premiere-communion.jpg

La Prière de Marie-Julie Jahenny pour sa Première Communion « Mon aimable Jésus, aujourd'hui, Vous épousez mon âme » :

« Aujourd'hui, Jour de ma Première Communion, Jour du Ciel passé sur la terre, je me consacre à Jésus mon Époux que je possède et que je tiens dans mon âme. Je n'aurai jamais cru que ce fut si doux pour une première fois de goûter tant d'amour et de bonheur dans le pain de la Sainte Eucharistie. Mon aimable Jésus, aujourd'hui, Vous épousez mon âme ! Je Vous promets au pied du Saint Tabernacle, à Vous qui reposez dans mon cœur, de Vous consacrer ma jeunesse, de Vous consacrer mes années jusqu'à ma mort. Je ne veux qu'un Époux, je Le choisis dans la présence des Anges qui L'adorent descendant dans mon cœur. C'est sous leur regard que je promets d'être fidèle à mon Bien-Aimé. Je Lui dit que je consacrais ma Première Communion jusqu'à la Dernière, et je Lui demandai d'inscrire mon nom au pied du Saint Tabernacle, car je voulais, nuit et jour L'adorer avec les Anges, les Chérubins et les Séraphins. Je Lui promis que si je ne pouvais Le recevoir aussi souvent que je ne L’aurais désiré, je Lui dis que partout où je serais, je chercherai à voir le clocher de l'Église et, en regardant vers lui, de me prosterner sur la terre, où je pourrai Le voir et je renouvellerai ma Consécration. Je Lui promis de ne vivre que pour Lui et après ma Deuxième Communion, j'irai tous les mois pour Le recevoir. Une voix sembla me dire : C'est de loin en loin ! Je me voyais dans une grande joie ! Mais sans que je demande, le Ciel m'admit plus souvent, et j'allais tous les quinze jours pour me Consacrer. Je Lui consacrais tous les cœurs que je devais connaitre et dont j'aurai eu besoin, et j'espère aussi que tous sont compris dans ma Consécration au Seigneur. J'ai goûté tant de bonheur, je ne peux me séparer de Lui, je Vous consacre mon âme, peines, mes joies et mes souffrances ; je Vous consacre tous les instants de ma vie, je voudrais mourir martyre ou au pied du Tabernacle ! Je terminai mon action de grâce : « Ô mon Trésor, ô mon Amour, je voudrais que mon cœur soit un calice vermeil où Vous pourriez descendre et Vous reposer pendant que je travaille, que je prie, que je pleure et que je souffre ! Je voudrais qu'à tous ces moments, ce fût une Communion perpétuelle d'Amour ! »

Ainsi soit-il.


Marie-Julie Jahenny (1850-1941)

Voir d’autres Prières sur la Première Communion :
- La Prière de Mgr Felix Dupanloup « Ô mon Sauveur, c'est Vous-même que je me prépare à recevoir dans ma Première Communion »
- La Prière d’Hermann Cohen « Je ne connais qu'un Jour plus beau que celui de la Première Communion »
- La Prière d’un enfant pour sa Première Communion de la Ctesse de Flavigny « Je n'entrevois encore que de loin, ô mon Dieu, l'heureux Jour de ma Première Communion »
- La « Lettre d’un Grand-Père à son Petit-Fils » pour sa Première Communion

Marie-Julie-Jahenny.jpg

Voir également de Marie-Julie Jahenny :
- La Prière de Marie-Julie Jahenny « Ô Jésus, du haut de la Croix, jetez un tendre regard sur Vos enfants qui pleurent et qui gémissent »
- La Prière de Marie-Julie Jahenny « Époux bien-aimé, je Vous donne mon cœur pour marcher sur Vos traces »
- La Prière de Marie-Julie Jahenny « Nous vous saluons, glorieux Saint Joseph »
- La Prière de Marie-Julie Jahenny pour sa Première Communion « Mon aimable Jésus, aujourd'hui, Vous épousez mon âme »