Dieu-Amour.jpg

La Prière du R. P. Henri Griffet sur le Bonheur « Où puis-je trouver, ô mon Dieu, ce Bonheur pur, solide et inaltérable que je cherche en vain » :

« Où est-il, ô mon Dieu, ce vrai bonheur, auquel tous les hommes aspirent par un sentiment naturel dont ils ne peuvent se défendre, par un penchant que Vous avez Vous-même imprimé dans leur âme. Il n'est point dans l'estime et les applaudissements de ce monde trompeur et intéressé, qui ne se repaît que d'illusions et de mensonges. Il ne se trouve pas non plus dans ces créatures mortelles et périssables auxquelles je pourrais m'attacher. Celles que j'aurai crues les plus dignes de mon attachement me seront peut-être enlevées par la mort, et ne me laisseront que de tristes regrets. Où puis-je donc trouver ce bonheur pur, solide et inaltérable que je cherche en vain et qui m'échappe à tous les instants. Il n'est que dans Vous seul, ô mon Dieu ! Il ne se trouve que dans Votre service et dans votre Amour ; tout le reste passe, tout le reste finit, Vous seul êtes éternel et immuable. Notre cœur est si grand, qu'il n'y a que Vous qui puissiez le remplir et le fixer. Vous l'avez fait pour Vous, et il est toujours troublé, inquiet et agité, jusqu'à ce qu'il se repose en Vous. Partout ailleurs il est toujours déplacé, parce qu'il est hors de son centre. Il est toujours rempli de chagrins et d'amertume, parce qu'il s'éloigne de la véritable Source de son bonheur. Je reviens donc à Vous, Seigneur, lassée, fatiguée, ennuyée du vide et des tourments que je rencontre partout dans le commerce du monde. Je reviens à Vous, je Vous offre mon cœur, remplissez-le de votre Amour. Qu'il Vous aime, qu'il Vous cherche, qu'il Vous désire préférablement à tout, et il éprouvera qu'un seul jour employé à Vous servir et à Vous plaire, vaut mieux que mille années passées dans l’esclavage des passions. »

Ainsi soit-il.


Révérend Père Henri Griffet (1698-1771) – « Prières chrétiennes » composées pour S.A.S. Madame la princesse de Condé, pages 39-42, Basle - J. Decker Imprimeur-libraire (1797).


Voir également du Révérend Père Henri Griffet :
- La Prière du Père Griffet « Je crois Seigneur mais augmentez ma foi, suppléez à ce qui lui manque »
- La Prière du R. Père Griffet « Ô Dieu Tout-Puissant, ce jour qui commence est un Don de votre Miséricorde »
- La Prière pour demander à Dieu la Grâce de connaître ses péchés et de les pleurer « Découvrez moi, Seigneur, mes fautes et mes égarements » du R. P. Griffet
- La Prière du R. P. Griffet « Donnez-moi, Seigneur, la science et le goût de la Prière »
- La Prière pour demander à Dieu la Grâce de la Foi « Je crois, Seigneur, mais ma foi est encore imparfaite » du Révérend Père Griffet
- La Prière pour adorer Dieu « Il n'y a que Vous seul, ô mon Dieu, que je dois aimer plus que moi-même et que toutes les créatures ensemble » du Révérend Père Griffet
- La Prière sur l’Espérance « Ô mon Dieu, Vous avez dit que celui qui espère en Vous ne sera point confondu » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière sur le Bonheur « Où puis-je trouver, ô mon Dieu, ce Bonheur pur, solide et inaltérable que je cherche en vain » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière pour un cœur nouveau « Ô mon Dieu, rendez-Vous Maître de ce cœur que Vous avez créé pour Vous » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière pour demander à Dieu la Grâce de la ferveur « Ô mon Dieu, allumez dans mon âme un feu divin qui ne languit jamais » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière pour demander à Dieu la dévotion de sentiments « Délivrez-moi pour toujours de ces distractions importunes qui Vous éloignent de moi en m'éloignant de Vous » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière pour demander à Dieu la conservation des personnes qui nous sont chères « Ô Dieu qui Seul pouvez prolonger le fil de nos jours » du Révérend Père Henri Griffet
- La Prière du R. P. Henri Griffet pour le temps de l'affliction « Ô Père des Miséricordes et Dieu de toute consolation, soutenez-moi et fortifiez-moi »