La Prière d’Urbain VIII « Ô Mère de Dieu, qui par Ta souveraine Puissance, guéris toute maladie » :

« Salut, Porte d'ivoire du Ciel radieux ; salut, Messagère de la Paix véritable, Flambeau inextinguible du divin Amour, Escorte fidèle des voyageurs, saint Asile de bonté, Port ami et fidèle dans les tempêtes, douce Consolation dans les misères de la vie, Lumière dans les ténèbres, Guide et Appui des âmes fidèles, céleste Impératrice, Bonheur des âmes qui Te sont dévouées, Mère de Dieu, qui, par Ta souveraine Puissance, guéris toute maladie. Le Seigneur voulut se faire Victime et Prêtre pour arracher le genre humain d'un sort affreux ; Tu devins Son temple, la Croix fut Son autel ».

Ainsi soit-il.


Pape Urbain VIII (1568-1644)

Urbain-VIII.jpg

Voir également du Pape Urbain VIII :
La Prière d’Urbain VIII « Ô Mère de Dieu, qui par Ta souveraine Puissance, guéris toute maladie »
La Prière du Pape Urbain VIII à Marie « Essuie Tes pleurs, ô Vierge, le Ciel n'est pas toujours obscurci »