Christ-1.jpg

La Prière du R. P. Henri Griffet pour un cœur nouveau « Ô mon Dieu, rendez-Vous Maître de ce cœur que Vous avez créé pour Vous » :

« Seigneur, crées dans moi un cœur nouveau, un cœur semblable à celui que le saint Roi David Vous demandait autrefois, en arrosant son lit de ses larmes. Un cœur détaché du monde et pénétré de votre Amour ; un cœur humble dans la prospérité, patient et soumis dans les afflictions ; un cœur sensible aux impressions de votre Grâce, insensible aux vains applaudissements du monde et aux attraits de la volupté ; un cœur enfin qui ne soupire qu'après Vous, et qui n'aime rien que par rapport à Vous. Vous connaissez les faiblesses et les imperfections du mien ; sa sensibilité, sa délicatesse. Ses erreurs et ses égarements sont toujours présents à Vos yeux. Il est souvent troublé par des mouvements excessifs et déréglés : c'est un roseau sans cesse agité par les vents, un vaisseau battu de mille tempêtes. Toujours vif et ardent pour la fausse gloire du monde, et pour les intérêts profanes et humains de ceux qui lui sont chers, il n'est indifférent que pour les biens de la Grâce et pour les devoirs de la piété. Non, mon Dieu, un tel cœur ne peut jamais être parfaitement à Vous. Il faut absolument le changer et le renouveler pour le rendre digne de Vous. Il faut qu'il devienne un cœur nouveau, tout différent de ce qu'il a été et de ce qu'il est encore. Mais, hélas ! Qui le changera ? Qui le réformera, si ce n'est Vous, ô mon Dieu ? Ma raison, ma volonté même ne suffit pas pour assurer un si grand prodige. Mais elle le peut avec le Secours de votre Grâce. Vous voyez, Vous connaissez mes infirmités, aidez-moi à les guérir. Rendez-Vous Maître de ce cœur que Vous avez créé pour Vous. Je le mets dans Vos mains, domptez ses penchants, corrigez ses défauts, réformez ses habitudes. Faites enfin que je devienne une nouvelle créature en Jésus-Christ, afin que mon cœur, changé et renouvelé, soit éternellement le sanctuaire de votre Grâce, et le trône de votre Sagesse. »

Ainsi soit-il.


Révérend Père Henri Griffet (1698-1771) – « Prières chrétiennes » composées pour S.A.S. Madame la princesse de Condé, pages 43-47, Basle - J. Decker Imprimeur-libraire (1797).


Voir également du Révérend Père Henri Griffet :
- La Prière du Père Griffet « Je crois Seigneur mais augmentez ma foi, suppléez à ce qui lui manque »
- La Prière du R. Père Griffet « Ô Dieu Tout-Puissant, ce jour qui commence est un Don de votre Miséricorde »
- La Prière du R. P. Griffet pour demander à Dieu la Grâce de connaître ses péchés et de les pleurer « Découvrez moi, Seigneur, mes fautes et mes égarements »
- La Prière du R. P. Griffet « Donnez-moi, Seigneur, la science et le goût de la Prière »
- La Prière du Révérend Père Griffet pour demander à Dieu la Grâce de la Foi « Je crois, Seigneur, mais ma foi est encore imparfaite »
- La Prière du R. P. Griffet pour adorer Dieu « Il n'y a que Vous seul, ô mon Dieu, que je dois aimer plus que moi-même et que toutes les créatures ensemble »
- La Prière du R. Père Henri Griffet sur l’Espérance « Ô mon Dieu, Vous avez dit que celui qui espère en Vous ne sera point confondu »
- La Prière du R. P. Henri Griffet sur le bonheur « Où puis-je trouver, ô mon Dieu, ce bonheur pur, solide et inaltérable que je cherche en vain »
- La Prière du R. P. Henri Griffet pour un cœur nouveau « Ô mon Dieu, rendez-Vous Maître de ce cœur que Vous avez créé pour Vous »