Scapulaire-Vert-de-Soeur-Justine-Bisqueyburu.jpg

La Prière du Scapulaire Vert de Sœur Justine Bisqueyburu « Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous, maintenant et à l'heure de notre mort » :

L’Histoire du Scapulaire Vert : le 28 janvier 1840, la Sainte Vierge apparut à Sœur Justine Bisqueyburu, une novice des Filles de la Charité qui faisait sa retraite à la Maison-Mère du 140, rue du Bac à Paris, 10 ans après la « Médaille Miraculeuse » de la rue du Bac. La jeune Sœur était en prière dans une salle au-dessus de la Chapelle devant la statue de la Vierge désignée sous le nom de Notre-Dame de la Mission. Tout à coup, la Sainte Vierge se rendit visible à ses yeux. Elle était vêtue d’une longue robe blanche tombant sur ses pieds nus, d’un manteau bleu azur, sans voile, les cheveux épars sur les épaules. Elle tenait entre ses mains son Cœur d’où sortaient des flammes abondantes.

Vers la fin de sa retraite et plusieurs fois pendant son noviciat, aux principales Fêtes de la Sainte Vierge, la Sœur fut favorisée de la même apparition qui semblait n’avoir d’autre but que d’accroitre sa dévotion personnelle au Cœur Immaculé de Marie.

Le 8 septembre 1840, la Sainte Vierge apparut de nouveau à Sœur Justine Bisqueyburu, cette fois dans la maison de Blangy, en Seine-Maritime, où elle avait été placée. La Sainte Vierge tenait de la main droite son Cœur surmonté de flammes et, de l’autre, une sorte de scapulaire d’étoffe verte, n’ayant qu’un côté et suspendu à un cordon également vert. Sur l’une des faces de ce scapulaire se trouvait l’Image de Marie, telle qu’Elle s’était montrée dans les précédentes apparitions et, sur l’autre face, un Cœur tout enflammé de rayons, plus brillants que le soleil et transparents comme du cristal, suivant les expressions mêmes de la Sœur. Ce Cœur, percé d’un glaive, était entouré d’une inscription de forme ovale surmonté d’une Croix en or et ainsi conçue : « CŒUR IMMACULÉ DE MARIE, PRIEZ POUR NOUS MAINTENANT ET A L’HEURE DE NOTRE MORT ».

Une voix intérieure fit comprendre à la Sœur que ce Scapulaire Vert devait contribuer à convertir les âmes et à leur procurer une bonne mort.

Malheureusement, la confection du Scapulaire Vert fut longtemps retardée, ce dont la Sainte Vierge se plaignit plusieurs fois à la Sœur en différentes Apparitions entre 1840 et 1846. Mais quand on commença à distribuer le Scapulaire Vert, les conversions se multiplièrent ; il y eut aussi de nombreuses guérisons corporelles. Et depuis lors, le Scapulaire Vert, encore trop peu connu, continue à répandre des Grâces multiples.

Le Scapulaire Vert a été approuvé à deux reprises par le Pape Pie IX en 1863 et en 1870.


Comment porter le Scapulaire Vert (ou Scapulaire du Cœur Immaculé de Marie) qui est simplement un petit morceau de tissu vert qui réunit deux Images et qui est, en général, attaché à un cordon unique de même couleur verte. Ce n’est pas un scapulaire au sens propre du mot car il n’a qu’un seul morceau d’étoffe contrairement au « Scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel ».

La Très Sainte Vierge a déclaré qu’aucune formule spéciale de bénédiction n’était nécessaire. Il suffit qu’il soit bénit par un Prêtre.

Dans l’idéal, il faut qu’il soit porté par la personne que l’on veut confier à Marie. Ceci dit, on n’est pas obligé de le porter autour du cou, même si cela est peut-être préférable. On peut l’accrocher dans ses vêtements, le mettre dans une poche, dans son portefeuille, sous son oreiller …

Les Grâces peuvent être obtenues au bénéfice d’une personne même à son insu, par exemple si on plaçait le Scapulaire Vert simplement dans ses affaires ou dans sa chambre. Il y a également des témoignages de personnes qui l’ont mis sur la photo d’un proche (souvent trop éloigné) et qui ont été exaucées. La prière quotidienne étant alors dite à la place de ladite personne devant ou à côté du Scapulaire Vert.

La seule prière à réciter chaque jour avec grande confiance est celle de l’inscription entourant le Cœur au revers du Scapulaire : « CŒUR IMMACULÉ DE MARIE, PRIEZ POUR NOUS MAINTENANT ET A L’HEURE DE NOTRE MORT ».

On peut, le cas échéant, la dire au nom de la personne si celle-ci ne peut ou ne veut la dire.

La Sainte Vierge fit comprendre à Sœur Justine Bisqueyburu que ceux qui porteraient ce Scapulaire et diraient avec foi et confiance chaque jour la prière ci-dessus « CŒUR IMMACULÉ DE MARIE, PRIEZ POUR NOUS MAINTENANT ET A L’HEURE DE NOTRE MORT » recevraient de grandes Grâces parmi lesquelles celle de la conversion et d’une bonne mort.

Ces Grâces sont plus ou moins grandes suivant le degré de confiance qui accompagne cette dévotion.

Il faut donc persévérer sans se décourager car parfois selon les cas, les changements attendus peuvent prendre un certain temps. Il faut remettre totalement la personne dans les mains de Notre-Dame car il n’y a rien qu’Elle ne puisse obtenir de Dieu. Elle sait quel est le meilleur moment pour agir visiblement.

Scapulaire-Vert-de-Soeur-Justine-Bisqueyburu.jpg

Vous trouverez le Scapulaire Vert en vente avec le livre explicatif de l’Abbé Alain Delagneau dans les Librairies Catholiques en ligne comme aux Editions Clovis


L’efficacité du Scapulaire : le Scapulaire Vert fut à peine connu qu’il se répandit partout et produisit des merveilles de conversions, et souvent même des guérisons corporelles.

Le Scapulaire Vert est d’un grand secours pour notre propre conversion et/ou notre progression spirituelle et celle de notre prochain. On peut l’utiliser par exemple, pour demander sa guérison intérieure, pour se débarrasser d’une mauvaise habitude, pour demander la Grâce de pardonner, etc …

Des personnes qui avaient perdu la foi ou même ne l’avaient jamais eue se sont réconciliées avec Dieu et se sont approchées des Sacrements.

Des couples mariés en difficulté se sont réconciliés.

Des personnes tentées par le suicide ont changé d’avis et ont reçu des Grâces qui les ont aidé dans leurs difficultés.

Certains ont pensé à l’utiliser pour améliorer l’ambiance difficile dans leur environnement de travail et ont pu constater des changements positifs à tout point de vue.

Il y a également des témoignages de guérison physique.