La « Prière pour les Prêtres » à Saint Jean-Marie Vianney :

« Seigneur Jésus, avec saint Jean-Marie Vianney, nous te confions : tous les Prêtres que nous connaissons, ceux que nous avons rencontrés, ceux qui nous ont aidés, ceux que tu nous donnes aujourd'hui comme pères. Tu as appelé chacun par son nom ; pour chacun, nous te louons et nous te supplions : garde-les dans la fidélité à Ton nom ; Toi qui les as consacrés pour qu'en Ton nom, ils soient nos pasteurs, donne leur force, confiance et joie pour accomplir leur mission. Que l'Eucharistie qu'ils célèbrent les nourrisse et leur donne le courage de s’offrir avec Toi pour les brebis que nous sommes ; Qu'ils soient plongés dans Ton cœur de Miséricorde pour qu'ils soient toujours les témoins de ton pardon ; Qu'ils soient de vrais adorateurs du Père pour qu'ils nous enseignent le véritable chemin de la sainteté. Père, avec eux, nous nous offrons au Christ pour l’Église : qu'elle soit missionnaire dans le souffle de ton Esprit; apprends-nous simplement à les aimer, à les respecter et à les recevoir comme un don qui vient de Ta main, pour qu'ensemble nous accomplissions davantage Ton œuvre pour le salut de tous. Ainsi soit-il. »

Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859) - Le Curé d'Ars

Jean-Marie-Vianney.jpg

Voir également sur le Saint Curé d'Ars :
La « Catéchèse de Benoît XVI » sur Saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars
La Prière « Je Vous aime, Ô mon Dieu » de Saint Jean-Marie Vianney
La « Prière pour les Prêtres » à Saint Jean-Marie Vianney
La Prière de Mgr Guy Bagnard à « Jean-Marie Vianney, le Saint Curé d'Ars »
La Prière du Saint Curé d'Ars « Sans le Saint-Esprit, nous sommes comme une pierre du chemin »
Quelques citations du Curé d'Ars sur « la Miséricorde de Dieu et le Sacrement de Réconciliation »
La Prière du Saint Curé d'Ars « Bonjour, mon Ange gardien ! »
La Prière du Saint Curé d'Ars « Notre-Seigneur est sur la terre comme une mère qui porte son enfant sur ses bras »
La Prière de Saint Jean-Marie Vianney « Il y a deux manières de souffrir : souffrir en aimant et souffrir sans aimer »
Les « Méditations du Saint Curé d’Ars »