Marie-2.jpg

La Prière du Père René Hoff « Notre Dame des rues, je Te salue » :

« Notre Dame des rues ! Écoute les rires et les pleurs. Écoute la ronde des heures du désœuvré. Écoute l’enfant qui sort dans la rue. Écoute le vieillard sur son banc. Notre Dame des amoureux, entends comme une prière ces serments d’amour. Notre Dame de tous les jours, de partout, de la foule entassée, de la foule affairée, prends nos soucis quotidiens en guise de litanie. Notre Dame des tâches monotones, des lessives sans fin, Notre Dame des nuits sans repos, des lendemains incertains, des jours sans joie, des foyers sans argent, Notre Dame des années sans vacances. De ton Noël sans toit au dénuement de nos taudis, de ton Angoisse de mère à nos tracas pour les enfants, de Tes menus services aux gestes de notre entraide, de Ta vie pauvre, mais joyeuse à nos envies, à nos calculs, je Te salue, Marie ».

Ainsi soit-il.


P. René Hoff « Le grand Livre des Prières » par Christine Florence