Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière pour les Veuves du Cardinal de Bonald « Ô aimable Sauveur, donnez force, courage et sainte résignation à toutes les veuves chrétiennes » :

« Divin Sauveur, Auteur et Consommateur de tout bien, daignez bénir de plus en plus notre Association du Calvaire, et que sans cesse il s'écoule sur elle de vos Plaies sacrées comme un fleuve de Grâces qui la rende saintement féconde ; accordez-nous l'esprit et les vertus de notre vocation, et que toujours unies par les liens de la plus parfaite charité, il n'y ait entre nous qu'un cœur et qu'une âme. Quelles actions de Grâces ne Vous devons-nous pas, ô mon Dieu, pour nous avoir attirées à Vous après que nous avons eu expérimenté la fragilité et le néant des affections de la terre ! Mais, ô aimable Sauveur ! Plus notre cœur sent vivement le bonheur de Vous appartenir, plus nous implorons sur elles Vos plus douces Bénédictions : à celles dont le veuvage doit commencer aujourd'hui, donnez force, courage et sainte résignation pour l'instant du sacrifice. Médecin charitable, cicatrisez par Vos célestes Consolations la blessure encore saignante de tant de pauvres âmes, et, leur dévoilant les Trésors divins cachés dans la Croix qui les accable, forcez-les de bénir la Main qui les a frappées. Ô Beauté ancienne et toujours nouvelle ! Attirez puissamment à Vous ces âmes indécises sur la route qu'elles veulent prendre et le Maître qu'elles veulent servir, ces cœurs que le monde cherche à ressaisir et qu'il entoure de pièges et de séductions. Il en est d'autres dont votre Grâce a fait la conquête : oh ! Gardez-les de toute infidélité et inconstance dans Votre service, et faites-les croître de plus en plus en humilité, en générosité, en abnégation et en amour. Tendre Père, couvrez aussi d'une protection spéciale les veuves chargées de famille, et dont plusieurs, hélas ! pauvres et délaissées, manquent peut-être de Miséricorde, ô mon Dieu ! pour toutes ces âmes, sauvez-les, sanctifiez-les, nous Vous en conjurons par la Croix, le Sang et les Plaies de Votre adorable Fils ; c'est pour obtenir cette Grâce que nous unissons à Ses mérites infinis le peu de bien qu'il Vous plaira opérer en nous et par nous, Vous priant d'en faire aussi l'application aux pauvres âmes du purgatoire, pour lesquelles nous devons et voulons particulièrement prier, ainsi qu'aux plus délaissées et aux plus souffrantes. Ô divin Jésus ! Nous Vous consacrons en ce moment nos cœurs et ceux de toutes les veuves chrétiennes, embrasez-nous de votre Amour, et, nous détachant de plus en plus des créatures et de nous-mêmes, cachez nous dans Votre adorable Cœur, afin que nous ne fassions plus qu'un avec Vous pour le temps et l'éternité. Vierge sainte ! Mère de douleur, nous nous consacrons aussi à votre Cœur immaculé ; Jésus nous a données à Vous sur le Calvaire, ah ! puisque nous sommes les enfants de la Croix, obtenez-nous de vivre à Ses pieds et de mourir entre Ses bras. Saintes veuves qui nous précédées, intercédez sans cesse pour nous afin que nous embrassions avec générosité et persévérance la pratique des vertus dont vous nous avez donné l'exemple. Et Vous, Bienheureux Saint Joseph, Protecteur spécial des veuves et des orphelins, ayez pour nous un œil de père ; nous Vous confions le soin de ce qui nous intéresse, et Vous conjurons de nous obtenir, ainsi qu'à tous ceux qui nous sont chers, le bonheur de vivre et de mourir comme Vous dans l’Amour de Jésus et de Marie. Ainsi soit-il. »

Cardinal de Bonald (1787-1870) - Lyon, le 16 Décembre 1847

Cardinal-de-Bonald.jpg

Voir également du Cardinal Louis-Jacques Maurice de Bonald :
La Prière de Mgr de Bonald pour mourir de la mort des justes « Ô mon Dieu, je viens Vous demander la Grâce d'une bonne mort »
L’Acte de résignation à la mort du Cardinal Louis-Jacques-Maurice de Bonald « Souverain Maître de la vie et de la mort, que je meure dans le temps, dans le lieu, et de la manière qu'il Vous plaira de l'ordonner »
La Prière du Mercredi des Cendres du Cardinal de Bonald « Ô Dieu qui ne voulez point la mort mais la conversion des pécheurs »
La Prière du matin du Cardinal de Bonald « Seigneur Jésus, faites-moi la Grâce d'accomplir avec amour Votre Très-Sainte Volonté »
La Prière du Coucher du Cardinal de Bonald « Mon bon Jésus, défendez-moi contre les attaques de l'ennemi »
La Prière pour les Veuves du Cardinal de Bonald « Ô aimable Sauveur, donnez force, courage et sainte résignation à toutes les veuves chrétiennes »