de ma mort. Ne permettez pas que je périsse dans ce dernier combat. Je crains, Seigneur, ce moment critique, et mes fautes passées ne me donnent que trop de sujets de craindre. Mais, comptant sur Votre infinie Miséricorde, j’ai une entière confiance. Oui, votre Sang précieux, vos Plaies sacrées et votre adorable Croix sont et seront à jamais mon unique force, qui me mettra à couvert de toutes les tentations. Accordez-moi, ô mon Jésus, accordez-moi par l'efficace de votre Sang précieux, une véritable douleur de mes péchés; accordez-moi un amour tendre et filial pour Vous, afin que mon âme, purifiée de toute tache, mérite d'être unie à son aimable Jésus et à sa très-sainte Mère, en disant : Jésus, Marie, Joseph, je vous recommande mon âme. Amen. »

Pape Benoît XIV (1675-1758)