Medaille-Miraculeuse-3.jpg

La Prière du Bienheureux Pape Pie IX « Dieu ineffable, dont les Voies sont Miséricorde et Vérité » :

« Dieu ineffable, dont les Voies sont Miséricorde et Vérité, dont la Volonté est toute‑Puissante, dont la Sagesse atteint d'une extrémité jusqu'à l'autre avec une force souveraine et dispose tout avec une merveilleuse douceur, avait prévu de toute éternité la déplorable ruine en laquelle la transgression d'Adam devait entraîner tout le genre humain ; et dans les profonds secrets d'un dessein caché à tous les siècles, il avait résolu d'accomplir, dans un Mystère encore plus profond, par l'incarnation du Verbe, le premier ouvrage de Sa bonté, afin que l'homme, qui avait été poussé au péché par la malice et la ruse du démon, ne pérît pas, contrairement au Dessein miséricordieux de son Créateur, et que la chute de notre nature, dans le premier Adam, fût réparée avec avantage dans le second. Il destina donc, dès le commencement et avant tous les siècles, à son Fils unique, la Mère de laquelle, s'étant incarné, Il naîtrait, dans la bienheureuse plénitude des temps ; Il La choisit, Il Lui marqua Sa place dans l'ordre de Ses desseins ; Il L'aima par‑dessus toutes les créatures, d'un tel amour de prédilection, qu'Il mit en Elle, d'une manière singulière, toutes Ses plus grandes complaisances. C'est pourquoi, puisant dans les Trésors de Sa divinité, Il La combla, bien plus que tous les esprits angéliques, bien plus que tous les saints, de l'abondance de toutes les Grâces célestes, et L'enrichit avec une profusion merveilleuse, afin qu'Elle fût toujours sans aucune tâche, entièrement exempte de l'esclavage du péché, toute belle, toute parfaite et dans une telle plénitude d'innocence et de sainteté qu'on ne peut, au‑dessous de Dieu, en concevoir une plus grande, et que nulle autre pensée que Celle de Dieu même ne peut en mesurer la Grandeur ».

Ainsi soit-il.


Bienheureux Pie IX (1792-1878)

Pie-IX.jpg


Pie IX, le Pape de la proclamation du dogme de l’Immaculée-Conception, recevait le 18 juin 1871 une délégation française menée par Mgr Forcade, évêque de Nevers. Les paroles qu’il adressa à cette occasion à ces catholiques français sont lourdes d’enseignements :

« Vous savez combien j'aime la France. Je puis donc vous dire franchement la vérité ; il est même nécessaire que je vous la dise. L'athéisme dans les lois, l'indifférence en matière de Religion, et ces maximes pernicieuses qu'on appelle catholiques libérales, voilà ; oui, voilà les vraies causes de la ruine des états et ce sont elles qui ont précipité la France. Croyez-moi, le mal que je vous signale est plus terrible encore que la révolution, que la Commune même ! J'ai toujours condamné le libéralisme catholique et je le condamnerais quarante fois encore s'il le fallait ! Il faut pratiquer la charité, nul doute ; faire tout ce que l'on peut pour ramener ceux qui s'égarent, fort bien ; mais il n'est pas nécessaire pour cela de partager leurs opinions. »

Formons nos intelligences contre ce poison qui nous est malheureusement instillé par le milieu dans lequel nous vivons. Le pire danger pour un malade, c’est le déni de sa maladie. Implorons l’Immaculée pour qu’Elle règne sans partage, sur nos intelligences.


Voir également du Bienheureux Pape Pie IX :
La Prière de Pie IX pour la France « Priez et combattez pour la France ! »
La Prière du Pape Pie IX « Souvenez-vous, ô mon aimable protecteur Saint Joseph »
La Prière du Bienheureux Pie IX « Ô mon Jésus, jetez sur nous un Regard de Miséricorde »
L’Acte de consécration au Sacré-Cœur de Jésus du Pape Pie IX « Ô Jésus, je me consacre, moi et tout ce qui m'appartient, à Votre Très-Sacré-Cœur »
La Prière du Bienheureux Pie IX à Saint François d’Assise « Ô séraphique Patriarche, intercédez pour les hommes de notre époque tout plongés dans le matérialisme »
La Prière du Bienheureux Pape Pie IX « Dieu ineffable, dont les Voies sont Miséricorde et Vérité » dans sa proclamation du dogme de l'Immaculée Conception « Ineffabilis Deus »