Christ-Sacre-Coeur-vitrail.jpg

La Prière du soir de Mgr François-Victor Rivet « Ô doux Cœur de mon Jésus, je Vous recommande pendant cette nuit mon cœur et mon corps » :

« Je Vous rends grâces, ô mon Dieu, le Salut et la Lumière de mon âme. Que toutes les créatures Vous louent et Vous bénissent pour tous les Bienfaits sans nombre dont Vous m'avez comblé en ce jour. Votre infinie Bonté ne s'est pas contentée de supporter mes froideurs, mes fautes et mes ingratitudes, mais, par l'effet d'une Miséricorde pleine d'Amour et sans borne Vous avez daigné conserver et combler de Grâce une vile créature, ingrate et inutile telle que je suis. J'en remercie Votre très-doux Cœur, ô Jésus infiniment aimable, et je me confonds à Vos pieds, en comparant la Grandeur de votre Bonté avec la multitude des péchés que j'ai eu l'ingratitude de commettre. Pénétré de douleur à la vue de mes nombreux péchés, je m'anéantis devant Vous, ô Père Très-Clément, et je m'accuse avec une grande indignation contre moi-même, de Vous avoir offensé aujourd'hui, et de Vous avoir servi avec tant d'infidélité, Vous le plus tendre et le plus aimable des pères. Aussi est-ce avec une intime douleur, le cœur brisé et avec le sentiment de la plus profonde humiliation, que je répète avec le pécheur de l'Evangile : Mon Dieu, soyez- moi propice ! Pauvre pécheur, j'ai contristé votre Esprit Saint, Source de toute suavité ; unissant ma faible prière à la Prière toute puissante de Jésus, je Vous demande, ô Notre Père, le pardon de tous mes péchés et la réparation de tous mes manquements. Daignez m'accorder cette Grâce par les Mérites infinis du Cœur adorable de Votre très-cher Fils, les délices de votre Cœur paternel. Ô doux Cœur de mon Jésus, je Vous recommande pendant cette nuit mon cœur et mon corps pour qu'ils reposent doucement en Vous ; et puisque, pendant mon sommeil, je ne pourrai louer Dieu, daignez y suppléer Vous-même pour moi, et multiplier avec les battements de mon cœur les louanges que Vous offrirez pour moi à la Très-Sainte Trinité ; et Vous, ô Marie, ma bonne et tendre Mère, je me confie durant cette nuit, à Votre maternelle tendresse et à Votre spéciale protection, Vous suppliant de me protéger contre les embûches de l'ennemi. Ange de Dieu, mon gardien bien- aimé, et vous mes saints Patrons, défendez-moi, et conservez-moi pendant mon sommeil et ne cessez un seul instant de louer Dieu pour moi. Ô Dieu, infiniment Bon, qui, pour le salut des pécheurs et des affligés, avez donné au Cœur Immaculé de Marie une sainte ressemblance de charité et de miséricorde avec le Cœur adorable de Votre divin Fils, faites, qu'en célébrant la mémoire de ce Cœur divin, aimable et toujours saint, nous puissions, par ses Mérites, prendre un cœur selon le Cœur de Jésus-Christ ; nous Vous le demandons par Jésus-Christ même, qui vit et règne avec Vous durant tous les siècles. Ô mon Jésus, je Vous présente tous mes parents, amis et bienfaiteurs, et aussi tous ceux qui se sont recommandés à mes indignes prières ; je les confie à cette divine Miséricorde et à cet Amour qui sont en Votre très-doux Cœur, et Vous prie humblement de répandre sur eux l'abondance de vos Bienfaits. Je Vous présente encore, ô tendre Jésus, les âmes qui sont détenues dans le purgatoire ; ayez pitié d'elles, Vous qui, pour les racheter, avez revêtu la nature humaine et subi la mort la plus amère. Entendez leurs gémissements, voyez les larmes qu'elles répandent en levant les yeux vers Vous ; par les mérites de votre Passion et la vertu de votre Sang divin répandu pour elles, ô bon Jésus, remettez leur la peine due à leurs péchés, tendez leur une main secourable, et conduisez les dans le lieu de rafraîchissement et de la paix. Ô Cœur très-doux de mon Jésus, faites que je Vous aime toujours de plus en plus. Doux Cœur de Marie, soyez mon refuge, soyez mon salut. Jésus, Marie, Joseph, je Vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie. Jésus, Marie, Joseph, assistez-moi dans ma dernière agonie. Jésus, Marie, Joseph, faites que je meure paisiblement dans Votre sainte Compagnie. Vierge Sainte, prenez-moi sous votre Protection, regardez-moi comme Votre enfant, présentez-moi à Notre-Seigneur. Ô Jésus, ô Marie, Mère de Jésus, donnez-moi, s'il Vous plaît, Vos saintes Bénédictions. »

Ainsi soit-il.


Mgr François-Victor Rivet (1796-1884) - « Formulaire de Prières au Sacré-Cœur de Jésus dédié aux âmes dévouées à ce Divin Cœur », pages 49-56, chez Pellion et Marchet, 1877

Mgr-Francois-Victor-Rivet.jpg

Voir « Toutes les Prières du soir » (plus de 365 !)

Voir également de Mgr François-Victor Rivet :
- La Prière pour l’Épiphanie de Mgr François-Victor Rivet « Prosternons-nous avec les Rois Mages, baisons la terre et adorons Notre Sauveur »
- La Prière du matin de Mgr François-Victor Rivet « Ô très-doux Cœur de mon Jésus, j’aspire vers Vous dès que la lumière parait »
- La Prière du soir de Mgr François-Victor Rivet « Ô doux Cœur de mon Jésus, je Vous recommande pendant cette nuit mon cœur et mon corps »