Marie-Vierge-des-vierges.jpg

Sancta Virgo Virginum, ora pro nobis.
Sainte Vierge des Vierges, priez pour nous.
(Litanies de la Très Sainte Vierge Marie)

La Prière pour obtenir la Sainte Vertu de Pureté « Souvenez-Vous, Immaculée Marie, que Vous êtes non seulement une Mère très Pure, très Chaste, mais encore le Refuge des pécheurs » du Révérend Père Jean-Marie Aladel

1er Point : Seigneur, prenez le charbon ardent, et venez nous purifier les lèvres, comme autrefois à Isaïe, afin que nous nous occupions dignement de cette sublime vertu ! Si un Dieu devait naître, dit saint Augustin, il ne pouvait naître que d'une Vierge, et si une Vierge devait enfanter, elle ne pouvait enfanter qu'un Dieu. Telles sont les deux prérogatives de Marie, et c'est pourquoi elle est appelée Vierge des Vierges. Oui, elle est la Vierge des Vierges, car elle marche à leur tête ; seule et la première, elle a méprisé le préjugé des femmes de son temps, qui tenaient à déshonneur d'être stériles, parce qu'elles avaient l'espoir de donner le jour au Messie attendu ; elle n'a pas hésité à se vouer au Seigneur, et le Seigneur l'a choisie pour sa Mère. Marie a donc levé l'étendard de la virginité, dit saint Ambroise. Aussi, à sa suite, quelle troupe innombrable de vierges dans toute la catholicité ! Ô virginité, que vous êtes précieuse aux yeux de Dieu, puisque vous le faites descendre sur la terre !

2ème Point : Comment parler dignement de la pureté de la Mère de Dieu ! Conçue sans péché, elle reste Immaculée. Entend-elle la voix de l'ange, elle se trouble ; l'envoyé du ciel la salue pleine de grâce, elle examine ce que peut être cette salutation ; une sainte frayeur s'empare d'elle, parce qu'elle se trouve seule avec cet ambassadeur céleste, qui est obligé de la rassurer : Ne craignez pas, ô Marie, lui dit-il, vous avez trouvé grâce devant le Seigneur, vous mettrez au monde un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Etonnée, elle consentirait volontiers à devenir Mère de Dieu ; mais tremblant pour sa virginité, elle demande comment le mystère s'accomplira, puisqu'elle s'est consacrée à Dieu ; et il ne lui faut pas moins, pour obtenir son consentement, que l'assurance que le Saint-Esprit interviendrait. Quel zèle pour son honneur ! Quelle timidité, même avec un ange ! Ô Marie, qu'à bon droit vous êtes comparée au lys dont la blancheur est éblouissante ! Heureux saint Joseph, d'avoir vécu en votre compagnie ! Il vous doit d'avoir conservé sa virginité (Saint Jérôme). Mais peut-on vous louer dignement, Vierge des Vierges ? Ne faudrait-il pas, pour vous célébrer, les lèvres des chérubins, puisque vous auriez plutôt refusé d'être Mère de Dieu, que de cesser d'être Vierge ? Contemplez donc, ô Marie, contemplez, avec un saint orgueil, cette armée de vierges, qui, la palme à la main, marchent à votre suite, et chantent le cantique de l'innocence !

3ème Point : J'admire, ô Mère Vierge de Jésus, l'époux des vierges, j'admire votre vertu ; mais votre mérite ne me fait-il pas rougir ? Vous étiez si modeste dès votre première jeunesse, que vous faisiez l'admiration de tous ceux qui vous voyaient ; n'ai-je point, au contraire, scandalisé bien des fois par mes immodesties ? Vous craigniez tant de paraître et d'être vue en public, qu'en rendant visite à votre parente, sainte Élisabeth, vous pressâtes votre marche pour arriver promptement ; n'ai-je pas, au contraire, recherché la dangereuse compagnie des mondains ? Vous étiez si mortifiée des yeux, que vous les teniez toujours baissés ; ne les ai-je point imprudemment jetés sur des objets dangereux ? Vous avez vécu si sobrement, que votre vie était un jeûne continuel ; n'ai-je point été immodéré et sensuel ? C'en est fait, ô Marie, je veux dès à présent vous imiter ! Je dis anathème au monde et à son souffle empoisonné ; plus d'oisiveté, plus de vie molle, plus de lectures dangereuses, plus de conversations libres, plus de compagnies sans honnêteté ! Je désire vivre avec sagesse et honneur ; mais le puis-je de moi-même ? Ah ! Souvenez-vous, Immaculée Marie, que vous êtes non seulement une Mère très pure, très chaste, mais encore le refuge des pécheurs, la consolation des affligés ! Montrez donc maintenant que vous voulez mon salut ; montrez que vous êtes ma Mère ; obtenez-moi que je vive saintement, pour mourir dans l'amour de votre divin Fils ! Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !

Pratique : Prononcer tous les jours les Noms de Jésus, Marie, Joseph, pour obtenir la Sainte Vertu de Pureté.

Ainsi soit-il.


R. P. Jean-Marie Aladel (1800-1865) – « Notice historique sur l'origine et les effets de la nouvelle Médaille, frappée en l’honneur de l'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge, et généralement connue sous le nom de Médaille Miraculeuse », Neuvaine en l'honneur de l'Immaculée Conception de Marie - sixième jour - Pureté de Marie, p. 244-247, Imprimerie Bailly (1835)

Jean-Marie-Aladel.jpg

Voir d’autres Prières pour obtenir la Sainte Vertu de Pureté dans « Toutes les Prières à la Très Sainte Vierge Marie », dans « Toutes les Prières sur la Chasteté » et dans « Toutes les Prières sur la Pureté » (une centaine)

Voir également du Révérend Père Jean-Marie Aladel :
- La Prière au Sacré Cœur de Jésus « Ô bon Jésus, c'est dans votre Cœur que je veux me réfugier » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière à Marie préservée de la tâche originelle « Vous êtes donc toute belle, ô Marie, et il n'y a pas de tâche en Vous ! » du Révérend Père Jean-Marie Aladel
- La Prière à la Très Sainte Vierge Immaculée « Ô Vierge Immaculée, pourrais-je vivre sans Vous aimer ? » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière aux Enfants de Marie « Mes bons enfants, je vous parle au Nom de notre Seigneur et à la Gloire de Marie » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour demander la Grâce de la Conversion « Ô Mère de Miséricorde, arrachez-nous au péché et rendez-nous à Jésus ! » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour demander la Ferveur « Ô Mère du Saint Amour, réveillez-nous de notre assoupissement » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour demander la Persévérance « Ô Marie, donnez-nous le Don précieux de la Persévérance » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière à Saint Joseph « Ô Saint Joseph, soyez mon Père, mon Protecteur et mon Guide dans les voies du Salut » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour demander une bonne mort « Ô Marie, Porte et Reine du Ciel, conduisez-nous au Ciel ! » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour imiter la Patience de Marie « Ô ma Très Sainte et Très Bonne Mère, obtenez-moi la Grâce de Vous imiter ! » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière pour suivre l’Exemple de Marie « Ô Marie, Vous Vous plaisez dans la solitude et je ne me plais que dans le monde » du R. P. Jean-Marie Aladel
- La Prière sur l’Humilité du Magnificat de Marie « Ô Marie, que Vous êtes grande dans votre Sainte Humilité ! » du Révérend Père Jean-Marie Aladel
- La Prière pour aimer Dieu en imitant Sainte Marie sur sa Charité « Ô Mère de l'Amour Parfait, montrez-moi que Vous êtes ma Mère » du Révérend Père Jean-Marie Aladel
- La Prière pour obtenir la Sainte Vertu de Pureté « Souvenez-Vous, Immaculée Marie, que Vous êtes non seulement une Mère très Pure, très Chaste, mais encore le Refuge des pécheurs » du Révérend Père Jean-Marie Aladel
- La Prière pour être Fidèle à la Grâce « Ô Marie, obtenez-nous que nous soyons jusqu'à la mort Fidèles à Votre adorable Époux » du Révérend Père Jean-Marie Aladel