Jean-Baptiste-en-prison.jpg

La Prière sur la Décollation de Saint Jean-Baptiste du Révérend Père Dominique Bouix « Ô grand Saint, qui avez été si fort et si constant dans l'Amour de Dieu » :

« Ô crime détestable ! Le Saint Précurseur de Jésus est renfermé dans une prison et mis à mort. La légèreté d'une fille, la vanité des promesses et le faux honneur d'un serment, prononcent sa condamnation. Sa tête est portée par dérision dans un plat au milieu d'un festin ; elle sert de jouet à une débauchée et à un infâme. La mort de celui qui est Prophète et plus que Prophète est le salaire d'une danseuse ! C'est ainsi que la Chasteté est foulée aux pieds de l'impudicité, que l'intempérance triomphe de la sobriété, la légèreté de la gravité, et le crime de la Sainteté. Mais tout coopère au Bien des Élus ( Diligentibus Deum omnia cooperantur in bonum. Rom, VIII, 28). Dieu réservait à Jean une telle mort en récompense de ses Vertus. Ô glorieux Confesseur, déjà digne devant Dieu de la double Auréole de Vierge et de Prophète, vous ne deviez pas être privé de la Couronne du Martyre. Il fallait que, comme l'or dans la fournaise, vous fussiez éprouvé par la prison et par la mort. Cette prison vous servit de solitude et d'oratoire, et l'annonce de votre mort vous remplit de joie. Vous désiriez depuis longtemps être dans les limbes le Précurseur de Jésus-Christ, et faire connaître aux Saints Pères la Venue de Celui que vous aviez annoncé et montré aux vivants. Vous vous hâtiez de descendre vers eux pour leur porter cette heureuse Nouvelle, scellée de votre sang, et leur dire que le Sauveur viendrait bientôt les délivrer de leur captivité. Ô grand Saint, qui avez été si fort et si constant dans l'Amour de Dieu, que ni la crainte de perdre l'amitié d'un roi, ni celle d'être en butte à la vengeance d'une femme perverse, n'ont pu vous ébranler un instant, obtenez-nous d'être tellement fortifiés par votre Exemple et votre Intercession, qu'aucune tribulation ne nous sépare jamais de Jésus-Christ ; que ni la persécution, ni les chaînes, ni la mort même, quelque cruelle qu'elle soit, ne puisse nous détacher de Lui (Rom, VIII, 35) ; mais que, nous couronnant de l'Auréole du Martyre, elle nous lie et nous unisse à Lui plus étroitement et pour toujours. Et si de tels souhaits sont au-delà de nos espérances et de nos forces, faites du moins que nous nous efforcions d'imiter et de reproduire vos Vertus, votre Fermeté d'esprit, votre Pureté, votre Humilité et votre Austérité. Le Don de Prophétie que vous reçûtes est une prérogative admirable ; mais votre force et votre courage, votre pureté et votre humilité sont pour nous imitables ».

Ainsi soit-il.


R. P. Dominique Bouix (1808-1870) – « Méditations pour tous les Jours de l'année », Tome III, « la Décollation de Saint Jean-Baptiste », p. 548-550, chez Poussielgue frères en 1867

Voir sur Saint Jean-Baptiste :
- La Prière du Révérend Père Leonhard Goffiné pour la Naissance de Saint Jean-Baptiste « Bienheureux et Saint Précurseur de Jésus-Christ, Modèle de la vraie pénitence »
- L’hymne de l’Office des Laudes à Saint Jean Baptiste de Paul Diacre « Ô Jean, brisez les durs rochers de nos cœurs »
- La Prière à Saint Jean-Baptiste de Madame Louise de France « Ô grand Saint Jean-Baptiste, obtenez-moi vos vertus qui vous rendirent si grand »
- L’hymne de l’Office de Matines à Saint Jean Baptiste de Paul Diacre « Saint Jean, qui mérita de plonger sous les eaux Celui qui lave les crimes des siècles »
- L’hymne de la Fête de la Nativité de Saint Jean Baptiste de Paul Diacre « Pour que tes serviteurs puissent chanter à pleine voix les merveilles de ta vie, efface le péché qui souille leurs lèvres, Saint Jean ! »
- La Prière de Saint Bède à Saint Jean Baptiste « Salut, Annonciateur du matin »
- L'Hymne à Saint Jean le Baptiste « Le Royaume des cieux est au violent qui s'en empare ! » de Jacqueline Frédéric Frié
- La Prière à Saint Jean Baptiste « Ô Bienheureux Jean, toi qui as baptisé le Fils de Dieu » de Saint Anselme de Cantorbéry


Voir également du Révérend Père Dominique Bouix :
- La Prière du Révérend Père Dominique Bouix « Ô Jésus, qui, en pleurant sur Jérusalem, avez aussi pleuré sur moi »
- La Prière pour l’Assomption du Révérend Père Dominique Bouix « Ô Vierge bénie, je m'unis aux Chœurs des anges et des Apôtres pour chanter Vos louanges »
- La Prière sur la Guérison du Sourd-Muet du Révérend Père Dominique Bouix « Ô Jésus, mettez Vos doigts dans mes oreilles et arrosez ma langue de la salive de Votre divine Sagesse »
- La Prière à Saint Louis du Révérend Père Dominique Bouix « Ô Saint Roi, que vous avez été admirable dans toute votre vie »
- La Prière à Saint Barthélemy Apôtre du Révérend Père Dominique Bouix « Ô Saint Apôtre, souvenez-vous que c'est pour le Salut des âmes que vous avez donné votre vie »
- La Prière au Bon Samaritain du Révérend Père Dominique Bouix « Quelles actions de grâces Vous rendrai-je, ô Très Compatissant Samaritain, pour le soin que Vous avez pris de moi »
- La Prière sur la Décollation de Saint Jean-Baptiste du Révérend Père Dominique Bouix « Ô grand Saint, qui avez été si fort et si constant dans l'Amour de Dieu »