Trinite-1.jpg

La Prière du R. P. François de Ligny « Ô mon Dieu, je viens Vous prier pour les fidèles morts qui payent encore à votre Justice les péchés qu'ils n'ont pas expiés pendant leur vie » :

« Souverain Créateur de l'univers, prosterné humblement devant Vous, je viens Vous prier pour les fidèles morts dans votre Grâce, mais qui payent encore à votre Justice les péchés qu'ils n'ont pas expiés pendant leur vie. Ce sont des parents, des amis, des bienfaiteurs, qu'un juste devoir m'ordonne de secourir ; et quel service plus efficace puis-je leur procurer, ò mon Dieu, que de Vous offrir pour leur délivrance le Sang de l'Agneau sans tâche ? Je Vous L'offre donc, ô Père commun des vivants et des morts, pour des enfants que Vous chérissez, et qui ne respirent qu'après le bonheur de Vous voir et de Vous glorifier. Quelque justes que soient les châtiments que Vous exercez sur eux, Dieu de Miséricorde, ouvrez-leur aujourd'hui les trésors immenses des satisfactions de votre Fils, et faites-leur trouver dans ce Sacrifice, dont le prix est infini, de quoi acquitter toutes leurs dettes. Je Vous L'offre en particulier pour l'âme de N. et je Vous conjure de lui appliquer l'indulgence que j'ai intention d'obtenir en communiant pour elle. »

Ainsi soit-il.


R-P. François de Ligny (1709-1789) – « L'année pieuse ou les douze mois consacrés à une dévotion particulière », Caron, 1851