La Prière du Père Chevrier « Ô bon et très doux Jésus » :

« Ô bon et très doux Jésus, je me prosterne à tes pieds en ta présence. Je te prie et conjure, avec toute la ferveur de mon âme, de daigner graver dans mon coeur de vifs sentiments de foi, d'espérance et de charité, un vrai repentir de mes fautes et une volonté très ferme de m'en corriger, pendant que je considère en moi-même et contemple en esprit tes cinq plaies, avec une grande affliction et une grande douleur, ayant devant les yeux ces paroles que le prophète David mettait déjà sur tes lèvres, ô bon et très doux Jésus : « Ils ont percé mes mains et mes pieds ; je puis compter tous mes os ! » Jésus ! Que rien ne me trouble, que rien ne m'arrête en chemin. Tu es le seul but de ma vie, le reste n'est rien ; pourvu que je t'aime et que j'aille vers toi, peu importe le reste. Que je sache bien te sacrifier, Seigneur, toutes mes peines d'esprit et de coeur. La terre n'est rien, le monde n'est rien; toi, Jésus, tu es tout pour moi qui suis tout à toi. Amen. »

Bienheureux Père Chevrier (1826-1879)



Lire également du Bienheureux Père Chevrier :
La Prière du Père Chevrier « Ô Verbe ! Ô Christ ! »