Coeur-de-Jesus-enfant.png

La Prière du matin de Mgr François-Victor Rivet « Ô très-doux Cœur de mon Jésus, j’aspire vers Vous dès que la lumière parait » :

« Ô très-doux Cœur de mon Jésus, je veille et j’aspire vers Vous dès que la lumière parait. Dans cette terre déserte où je me trouve, je me présente devant Vous, Cœur très aimant, comme dans Votre sanctuaire pour Vous adorer, Vous louer et saluer Votre infinie Bonté. Je me lève en disant : « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ! » Ô mon Seigneur Jésus, sauvez mon âme et purifiez-la de toutes ses souillures, afin qu’elle soit agréable à votre Cœur très-saint ; recevez mon esprit et préservez-moi de tout péché pendant ce jour. Divin Jésus, ô mon Sauveur, à Vous seul je donne mon cœur, mon Amour ! Ô très doux Jésus, soyez pour moi, non un Juge, mais un Sauveur. Je Vous envoie, ô très-aimant Jésus, le premier soupir de ce jour sorti de mon cœur, daignez l’agréer ; je Vous conjure de toute la puissance de mon être, d’accomplir Vous-même en moi toutes mes actions, de l’âme et du corps, de les purifier dans votre Cœur sacré, et de les offrir en union de Vos très-saintes actions, à Dieu votre Père, pour qu’elles Lui procurent une Gloire éternelle. Ô mon Jésus, voici une journée que Vous me donnez encore dans votre infinie Bonté, je Vous remercie d’avoir veillé sur moi pendent cette nuit et d’avoir offert pour moi à Dieu votre Père Vos louanges et Vos actions de grâces. Je Vous offre, ô mon aimable Jésus, mon misérable cœur, je le confie à votre Cœur très-saint, et Vous supplie de daigner répandre en lui Vos divins épanchements et l’enflammer de votre saint Amour. Je Vous offre de même mon esprit et mon âme, et Vous supplie très-humblement de les recueillir dans la Plaie de votre Cœur si Miséricordieux, afin que Vous les protégiez dans cet asile sacré contre toutes les embûches de l’ennemi. Je Vous prie aussi de daigner unir ma volonté à votre Volonté adorable, et la fortifier pour qu’elle ne puisse s’élever contre Vous. En union aussi avec les membres très-saints de Votre divin Corps, je Vous recommande chacun des membres de mon corps, avec tous leurs mouvements, afin qu’aujourd’hui et tous les jours de ma vie, ils ne se meuvent jamais que pour votre Amour et en vue de votre Gloire. Ô mon Jésus, je Vous offre ces prières pour Votre éternelle Gloire et mon salut, et aussi pour que Vous répandiez Vos bienfaits sur mes parents, mes bienfaiteurs, mes amis et mes ennemis, selon le bon plaisir de Votre divine Volonté. Ô Marie, me très-sainte Mère, je Vous salue par le Cœur sacré de Jésus votre cher Fils ; et je Vous prie humblement de m’admettre au nombre de Vos enfants, et de me prendre sous Votre protection spéciale, de m’assister dans tous mes travaux et de me secourir dans les tentations et les défaillances de la vie. Ô bonne et tendre Marie, montrez-moi un Cœur de Mère, et rendez-moi digne de votre Amour et de Celui de Votre divin Fils. Ange de Dieu, qui êtes mon gardien fidèle, et vous mon Saint Patron, je Vous salue par le Cœur très-doux de mon Sauveur ; c’est par ce Cœur adorable que la divine Providence m’a confié à votre sollicitude, éclairez-moi, protégez-moi, assistez-moi de Votre puissant secours, afin que je puisse traverser cette vie, exempt de souillure, et arriver à la bienheureuse Éternité. Dieu tout-puissant et éternel, jetez les yeux sur le Cœur de Votre très-cher Fils, voyez les satisfactions qu’Il Vous offre au nom de tous les pécheurs, écoutez les louanges qu’Il Vous rend pour eux : apaisé par ses divins hommages, pardonnez-nous nos péchés et faites-nous Miséricorde, au Nom de ce même Jésus-Christ votre Fils, qui étant Dieu, vit et règne avec Vous, en l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Très-doux Cœur de mon Jésus, je Vous recommande toutes les nécessités de la sainte Eglise notre Mère, daignez Lui accorder la paix, et La gouverner avec l’esprit de votre divin Cœur. Mon Seigneur et mon Dieu, je me recommande, aujourd’hui et tous les jours de ma vie, à votre divin Cœur, à votre adorable Volonté, et à vos cinq Plaies sacrées. Rendez-moi participant de tous les saints Sacrifices de la Messe qui s’offrent en ce jour dans tout l’univers ; de toutes les saintes Communions, prières, indulgences et mérites de toutes les âmes vertueuses. En l’honneur de votre Passion et de votre douloureuse Mort, je Vous offre, ô Cœur de mon Jésus, toutes mes actions, toutes mes peines, et toutes les adversités que j’aurai à essuyer pendant ce jour. Je Vous recommande toutes les âmes qui souffrent dans le purgatoire, et particulièrement mes parents, mes amis et mes bienfaiteurs. Ayez aussi pitié de moi, ô mon Sauveur, et accordez-moi le Secours de votre Grâce, principalement à l’heure de ma mort. Ô très-miséricordieux Jésus, Vous qui brûlez d’un si ardent Amour pour les âmes, je Vous en conjure par l’agonie de votre très-sacré Cœur, et par les douleurs de votre Mère immaculée, purifiez dans votre Sang tous les pécheurs de la terre qui sont maintenant à l’agonie, et qui, aujourd’hui même doivent mourir. Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants. »

Ainsi soit-il.


Mgr François-Victor Rivet (1796-1884) - « Formulaire de Prières au Sacré-Cœur de Jésus dédié aux âmes dévouées à ce Divin Cœur », pages 39-48, chez Pellion et Marchet, 1877

Mgr-Francois-Victor-Rivet.jpg

Voir « Toutes les Prières du matin » (plus de 365 !)

Voir également de Mgr François-Victor Rivet :
- La Prière pour l’Épiphanie de Mgr François-Victor Rivet « Prosternons-nous avec les Rois Mages, baisons la terre et adorons Notre Sauveur »
- La Prière du matin de Mgr François-Victor Rivet « Ô très-doux Cœur de mon Jésus, j’aspire vers Vous dès que la lumière parait »