Dieu-Trinitaire.jpg

La Prière du Vicomte de Bonald sur la Foi « Je crois, Seigneur, mais augmentez ma foi » :

« Je crois, Seigneur, mais augmentez ma foi. Elle est un pur Don de Votre libéralité et la première de toutes vos Grâces; faites qu'elle ne soit point stérile en moi, et qu'elle soit vivante et opérante par la charité. Je crois fermement et sans hésiter tous les Mystères qu'il Vous a plu de nous révéler par votre Eglise, et je suis prêt, avec le secours de Votre sainte Grâce, de sceller, s'il le fallait, ma foi de mon sang, plutôt que de l'affaiblir par mes doutes, ou de la démentir par mes œuvres. Ô Dieu, qui êtes l’Auteur de tout bien, augmentez ma foi : faites qu'elle soit toujours pure, catholique, orthodoxe, éclairée, fervente et inébranlable ; qu'elle ne soit point vaincue par les difficultés et par les obstacles qui m'arrêtent dans la voie du salut. Vous connaissez l'aveuglement de mon esprit et la faiblesse de mon cœur ; éclairez mon esprit par les lumières d'une foi pure, et soutenez mon cœur par la force d'une foi courageuse et agissante. Je crois, à la vérité, mais je crois faiblement, je crois imparfaitement. Je ne suis pas vivement frappé, profondément touché, comme je devrais l'être, des vérités de la religion, et je sens que ma foi a besoin du secours de votre Grâce pour être augmentée ».

Ainsi soit-il.


Louis-Ambroise Vicomte de Bonald (1754-1840) – « Œuvres complètes de M. Bonald », page 1423, chez Migne, 1859

Louis-Ambroise-Vicomte-de-Bonald.jpg

Voir également de Louis-Ambroise Vicomte de Bonald :
- La Prière du Vicomte de Bonald pour l’Église Catholique persécutée « Ô Dieu Sauveur, permettras-Tu que ton Culte périsse ? »
- La Prière du Vicomte de Bonald sur la Foi « Je crois, Seigneur, mais augmentez ma foi »