Christ-Sacre-Coeur-vitrail.jpg

La Prière du R. P. Barthélemy Baudrand « Ô mon Dieu, c'est le plaisir que Vous aurez de me voir converti qui m'attire à Vous » :

« Ô mon Dieu ! Est-il donc vrai qu'un pécheur comme moi peut contribuer en quelque chose à la consolation de votre Cœur ? Vous m'obligez de croire une vérité si consolante ; plus même j'ai commis de péchés, plus je suis noirci de crimes, plus je suis en état de Vous procurer cette joie par un sincère retour. Ah ! Voilà ce qui touche mon cœur, ô mon Dieu ! C’est parce que Vous craignez de me perdre, que je crains de Vous offenser ; c'est le plaisir que Vous aurez de me voir converti, qui m'attire à Vous ; goûtez donc la douceur de voir un cœur contrit et humilié qui Vous adore, qui Vous aime, qui s'attache désormais à Vous pour toujours, et qui aimerait mieux mille fois mourir, que de Vous abandonner jamais. »

Ainsi soit-il.


Révérend Père Barthélémy Baudrand (1701-1787) – « Œuvres complètes du R. P. Baudrand », page 596, chez J.-P. Migne éditeur, 1855

Barthelemy-Baudrand.jpg

Voir également du R. P. Barthélémy Baudrand :
La Prière du R. P. Barthélémy Baudrand « Ô Dieu qui avez confié le salut des hommes à la garde et à la vigilance de Vos saints anges »
La Prière de l’Abbé Barthélémy Baudrand « C’est auprès de Vous, ô mon Dieu, que je viens chercher le repos et la paix de mon âme »
La Prière de l’Abbé Baudrand « Seigneur, ne refusez pas de guérir mon âme qui est malade par les habitudes du péché »
La Prière du R. Père Barthélemy Baudrand « Ô mon Dieu, faites que je sois fidèle à cette Foi sainte et toute divine »
La Prière du R. P. Baudrand « Ô mon Dieu, c'est le plaisir que Vous aurez de me voir converti qui m'attire à Vous »