La Prière du Père Guy Gilbert « Ne sois pas caméléon, sinon ta vie politique ne sera que couleurs changeantes au gré du temps » :

« Ne sois jamais hyène pour te repaître des restes de tes partenaires déchus. Ils te boufferont avec la même délectation, s'ils en ont à nouveau l'occasion. Sois par contre un aigle qui voit de loin, et de haut. Il plane longtemps, l'aigle, avant d'atterrir. Il a les cimes pour royaume. Sois fourmi besogneuse. Elle vit au ras des pâquerettes, solidaire et proche de l'immense fourmilière de ses frères et sœurs. Ne sois pas un rat putride se nourrissant des mille et une rumeurs de la gent politique et se régalant des plus sordides déchets. N'oublie pas : les rats aiment s'entre-dévorer. Le loup sera ton guide. Protecteur des faibles, fidèle jusqu'à la mort, il a un formidable instinct, il sait voir longtemps à l'avance le froid qui vient, l'ennemi qui guette. Sois royal comme le lion. Les petitesses ne le touchent pas. Son domaine est immense. L'horizon seul l'attire. Si tu n'as pas la cuirasse du rhinocéros, face aux critiques et aux innombrables attaques, tu seras aussi fragile qu'un vermisseau. L'éléphant, son travail terminé, se retire, solitaire. N'attends pas qu'on te pousse au désert ; ou alors, tu te dessécheras sous la risée de tous. Le lièvre, c'est connu, à la moindre alerte, fonce vers son terrier. Sauve qui peut : chacun pour soi. Prends la mesure de ce que tu vis : responsable, tu l'es. Prends-en le risque. Ne sois pas caméléon. Sinon, ta vie politique ne sera que couleurs changeantes, au gré du temps. L'opinion est versatile et le mépris t'attend. Sois prudent comme un serpent. Tu éviteras les pièges sordides de la vie politique. Sois doux comme une colombe. Personne ne résiste à la douceur et à la bonté. Sois chameau. Ta bosse, emplie de certitudes morales et d'énergie spirituelle, t'aidera à traverser tous les déserts et à affronter le choc de la vague qui frappe, poussée par la houle. Le singe n'arrête pas de se complaire dans l'image que le miroir lui renvoie. Ta gueule ou ton meilleur profil ne serviront jamais le bien public. Ta vérité et tes certitudes iront au-delà du miroir. Ne sois pas coucou. Pondre son oeuf dans le nid des autres et vider ensuite la couvée pour prendre toute la place, c'est risquer sa vie politique sur l'intérêt, le vent du moment et le vide. L'impasse ou le ravin seront alors ton dernier nid. Fonce avec la horde des bisons. En tête, bien sûr. Tu donnes la direction. C'est ton boulot. Ta force et ton enthousiasme entraîneront le troupeau. Quand tu parles, dis ce que tu penses. Ne lis jamais. Le perroquet répète toujours la même chose. On est toujours conquis par le chant du rossignol. Lui aussi dit toujours la même chose. Mais il appelle au plus haut. On ne se lasse jamais de l'entendre. Le monde politique est un immense chêne. Alors, sois écureuil. Mais n'emmagasine pas les voix. Demain, elles te trahiront. Grimpe de branche en branche. Tu ne rencontres que des stars. Monte toujours plus haut. Tu contempleras le ciel. Il est rempli d'étoiles. On en manque tragiquement. Ainsi soit-il. »

Père Guy Gilbert (1935- ….)

Guy-Gilbert.jpg

Voir également du Père Guy Gilbert :
La Prière du Père Guy Gilbert « Seigneur, réconcilie-moi avec moi-même ! »
La Prière du Père Gilbert « J'aime l'Église »
La Prière du Prêtre des loubards « Dieu seul se suffit à Lui-même mais il a préféré compter sur toi ! »
La Prière du Père Guy Gilbert « Seigneur, quand je regarde les jeunes, je suis aussi paumé qu'eux »
La Prière du Père Gilbert pour Noël « Si tu ne penses d'abord qu'à lorgner les vitrines pour savoir ce que tu vas acheter… »
La Prière du Prêtre Guy Gilbert pour Noël « Si l’enfant-Dieu ne naît pas en toi »
La Prière du Père Gilbert « Le Christ ressuscité a besoin de notre regard de tendresse et de miséricorde pour aborder chaque être »
La Prière du Prêtre Guy Gilbert « Qui prie ? »
La Prière du Prêtre Guy Gilbert « Je t’en prie, faisons ensemble le Chemin de Croix ! »
La Prière du Père Guy Gilbert aux hommes politiques « Ne sois pas caméléon, sinon ta vie politique ne sera que couleurs changeantes au gré du temps »