Assomption.jpg

La Prière pour l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie d’Adam de Saint-Victor « Réjouissons-nous en ce Jour de l’auguste Assomption de Marie la très Sainte » :

Gratulemur in hac die In qua sanctæ fit Mariæ Celebris Assumptio ; Dies ista, dies grata, Qua de terris est translata In cœlum cum gaudio.
Réjouissons-nous en ce Jour de l’auguste Assomption de Marie la très Sainte ; ce Jour est un jour béni, qui La voit passer de la terre au Ciel en allégresse.
Super choros exaltata Angelorum, est prælata Cunctis cœli civibus. In decore contemplatur Natum suum, et precatur Pro cunctis fidelibus.
Élevée au-dessus des chœurs des Anges, Elle est donnée pour Reine aux habitants des Cieux. Elle contemple son Fils dans sa Gloire, Elle Le prie pour tous les fidèles.
Expurgemus nostras sordes Ut illius, mundicordes, Assistamus laudibus ; Si concordent linguis mentes, Aures ejus intendentes Erunt nostris vocibus.
Dégageons-nous de nos souillures, afin que, purs de cœur, nous prenions part à Ses louanges ; si l’âme en nous concorde avec les chants, Son oreille écoutera nos voix.
Nunc concordes hanc laudemus Et in laude proclamemus : Ave, plena gratia ! Ave, virgo mater Christi, Quæ de Sancti concepisti Spiritus præsentia !
Célébrons-La dans cet accord, et disons haut à Sa louange : Pleine de Grâce, salut ! Salut, Vierge Mère du Christ, qui conçûtes à la seule présence de l’Esprit-Saint !
Virgo sancta, Virgo munda, Tibi nostræ sit jocunda Vocis modulatio. Nobis opem fer desursum, Et, post hujus vitæ cursum, Tuo junge Filio.
Ô Vierge Sainte, ô Vierge Pure, ayez nos chants pour agréables ; d’en Haut secourez-nous, et, cette vie parcourue, réunissez-nous à votre Fils.
Tu a sæclis præelecta, Litterali diu tecta Fuisti sub cortice ; De te, Christum genitura, Prædixerunt in Scriptura Prophetæ, sed typice.
Élue dès l’éternité avant tous, longtemps Vous fûtes cachée sous l’écorce de la lettre ; dans les saints Livres, comme future Mère du Christ, les Prophètes Vous annoncèrent, mais en figures.
Sacramentum patefactum Est, dum Verbum, caro factum, Ex te nasci voluit, Quod nos sua pietate A Maligni potestate Potenter eripuit.
Le Mystère fut dévoilé, quand le Verbe fait chair voulut naître de Vous : par Son amour, dans Sa puissance, Il nous délivra de l’empire du mauvais.
Te per thronun Salomonis, Te per vellus Gedeonis Præsignatam credimus Et per rubum incombustum, Testamentum si vetustum Mystice perpendimus.
Si nous pesons le sens mystique du vieux Testament, le trône de Salomon, la toison de Gédéon, le buisson ardent Vous présagent pour notre foi.
Super vellus ros descendens Et in rubo flamma splendens, (Neutrum tamen læditur,) Fuit Christus carnem sumens, In te tamen non consumens Pudorem,dum gignitur.
Sur la toison la rosée descendue, dans le buisson la flamme brillante, sans nul dommage des deux parts, ce fut le Christ prenant chair en sauvegardant dans Sa naissance Votre virginité.
De te virga processurum Florem mundo profuturum Isaias cecinit, Flore Christum præfigurans Cujus virtus semper durans Nec cœpit, nec desinit.
Ce fut Vous que chanta Isaïe dans la tige d’où devait sortir la fleur précieuse pour le monde : la fleur, c’était le Christ dont l’éternelle vertu est sans commencement et sans fin.
Fontis vitæ tu cisterna, Ardens, lucens es lucerna ; Per te nobis lux superna Suum fudit radium ; Ardens igne caritatis, Luce lucens castitatis, Lucem summæ claritatis Mundo gignens Filium.
Vous êtes le Réservoir de la Source de Vie ; Flambeau ardent et luisant, par Vous la Lumière d’en Haut nous envoie Son rayon : ardente, Vous l’êtes du feu de charité ; luisante, Vous l’êtes de la lumière de chasteté : le Fils que Vous donnez au monde est l’éclat de la Splendeur suprême.
O salutis nostræ porta, Nos exaudi, nos conforta, Et a via nos distorta Revocare propera : Te vocantes de profundo, Navigantes in hoc mundo, Nos ab hoste furibundo Tua prece libera.
Ô Vous, Porte de notre Salut, exaucez-nous, confortez-nous, faites-nous sortir promptement des voies tortueuses ; naviguant sur la mer de ce monde, nous crions vers Vous de l’abîme : délivrez-nous de l’ennemi en furie par Votre prière.
Jesu, nostrum salutare, Ob meritum singulare Tuæ Matris, visitare In hac valle nos dignare Tuæ dono gratiæ.
Jésus, notre Sauveur, par le Mérite incomparable de votre Mère, daignez nous visiter en cette vallée, nous donner votre Grâce.
Qui neminem vis damnari, Sic directe conversari Nos concedas in hoc mari, Ut post mortem munerari Digni simus requie. Amen.
Vous qui ne voulez la condamnation de personne, accordez-nous de nous comporter de telle sorte en cette mer, qu’après la mort nous méritions Votre repos pour récompense. Ainsi soit-il.


Adam de Saint-Victor († vers 1140) - Séquence pour l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie

Adam-de-Saint-Victor.jpg

Voir Toutes les « Prières pour l’Assomption » de la Très Sainte Vierge Marie

Voir également d’Adam de Saint-Victor :
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Toi, qui procèdes du Père et du Fils, divin Paraclet »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Salut, ô Jour qui es la gloire des jours »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à l’Archange Saint Michel « Que Michaël soit célébré par tous ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Saint André « Tressaillons et réjouissons-nous, et savourons les louanges de l'Apôtre André »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Le Seigneur ressuscitant, tout avec Lui ressuscite »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Mère du Sauveur, que la violence de notre ennemi plein d'audace et de fourberie cède à votre Force souveraine »
- L’Hymne du matin d’Adam de Saint-Victor « Ô Jésus, éternel Soleil, dardez sur nous Vos rayons »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor pour Noël « Ô Jésus, à tous ceux qui célèbrent aujourd'hui l’Anniversaire de votre Naissance, donnez le salut ici-bas et la joie dans l'éternité »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Sainte Monique « Ô mère bénie de Saint Augustin, recevez notre prière et priez pour nous ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Sainte Agnès « Ô Sainte Agnès, modèle incomparable de pudeur et de vertu »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Étoile de la mer, ne permettez pas que nous fassions naufrage »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Salut, Mère du Sauveur, c'est de Vous qu'est sortie le Christ, présentez-nous à votre Fils »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Les Solennités de l’Église sont le reflet de l'éternelle Solennité du Ciel »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Bonne Mère que nous invoquons, octroyez-nous ce que nous désirons »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Saint Paul « Paul, Docteur des nations, loup à l’aurore, agneau sur le soir »
- L’Hymne de Saint-Victor à Saint Nicolas « Réjouissons-nous et tressaillons à cette solennelle Fête du Bienheureux Nicolas »
- L’hymne de louanges à la Sainte Croix d’Adam de Saint-Victor « Hommage à toi, arbre salutaire, principe de salut pour le monde entier ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Le Père, le Fils, l'Esprit-Saint, un seul Dieu »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor au divin Enfant de Noël « Celui qui est la Splendeur du Père a pris la forme de l’homme »
- La « Séquence sur la Transfiguration du Seigneur » d’Adam de Saint-Victor en latin et en français
- La Prière à Saint Laurent d’Adam de Saint-Victor « Sur ses charbons Laurent paraît, méritant le laurier que signifiait son Nom »
- La Prière pour l’Assomption d’Adam de Saint-Victor « Réjouissons-nous en ce Jour de l’auguste Assomption de Marie la très Sainte »