Communion-hostie.jpg

La Prière pour la Fête du Très Saint Corps du Christ « Ô Divin Jésus, que toute notre conduite porte l'impression de Votre Vie dans l'adorable Eucharistie et de l'État de mort où Vous y paraissez » de Mgr François de Fitz-James :

« Qui peut comprendre, ô Divin Jésus, l'Amour ineffable que Vous nous avez témoigné en descendant du Ciel sur la terre, et en cachant votre Divinité sous les voiles de l'humanité ? Mais Vous avez mis le comble à cette Miséricorde infinie, en Vous donnant pour toujours à votre Église dans l'auguste Mystère de l'Eucharistie. Soyez donc Béni à jamais, ô mon Dieu, et Grâces Éternelles Vous soient rendues d'un si grand Don. Oui, Divin Jésus, nous Vous rendons Grâces de ce que pour donner aux hommes une preuve sensible de votre Amour ineffable, Vous nous avez préparé un Repas qui est un essai et un avant-goût des Délices du Ciel. C'est là que nous sommes admis à une même Table avec les Anges ; avec cette différence, à la vérité, qu'ils voient à découvert et sans voile, ce que nous ne voyons que par la Foi. Nous Vous rendons aussi nos actions de Grâces, ô mon Dieu, de ce que nous ayant instruits par vos Actions et enseignés par votre Parole ; maintenant Vous nous parlez par votre État, de la manière même la plus touchante. Que toute notre conduite porte l'impression de Votre Vie dans l'adorable Eucharistie, et de l'État de mort où Vous y paraissez ; faites que morts au péché, au monde et à la concupiscence, nous ne vivions que de Vous et que pour Vous ; que notre amour réponde en quelque chose à Celui que Vous nous témoignez dans ce Mystère d'Amour ; que jamais nous n'y apportions un cœur froid, languissant, et appesanti par l'amour des choses terrestres. Vous êtes anéanti sur vos Autels ; imprimez dans nos cœurs votre Humilité ; faites que nous ne paraissions jamais devant Vous qu'avec un profond abaissement d'esprit et de cœur, un Saint tremblement, une crainte Religieuse, un vif sentiment de notre misère et de notre indignité. Rien n'égale la Pauvreté que Vous faites paraître dans ce Sacrement ; donnez-nous, Seigneur, l'amour de la Pauvreté ; faites-nous sentir le danger des grands biens ; éteignez en nous tout désir des richesses. Vous êtes vraiment dans ce Mystère un Dieu caché ; votre Silence étonne les Anges mêmes ; quelle Leçon pour nous de retraite, de silence, de recueillement ! Daignez, Seigneur, réprimer en nous cette avidité insatiable de voir, d'entendre, de parler, de nous répandre au dehors ; que notre force et notre sagesse consistent à garder notre âme, et à vivre avec Vous dans le secret de notre cœur ; faites-nous fuir les compagnies du monde, éviter et craindre ses applaudissements souvent injustes, toujours dangereux ; que nous nous contentions de votre Témoignage ; que nous ne craignions que vos Yeux ; et que nous nous consolions de la censure des hommes par votre Approbation. En voyant votre Douceur et votre Patience dans ce Sacrement, comment pourrions-nous nous plaindre dans les différentes contradictions et humiliations qui nous arrivent ? Inspirez-nous, Seigneur, une Patience qui soit à l'épreuve de tout ; faites-nous la Grâce de souffrir sans murmure, dans le silence, avec soumission et même avec joie, tout ce que la mauvaise volonté des hommes peut nous faire éprouver d'affligeant et d'humiliant. Enfin, Divin Jésus, faites qu'à l'imitation de l'Obéissance dont Vous nous donnez l'Exemple sur nos Autels, nous aimions à dépendre de ceux à qui Vous nous avez assujettis ; que notre obéissance soit prompte, simple, entière et volontaire ; que nous ne craignions rien tant que de suivre notre volonté propre. C'est en pratiquant ces différentes Vertus dont Vous nous donnez un Modèle si Divin dans l'adorable Eucharistie, que nous deviendrons Vos véritables adorateurs, et que nous mériterons de Vous posséder un jour dans l'Éternité Bienheureuse ».

Ainsi soit-il.


Mgr le Duc de Fitz-James (1709-1764) – « Prière ou Élévation à Dieu sur l'efficacité de la Prière et sur le besoin que nous avons de l'Esprit de Dieu pour Prier », Fête du Très Saint Sacrement, Prière à Jésus-Christ sur l'Institution du Mystère de l'Eucharistie et sur le Modèle qu'Il nous y donne, Collection intégrale et universelle des Orateurs Sacrés de Jacques-Paul Migne, Tomes 94 et 27, pages 1165-1167, Imprimerie Catholique du Petit-Montrouge, 1866

Voir d’autres Prières pour la Fête du Très Saint Corps du Christ dans « Toutes les Prières à Notre Seigneur Jésus-Christ », dans « Toutes les Prières avant, pendant et après la Sainte Communion » et dans « Toutes les Prières devant le Très Saint Sacrement de l’Autel » (plus d’une centaine)

Voir également de Monseigneur le Duc François de Fitz-James :
- La Prière pour la Fête de la Sainte Trinité « Ô Trinité Sainte, Père, Fils et Saint-Esprit, nous nous soumettons d'esprit et de cœur à tout ce que Vous avez révélé de Vous-même à votre Église » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière à Jésus-Christ, Notre Roi, Maître, Modèle et Chef « Ô Divin Jésus, toute Puissance Vous a été donnée dans le Ciel et sur la terre » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière à l'Esprit-Saint pour la Fête de la Pentecôte « C'est Vous, ô Esprit-Saint, que L'on attendait depuis quatre mille ans pour faire une Alliance Nouvelle » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière au Saint-Esprit du Lundi de Pentecôte « Ô Divin Esprit, daignez Sanctifier de plus en plus votre Église par une effusion abondante de vos Dons les plus précieux » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière au Saint-Esprit du Mardi de Pentecôte « Daignez, Esprit adorable, renouveler et faire revivre en nous cette précieuse Grâce de la Confirmation par une Nouvelle Pentecôte » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière sur la Foi « Grâces Vous soient rendues, ô Jésus, Lumière véritable » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière à Dieu pour bien Prier « Ô mon Dieu, apprenez-nous Vous-même à Prier » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière du Pénitent « Ô Divin Sauveur, faites que nous voyions le triste état où le péché a réduit notre âme » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière pour les Parents à l'égard de leurs enfants « Père Éternel, faites que les pères et mères soient les anges visibles de leurs enfants » de Mgr François de Fitz-James
- La Prière pour la Fête du Très Saint Corps du Christ « Ô Divin Jésus, que toute notre conduite porte l'impression de Votre Vie dans l'adorable Eucharistie et de l'État de mort où Vous y paraissez » de Mgr François de Fitz-James