La Prière de l’Abbé Louis Rétif « Ô Notre-Dame, à l'aube de Pâques, nous reconnaissons Jésus Christ pour notre résurrection et notre vie » :

« Notre-Dame de partout, de la foule entassée, de la foule affairée, les mêmes bus, les mêmes trains, les mêmes pas pressés, aux abords du marché... Mêmes rires, mêmes peines. Nous sommes bien tous les mêmes ! Prends nos soucis quotidiens, en guise de litanies. Notre-Dame des tâches monotones, Notre-Dame des lessives sans fin, Notre-Dame des jours sans joie, Notre-Dame des nuits sans repos, Notre-Dame des lendemains incertains, Notre-Dame des fins de mois sans argent, Notre-Dame des années sans vacances... Ménagère sans façon, voisine sans histoire, disponible à toute heure et tenace à la tâche : de ton Noël de mal logée au dénuement de nos taudis, de Tes angoisses de mère à nos tracas pour les enfants, de Tes menus services aux gestes de notre entraide, de Ta vie pauvre mais joyeuse à nos envies, à nos calculs, je Te salue Marie... Mère de l'humanité, Tu veilles au berceau du monde qui se construit. Cette humanité-là, c'est encore ton Fils qui grandit... En Ton immense Joie, à l'aube de Pâques, en Ton profond Amour, au matin de chaque jour, nous reconnaissons Jésus Christ pour notre résurrection et notre vie. Ainsi soit-il. »

Père Louis Rétif (1911-1985)

Louis-Retif.jpg