La Prière du Bienheureux Père Jacques Alberione « Je Te salue, Marie, Mère, Éducatrice et Reine de tous les apostolats » :

« Je Te salue, Marie, Mère, Éducatrice et Reine de tous les apostolats. Au ciel, Tu es Reine des anges et des patriarches, des apôtres et des martyrs, des confesseurs et des vierges. Toujours attentive au salut de tous, Tu gardes les yeux tournés vers la terre, sur les justes et sur les pécheurs. Tu te souviens que Jésus mourant sur la Croix t’a constituée Mère et a embrasé ton cœur de charité et de sollicitude universelle. Continue à susciter, à réconforter et à former de saintes vocations pour tous les apostolats en vue du Royaume de ton Fils. Nous qui sommes appelés à l’apostolat par les moyens de communication sociale, nous Te consacrons aujourd’hui tous les instruments, toutes les initiatives et les fatigues de notre tâche quotidienne. Et surtout, nous nous consacrons nous-mêmes: nos forces, notre intelligence, notre volonté et notre cœur. Nous T’appartenons et ce que nous avons, nous l’offrons à Jésus par Toi. Obtiens-nous l’Esprit Saint en abondance, comme sur les premiers Apôtres. Fais-nous comprendre la sublimité de notre vocation ; fortifie nos volontés, embrase nos cœurs ; sanctifie les écrivains, les techniciens, les diffuseurs. Qu’on écoute, qu’on aime et qu’on suive Jésus Christ, Maître divin. Préserve-nous du péché et du découragement. Marie, vis parmi nous. Heureux ceux qui habitent ta Maison ! Ô notre Reine, nous Te promettons d’utiliser tous nos moyens d’apostolat avec respect parce qu’ils T’appartiennent. Nous promettons de nous appliquer à ce que les éditions soient pastorales, dignes des réalités qu’elles véhiculent ; qu’elles présentent avec toi, Jésus Christ, Voie, Vérité et Vie ; que l’Évangile soit annoncé et qu’il éclaire le monde dans l’esprit de saint Paul, notre père. Marie, que toutes les générations Te proclament Bienheureuse. Jésus, prononce Tes paroles de vie éternelle. Envoie ton Esprit sur le monde, qu’il n’y ait qu’une seule doctrine, comme il n’y a qu’une seule Vérité, un seul Maître, une seule Foi, une seule Église. Tu es avec nous et d’ici, Tu veux nous éclairer. Obtiens-nous le regret des péchés. Bénis ceux qui coopèrent à l’apostolat paulinien par la prière, les offrandes et les œuvres. Viens, Jésus, vis en nous et règne sur le monde, par Marie, avec Marie. À l’heure de notre mort, donne-nous la paix de l’âme fidèle à sa vocation. Puissions-nous espérer recevoir « la couronne de justice » que le Père réserve aux ouvriers de la moisson et Te contempler avec tous les apôtres. Par Toi, Jésus, et par Toi, Marie, gloire à Dieu dans les siècles, et sur la terre, paix aux hommes. Amen. »

Père Jacques Alberione (1884-1971)

Jacques-Alberione.jpg

Voir également du Bienheureux Giacomo Alberione :
La Prière du Bienheureux Giacomo Alberione « Notre-Dame de l'Annonciation »
La Prière de Consécration Mariale du Bienheureux Père Jacques Alberione « Marie, ma Mère, mon Educatrice et ma Reine »
La Prière à Saint Paul du Bienheureux Jacques Alberione « Ô saint Apôtre, toi qui as instruit tous les hommes par ta doctrine et par ta charité »
La Prière du Bienheureux Jacques Alberione à la Très Sainte Trinité « Ô Dieu Trinité, je T’adore, je Te remercie et je T’aime »
La Prière du Bienheureux Jacques Alberione « Jésus, divin Ouvrier et Ami des ouvriers, jette un Regard bienveillant sur le monde du travail »
La Prière du Père Jacques Alberione « Jésus Maître, nous Te prions d’accepter le Pacte que nous Te présentons »
La Prière de Don Giacomo Alberione « Jésus Maître, bénis-nous pour que nous accomplissions notre apostolat »
La Prière du Bienheureux Don Giacomo Alberione « Jésus Maître, sanctifie mon intelligence et augmente ma foi »
La Prière du Bienheureux Don Giacomo Alberione pour l’apostolat « Accorde-nous, Seigneur, d’utiliser tous les moyens de communication pour que l’Église puisse annoncer l’Évangile à toutes les nations »
La Prière du Bienheureux Père Jacques Alberione « Je Te salue, Marie, Mère, Éducatrice et Reine de tous les apostolats »
La Prière de Jacques Alberione « Marie notre Mère, donne-nous un cœur d’apôtre semblable au Tien »