« Pendant qu’ils emmenaient Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la Croix pour qu’il La porte derrière Jésus » (Lc 23, 26)

Station-5-SIMON-DE-CYRENE-AIDE-JESUS-A-PORTER-SA-CROIX.gif

La Prière sur la Charité de Baudouin de Ford « Bon Jésus, s’il est permis de Te le demander poliment, pourquoi avoir agi ainsi envers nous ? » :

« Bon Jésus, s’il est permis de Te le demander poliment, pourquoi avoir agi ainsi envers nous ? (Cf. Lc 2, 48 : « En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »). Nous espérions qu’en venant en ce monde Tu aurais allégé nos fardeaux (1S 4, 12s), que Tu aurais apaisé ta Colère (Ps 84, 3), et que, devenu homme, Tu aurais témoigné de l’humanité, ou du moins que Tu aurais été plus humain qu’à l’ordinaire. Or, Tu as ajouté fardeau sur fardeau et Tu as alourdi ce qui était déjà lourd. Les mains de Moïse n’étaient-elles pas déjà assez pensantes ? Es-Tu venu pour nous frapper avec des scorpions (1S 12, 14) ? N’est-ce pas pour faire peser plus lourd ton Joug ? Nos, amis, il ne nous est pas permis de les aimer ; nos ennemis, il ne nous est pas non plus permis de les haïr. Comment cela pourrait-il advenir, si Tu ne nous préviens de la douceur de tes Bénédictions, si nous ne demeurons dans la douceur de ta Charité ? Dans cette Charité, ce qui est amer s’adoucit, et ce qui est dur s’attendrit ; c’est en elle seule que ton Joug est suave et ton fardeau léger. Qu’y a-t-il de difficile pour celui qui aime (cf. St Augustin) ? Toute rigueur de commandement est minime pour un cœur qui aime. Patiente est la charité, forte est la charité, le labeur ne la fatigue pas, le fardeau ne pèse pas sur elle. Amen. »

Baudouin de Ford (1120-1190) - Traités 16 (cf. Pain de Cîteaux, 40, p.130-134)

Baudouin-de-Ford.jpg

Voir également de Baudouin de Ford :
La Prière de Baudouin de Ford « Seigneur, je crois que la Communion des Saints peut suppléer à mon insuffisance et à mon imperfection »
La Prière de Baudouin de Ford « Seigneur Jésus, aide-moi à ne plus ressentir la plus légère émotion contre mon ennemi »
L'extrait du « Traité de la vie commune » de Baudouin de Ford sur la « Charité réciproque ininterrompue »
La Prière pour une réunion spirituelle de Baudouin de Ford « Donne-nous, ô Père, de sentir au milieu de nous la Présence du Christ »
La Prière sur la Charité de Baudouin de Ford « Bon Jésus, s’il est permis de Te le demander poliment, pourquoi avoir agi ainsi envers nous ? »