La Prière sur la Sagesse de Synésius de Cyrène « Ô mon âme, que la Sagesse soit ma compagne » :

« Que valent force et beauté, or, renommée, honneurs des rois au prix de la quête de Dieu ? Qu'un autre excelle à pousser un cheval, un autre à tendre l'arc, qu'un autre monte la garde sur un monceau de richesses, l'or qui fait son bonheur ; que tel autre tire fierté de la crinière qui lui retombe sur la nuque; qu'il s'attire maints hommages des jeunes gens et jeunes filles pour l'éclat de son visage. Quant à moi, puissé-je sans bruit mener une vie obscure aux yeux des autres, mais avisée, au Regard de Dieu. Que la Sagesse soit ma compagne : elle est précieuse pour guider la jeunesse, précieuse pour traîner ses vieux jours, précieuse pour dominer la richesse. Sans peine, elle supportera le dénuement, cette souriante Sagesse, dénuement inaccessible aux amers soucis de la vie, pour peu qu'on ait à suffisance pour rester à l'écart du grenier du voisin, afin que la nécessité ne me courbe point vers les noirs soucis. Écoute le chant de la cigale qui boit la rosée du matin ! Va, ô mon âme ; bois à la source d'où découle le bien ; après avoir supplié le Père, monte vers Lui, ne tarde pas, laisse à la terre ce qui est à la terre ; alors bientôt, confondue avec le Père, dieu dans Dieu même, tu pourras participer au chœur divin. Amen. »

Synésius de Cyrène (370-414)

Synesius-de-Cyrene.jpg

Voir également de Synésius de Cyrène :
La Prière de Synésius de Cyrène « Christ, Seigneur, Sauveur des hommes »
La Prière de Synésius de Cyrène « Chantons le Fils de l’épouse qui demeure sans tache »
L’Hymne de Synésius de Cyrène « Souviens-Toi, ô Christ, du malheureux coupable qui composa ces hymnes »
L’Hymne de Synésius de Cyrène « Ô bienheureuse Trinité, c’est à Toi que je chante ces hymnes »
La Prière sur la Sagesse de Synésius de Cyrène « Ô mon âme, que la Sagesse soit ma compagne »
La Prière de Synésius de Cyrène « Ô Christ, Tu es cette Lumière issue de la Source »