Careme-desert.jpg

La Prière du Cardinal de Richelieu « Ô mon Dieu, je veux commencer cette journée et la finir par Vous » :

« Grand Dieu, qui êtes le Commencement de toutes choses, je Vous consacre les prémices de cette journée, je veux la commencer et la finir par Vous. Je me prosterne à Vos pieds pour Vous remercier de tous les biens de nature et de grâce que j'ai reçus de Vous, et particulièrement de m'avoir conservé cette nuit, et de m'avoir préservé du sommeil de la mort, et peut-être de celui de la mort éternelle. Je Vous rends hommage, ô mon Dieu, de tout ce que j'ai et de tout ce que je suis ; je sais que je Vous appartiens par une infinité de titres, puisque c'est Vous qui m'avez créé, qui m'avez racheté par votre Sang, et qui m'avez adopté votre Fils par votre Grâce, et puisque Vous me conservez, et que Vous me protégez en toutes rencontres. Mais désirant d'être encore à Vous par ma volonté, comme j'y suis par mon obligation, c'est par amour que je Vous présente un parfait sacrifice de tout mon être, de toutes les actions et de tous les mouvements de mon corps et de mon âme, Vous suppliant, Seigneur, de les gouverner, et de les conduire en telle sorte, qu'ils retournent à Votre unique Gloire, à mon salut et à l'édification de mon prochain. Ayant été si ingrat, et si malheureux que de Vous offenser en toutes sortes de rencontres, je déteste de toute mon âme les désordres de ma vie passée, je me propose de marcher à l'avenir dans la voie étroite et salutaire de vos Commandements divins. C'est Vous, mon Dieu, qui m'avez inspiré cette résolution, et ce sera votre Grâce qui me donnera la force et le courage de l'accomplir. Et comme il Vous a plu de me conserver dans le sommeil, conservez-moi dans la veille et sauvez-moi des embûches de mes ennemis visibles ou cachés. Ouvrez les yeux de mon âme, aussi bien que ceux de mon corps, afin que je Vous ai toujours dans ma pensée, et dans mon souvenir, et faites, mon Dieu, que je demeure si bien éveillé dans le jour de votre Grâce, que je ne tombe jamais dans la nuit du péché et que je parvienne enfin à la Lumière de votre Gloire où vos Saints veillent éternellement dans la contemplation et dans la louange de Votre adorable Majesté ».

Ainsi soit-il.


Cardinal Armand Jean du Plessis de Richelieu (1585-1642) – « Leçon XXVIII qui marque l'exercice quotidien du Chrétien », Oraison pour le matin des Instructions du Chrétien dans la Collection intégrale et universelle des Orateurs sacrés de Jacques-Paul Migne, pages 362-363, aux Ateliers Catholiques, 1866

Cardinal-de-Richelieu.jpg

Voir également du Cardinal de Richelieu :
- La Prière du Cardinal de Richelieu pour le matin « Ô mon Dieu, je veux commencer cette journée et la finir par Vous »
- La Prière du Cardinal de Richelieu pour le soir « Ô mon Dieu, je Vous remercie de toutes les Grâces que Vous m'avez faites aujourd'hui »