Dieu.jpg

La Prière du R. P. Charles-Joseph Perrin pour servir Dieu « Ô mon Dieu, c'est trop peu un siècle pour Vous aimer » :

« Ô mon Dieu, qui dans votre Miséricorde infinie m'aviez accordé de si favorables instants, daignerez-Vous m'en accorder encore ? Accordez, aimable Maître, j'en suis indigne, mais j'ai recours à Vous, et j'espère tout de vos Bontés. Vous n'avez donné du temps, quand j'en abusais pour Vous déplaire ; n'en refusez pas à un pécheur qui n'en demande que pour Vous servir. Le monde n'a que trop emporté de ma coupable vie, hélas, il en a eu les plus beaux jours ; mais puisque Vous me la conservez, c'est de Vous que je la tiens, c'est à Vous que je la consacre. Non, je ne veux pas Vous en dérober un seul instant : quand je devrais vivre encore un siècle, Père des Miséricordes, c'est trop peu d'un siècle pour Vous aimer ».

Ainsi soit-il.


R. P. Charles-Joseph Perrin (1690-1767) – « Sermon XX sur l'emploi du temps » dans la Collection intégrale et universelle des Orateurs sacrés de Jacques-Paul Migne, volume 53, page 1156, à l'imprimerie Catholique du Petit-Montrouge, 1854


Voir également du Révérend Père Charles-Joseph Perrin :
- La Prière pour le Jour de la Pentecôte du R. P. Perrin « Esprit de Sainteté et de Vérité, venez dans nos cœurs qui soupirent après Vous »
- La Prière pour avoir recours à la Très Sainte Vierge Marie du R. P. Charles-Joseph Perrin « Ô Marie, Vous nous aiderez ! »
- La Prière avant la Sainte Communion du R. P. Charles-Joseph Perrin « Ô mon Sauveur, je viens me jeter entre Vos bras »
- La Prière pour servir Dieu du R. P. Charles-Joseph Perrin « Ô mon Dieu, c'est trop peu un siècle pour Vous aimer »