Onction-des-malades.jpg

La Prière du Notre Père pour servir de préparation à la mort « Ô Notre Père, Vous êtes le Père de tous les hommes mais principalement de cet infirme que Vous voyez sur ce lit de douleur » du R. P. Jean Crasset :

NOTRE PÈRE
Je Crois, mon Dieu, que Vous êtes mon Père ; qui m'avez donné la vie de la nature et de la Grâce, et de qui j'espère Celle de la Gloire. Vous êtes le Père de tous les hommes, mais principalement de cet infirme que Vous voyez sur ce lit de douleur. Oh ! Que je me réjouis d'avoir un Père si Bon, si Saint, si Sage, si Puissant ! J'espère que, puisque Vous m'avez donné la vie temporelle, Vous me donnerez la Vie Éternelle. Mon Père, j'ai péché contre le Ciel et contre Vous, je ne suis point digne de porter la qualité de Votre enfant ; mais recevez-moi, s'il Vous plaît, au nombre de Vos serviteurs. Mon Père, s'il est possible que ce calice de mort et de douleur passe et s'éloigne de moi sans que je le boive ; toutefois que Votre volonté s'accomplisse, et non pas la mienne. Ô mon Père, je Vous rends la vie que Vous m'avez donnée. Je suis très affligé d'en avoir fait un si mauvais usage, et de m'en être servi pour Vous offenser. Mon Père, glorifiez votre Fils, afin que votre Fils Vous glorifie ; et puisque je ne Vous ai point honoré sur la terre, faites que je Vous honore éternellement dans le Ciel.

QUI ÊTES DANS LES CIEUX
Vous êtes au Ciel, mon Dieu, et je suis sur la terre ; Vous êtes dans un lieu de Paix, et moi je suis dans un lieu de combats ; Vous êtes au Ciel pour me récompenser, et je suis sur terre pour Vous aimer, ce que je n'ai pas, hélas, encore commencé de faire. Tout méchant et tout ingrat que je suis, j'espère, mon Dieu, que je serai bientôt au Ciel avec Vous, et mon espérance est fondée sur le Sang Précieux que votre Fils a versé pour moi. Oh ! Quand viendra ce jour ! Que la terre me déplaît quand je regarde le Ciel ! Ô Paradis, que ne doit-on pas faire pour Te gagner ? Que ne doit-on pas souffrir pour Te posséder ? Tout ce que j'endure n'est rien au prix de ce que j'espère.

QUE VOTRE NOM SOIT SANCTIFIÉ
Nom adorable de mon Dieu, je ne suis venu au monde que pour Vous sanctifier, et je n'ai rien fait au monde que pour Vous profaner. J'ai fait tout mon possible pour glorifier le mien au lieu de glorifier le Vôtre ; je Vous en demande pardon, Dieu de Gloire et de Majesté, et je Vous conjure, par votre Saint Nom, de me faire Miséricorde. Ô Saint Nom de Jésus, Vous êtes toute mon espérance. Quiconque, dit votre Apôtre, Vous invoquera sera sauvé. Je Vous invoque avec tout le respect et toute la dévotion qui m'est possible ; ne permettez donc pas que je sois damné.

QUE VOTRE ROYAUME ARRIVE
Mon Dieu, quand sera-ce que votre Royaume arrivera ? Quand régnerez-Vous paisiblement dans mon cœur ? Quand serez-Vous le Maître absolu de mon âme ? Hélas ! Je ne Vous ai point fait régner sur la terre. J'ai protesté toute ma vie que je n'avais point d'autre roi que César : c'est pour cela que je mérite la mort. Je l'accepte de tout mon cœur, je m'y soumets, je la désire, et je Vous la demande, espérant qu'après ma mort Vous me donnerez entrée en votre Royaume. Oh ! Qu’heureux sont ceux qui Vous servent fidèlement en cette vie, car ils régneront éternellement avec Vous dans le Ciel ! Mon âme, console-toi, voilà le Royaume de Dieu qui approche ; tu n'as plus qu'un moment à souffrir, et ce moment de souffrance va produire un poids éternel de Gloire. Combats jusqu'à la fin, et ne perds pas la Couronne que Dieu te prépare.

QUE VOTRE VOLONTÉ SOIT FAITE SUR LA TERRE COMME DANS LE CIEL
Ô mon Dieu, je n'ai point fait Votre volonté sur la terre, que je La fasse du moins dans le Ciel. Voilà mon corps accablé de souffrances ; les douleurs de la mort me serrent de toutes parts. Je voudrais bien encore prolonger ma vie pour réparer mes fautes et pour racheter le temps que j'ai perdu. Voulez-Vous cependant que je meure ? J'en suis content. Que Votre volonté soit faite, et non la mienne. Voulez-Vous que je quitte la terre ? Que mon âme se sépare de mon corps, et qu'elle aille faire Pénitence dans le Purgatoire ? Voulez-Vous que mon corps souffre encore de plus grandes douleurs, qu'il soit consumé de longues et cuisantes maladies ? Je le veux, mon Dieu, je l'agrée, je m'y soumets ; que Votre volonté soit faite et non pas la mienne.

DONNEZ-NOUS AUJOURD'HUI NOTRE PAIN DE CHAQUE JOUR
Heureux celui qui mange le Pain de Vie dans le Royaume de Dieu ! Je Vous remercie, Père charitable, de m'avoir donné la nourriture du corps et de l'âme pendant tant d'années, et surtout de m'avoir donné le Pain des Anges, qui est le Précieux Corps de votre Fils Jésus-Christ. Ô Pain de Vie, je ne crains plus la mort puisque je Vous ai mangé avant de mourir. Je n'appréhende plus mes ennemis, puisque Vous êtes avec moi. Je marcherai, fortifié de ce Pain, par le désert de cette vie, jusqu'à ce que j'arrive à la montagne d'Horeb, qui est la vue de Dieu. Vous avez promis et juré, ô Vérité éternelle, que celui qui mangera votre Corps et boira votre Sang vivra éternellement. C'est cette Promesse qui dissipe mes craintes et qui soutient mes espérances ; puisque nous avons été si étroitement unis en cette vie, Vous ne souffrirez pas que nous soyons séparés l'un de l'autre. Ô Jésus, donnez-moi mon pain de chaque jour ! Fortifiez-moi de votre Grâce pour faire ce voyage dans l'Éternité : sans ce Pain je tomberai en défaillance et je ne pourrai jamais arriver au Ciel.

PARDONNEZ-NOUS NOS OFFENSES, COMME NOUS LES PARDONNONS A CEUX QUI NOUS ONT OFFENSÉS
Seigneur, le nombre de mes péchés est infini : si Vous en tenez compte, je suis perdu. Je ne puis plus prier, ni jeûner, ni faire pénitence : que ferai-je donc pour apaiser votre Justice et pour assurer mon Salut ? Vous avez promis de pardonner à celui qui pardonnera, et de faire Miséricorde à celui qui la fera. Ô mon Dieu, je pardonne de tout mon cœur à tous ceux qui m'ont offensé, et je Vous prie de ne leur point imputer le mal qu'ils m'ont fait. Je Vous demande cette Grâce pour eux et je Vous offre ma mort, unie à Celle de votre Fils, pour l'expiation de leurs péchés.

ET NE NOUS LAISSEZ PAS SUCCOMBER À LA TENTATION
C'est maintenant, mon Dieu, que j'ai besoin de votre Protection et de votre Assistance, car voilà mes ennemis qui m'environnent de toutes parts. Voilà le lion rugissant qui est sorti de l'Enfer pour me dévorer. Mais puisque Vous êtes avec moi, je ne craindrai point cette bête sanguinaire ; quand je marcherais dans l'ombre de la mort, je n'appréhenderai rien, étant avec Vous. Levez-Vous donc, Dieu des armées, venez au plus tôt à mon secours ; envoyez Saint Michel avec ses Anges pour combattre mes ennemis. Vous connaissez ma faiblesse, il n'y en a pas de plus grande au monde ; empêchez Satan de me nuire, défendez-lui de me tenter ; du moins ne me laissez pas succomber à la tentation.

MAIS DÉLIVREZ-NOUS DU MAL
De celui du corps que j'ai bien mérité ; de celui de l'âme dont je suis menacé. Délivrez-moi du plus grand de tous les maux, qui est celui de l'Enfer. J'accepte toutes les douleurs que je sens ; je suis prêt à aller où il Vous plaira ; mais, ô Dieu de Miséricorde, je Vous conjure par la Mort et la Passion de votre Fils, de ne me point envoyer en Enfer. Comment pourrais-je être une Éternité sans Vous louer et sans Vous aimer ? Appelez-moi, au Ciel dans la compagnie de vos Saints, où je puisse Vous bénir dans les siècles des siècles

Ainsi soit-il.


Révérend Père Jean Crasset (1618-1692) –Paraphrase de l'Oraison Dominicale pour servir de préparation à la mort, p. 63-70, chez Charles Douniol (1856)

Jean-Crasset-s-j.jpg

Voir d’autres Prières du Notre Père pour servir de préparation à la mort dans « Toutes les Prières à Dieu Notre Père », dans « Toutes les Prières pour les personnes malades » et dans « Toutes les Prières pour les personnes agonisantes » (plus d’une centaine)

Voir également du Révérend Père Jean Crasset :
- La Prière de Dédicace à Marie « Ô Vierge Très Sainte, c’est pour Vos serviteurs et pour Vos enfants que j’ai dressé cette Méthode d'Oraison » du R. P. Jean Crasset
- La Prière du Notre Père pour servir de préparation à la mort « Ô Notre Père, Vous êtes le Père de tous les hommes mais principalement de cet infirme que Vous voyez sur ce lit de douleur » du R. P. Jean Crasset
- L'Acte de Foi « Mon Dieu, je Crois que Vous êtes mon Père » du R. P. Jean Crasset
- L’Acte d’Espérance « J'espère, mon Dieu, que Vous me donnerez votre Paradis » du R. P. Jean Crasset
- L’Acte de Charité « Ô mon Dieu, je désire Vous aimer et être tout à fait à Vous » du R. P. Jean Crasset
- L’Acte d'Offrande « Ô mon Dieu, je Vous offre tout ce que j'ai de plus cher » du R. P. Jean Crasset
- La Prière devant l’Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô Jésus, mon Sauveur, qui avez sué le sang et l'eau dans le Jardin des Olives à la vue de mes péchés et de Vos tourments » du R. P. Jean Crasset
- La Prière à la Comparution du Christ devant Caïphe « Ô Jésus, mon Seigneur, qui avez été souffleté et outragé chez Caïphe » du R. P. Jean Crasset
- La Prière devant la Flagellation de Notre Seigneur « Ô Jésus, dont la chair innocente a été déchirée de fouets dans le Prétoire de Pilate pour expier mes plaisirs criminels » du R. P. Jean Crasset
- La Prière devant le Couronnement d'Épines de Notre Seigneur « Ô Jésus, le plus grand des Rois qui avez été couronné d'épines » du R. P. Jean Crasset
- La Prière devant la Crucifixion de Notre Seigneur « Ô Jésus, mon Rédempteur, qui avez été attaché pour moi à une Croix » du R. P. Jean Crasset
- La Prière sur la Mort de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô Jésus qui êtes mort pour moi afin que je ne sois point abandonné à la mort » du R. P. Jean Crasset
- La Prière de dévotion au Calvaire « Ô Divin Sauveur, je ne puis plus douter que Vous ne m'aimiez » du R. P. Jean Crasset
- La Prière pour obéir à la Volonté Divine « Ô mon Dieu, détruisez ma volonté, de peur qu'elle ne détruise la Vôtre » du R. P. Jean Crasset
- La Prière d’abandon à la Providence « Ô mon Dieu, je m’abandonne à Votre Amour et à Votre Providence » du R. P. Jean Crasset
- La Prière pour demander l’esprit de Componction « Ô Adorable Jésus, donnez des larmes à mes yeux pour pleurer amèrement mes péchés » du R. P. Jean Crasset
- L’Acte de Contrition pour pleurer nos iniquités « Ô mon Dieu, tirez de mes yeux deux torrents de larmes pour pleurer nuit et jour toutes mes trahisons et mes infidélités passées » du R. P. Jean Crasset
- La Prière pour obtenir le Pardon de nos péchés « Ayez pitié de moi, mon Dieu, selon l'étendue de votre Miséricorde » du R. P. Jean Crasset
- La Prière de Réconciliation d’une personne malade « Ô Dieu Miséricordieux, regardez d'un œil de compassion Votre serviteur qui est ici malade et exaucez la prière qu'il Vous fait » du R. P. Jean Crasset
- La Prière au Père Éternel durant la Sainte Messe « Ô Dieu Notre Père Éternel, à qui le Saint Sacrifice de la Souveraine Religion Catholique est dû » du R. P. Jean Crasset
- La Prière à Jésus, Fils de Dieu, durant la Sainte Messe « Ô mon Jésus, qui dans la Sainte Eucharistie renfermez excellemment votre Corps précieux, votre Sang vivifiant, votre Âme infiniment Sainte et votre incompréhensible Divinité » du R. P. Jean Crasset
- La Prière au Saint Esprit durant la Sainte Messe « Ô Esprit Saint, qui formez le Cœur de Jésus sur nos Autels à la voix du Prêtre pour venir par la Très Sainte Communion régner dans les nôtres » du R. P. Jean Crasset
- Les « 7 Actes à réciter avant de Communier » du R. P. Jean Crasset
- Les « 5 Actes à réciter après la Sainte Communion » du R. P. Jean Crasset
- La Prière pour notre Jugement Particulier et Universel « Ô Dieu de Justice et de Miséricorde, mettez-moi au nombre de Vos brebis et séparez-moi de la compagnie des boucs » du R. P. Jean Crasset
- La Prière pour bien appréhender les Peines des Feux Éternels de l’Enfer « Ô mon Dieu ne m'épargnez point en cette vie, pourvu que Vous m'épargniez après la mort » du R. P. Jean Crasset
- La Prière sur le Paradis « Ô mon Dieu, que je meure au plus tôt pour Vous voir » du R. P. Jean Crasset