Christ-Puy-en-Velay.jpg

La Prière du Révérend Père Saladin « Ô mon Sauveur, je veux Vous honorer par ma patience » :

« Dieu de mon cœur qui pour m'obliger d'aimer la vertu de patience, et de la pratiquer toute ma vie, me dîtes dans l'Evangile que quiconque veut venir après Vous, il faut qu'il porte sa croix et Vous suive. Divin exemple, qui pour m'y inciter davantage avez voulu Vous-même La porter tout le cours de votre vie, et souffrir en vos biens, en votre honneur, en votre corps, en votre âme, en tout temps, en tout lieu, de toute façon, et de toutes sortes de personnes, afin qu'il n'y eut rien en Vous qui ne fut employé pour mon instruction. Ô Maître céleste que je suis un mauvais disciple puisque j'ai si peu jusqu'à présent pratiqué votre Doctrine et que je suis un méchant Chrétien puisque j'ai si peu imité Vos traces, Vos vestiges, et votre Exemple. Hélas que je Vous ai déshonoré, mon Sauveur, pendant ma vie, murmurant contre Vous, comme si Vous me faisiez injustice, lorsque je souffrais quelque peine du corps, ou de l'esprit ; mais que je Vous ai offensé par mes impatiences, et que j'ai perdu des grands biens par mes révoltes intérieures, par mes vengeances, par mes imprécations, par mes inquiétudes, par mes larmes, par mes plaintes, par mes ennuis et par ma mauvaise humeur ! Car, ô Sagesse incarné, si de toutes les choses ici-bas Vous n'avez fait choix que des Croix, Vous qui ne pouvez Vous tromper en vôtre Jugement, il faut par une conséquence nécessaire que des très grands biens y soient cachés ; et cependant j'ai perdu tous ces biens ; j'ai travaillé et je n'ai rien gagné, puisque par mon impatience le mérite de mes souffrances m'a été ôté. Ô c'est trop longtemps vivre en bête, je veux vivre en homme ; c'est trop longtemps vivre en infidèle, je veux vivre désormais en Chrétien et en prédestiné et non pas en reprouvé. Je veux honorer mon Dieu et mon Sauveur par ma patience, et publier à toute la terre qu’Il est sage, qu’Il est bon, qu’Il est juste, qu’Il est miséricordieux, et qu’Il me fait une grande Grâce quand Il m'afflige en cette vie. Donc ô croix, ô souffrances, ô mépris, venez sur moi en abondance, afin que je sois tout plein de l’Esprit de mon cher Crucifié ; car celui qui T’embrasse et se lie à Toi par affection devient un autre Jésus, entre dans ton esprit, pour mener avec lui une vie humainement divine. Ô sainte Croix ! Ô Epine adorable ! Ô Clous précieux qui avez été consacrés par l'attouchement de mon Sauveur, je vous baise, je vous adore, je vous mets sur mon cœur, et vous embrasse de toute l’étendue de mes affections. Ô plaisirs ! Ô délices des sens ! Fuyez loin de moi et que jamais je ne vous accepte, puisque vous êtes incompatibles avec la Croix de mon Sauveur. Je veux vivre en Elle à quel prix que ce soit, quoi qu'il m'en coûte, et ne veux plus avoir de plaisir que pour souffrir, ou mourir ou pâtir pour l’Amour de Jésus. Et afin de particulariser ce mien désir, mon Sauveur, je me propose, moyennant vôtre Grâce, de souffrir désormais tous mes maux, sans plainte et sans murmure, de les souffrir avec résignation et indifférence ; de les souffrir avec joie et satisfaction d'esprit. Enfin de les souffrir tous, de tous, en tout temps, jusqu’à la mort, vivant et mourant avec Vous sur la Croix, afin que je puisse un jour être glorifié avec Vous ».

Ainsi soit-il.


Barnabé Saladin († après 1702) – « Le bon Hermite ou le Religieux solitaire dans ses Exercices Spirituels », p. 339-341, chez François Fiévet (1681)


Voir également du Révérend Père Barnabé Saladin :
- La Prière du R. P. Barnabé Saladin sur la Bonté de Dieu « Si Vous m'abandonnez, ô mon Dieu, je suis éternellement perdu »
- La Prière du Fr. Barnabé Saladin « Ô mon Dieu, je me résous de faire une sérieuse pénitence de tous mes péchés »
- La Prière du R. P. Saladin « Ô Dieu de Bonté, qui avez promis de ne pas refuser l'appel d'un cœur contrit et humilié »
- La Prière du P. Barnabé Saladin « Ô mon Maître et mon Roy, je Vous suivrai partout où Vous irez »
- La Prière pour se sanctifier du Révérend Père Saladin « Ô Dieu Tout-Puissant, je fais résolution de m'unir totalement à Vous par amour »
- La Prière du Père Barnabé Saladin pour gagner en humilité « Très humble Jésus, j'adore en Vous cette très divine et profonde Humilité »
- La Prière du Père Saladin « Ô très doux Jésus, faites-moi part de votre Esprit de douceur »
- La Prière contre nos impatiences du Révérend Père Saladin « Ô mon Sauveur, je veux Vous honorer par ma patience »