Parole-de-Dieu.jpg

La Prière de Confiance du Livre d'Isaïe dans l’Ancien Testament « Par la conversion et le calme, vous serez sauvés » :

« Le Seigneur, le Dieu saint d’Israël, avait parlé ainsi : Par la conversion et le calme, vous serez sauvés ; dans la tranquillité, dans la confiance sera votre force ; mais vous n’avez pas accepté ! Vous avez dit : « Pas du tout ! Nous fuirons à cheval ! » – Eh bien, oui, vous fuirez ! Vous avez dit encore : « Nos chars sont rapides ! » – Eh bien, rapides seront vos poursuivants ! Vous serez un millier sous la menace d’un seul, et sous la menace de cinq vous prendrez la fuite : il ne restera de vous qu’un mât au sommet de la montagne, un étendard sur la hauteur. Cependant le Seigneur attend de vous faire grâce, il se dressera pour vous montrer sa tendresse, car le Seigneur est le Dieu juste : heureux tous ceux qui l’attendent ! » (Livre d'Isaïe 30, 15-18)



La Prière de Confiance du Livre de Jérémie dans l’Ancien Testament « Béni soit l’homme qui met sa foi dans le Seigneur, dont le Seigneur est la confiance » :

« Ainsi parle le Seigneur : Maudit soit l’homme qui met sa foi dans un mortel, qui s’appuie sur un être de chair, tandis que son cœur se détourne du Seigneur. Il sera comme un buisson sur une terre désolée, il ne verra pas venir le bonheur. Il aura pour demeure les lieux arides du désert, une terre salée, inhabitable. Béni soit l’homme qui met sa foi dans le Seigneur, dont le Seigneur est la confiance » (Livre de Jérémie 17, 5-7)



La Prière de Confiance du Livre des Psaumes « Fais confiance au Seigneur, agis bien, habite la terre et reste fidèle » :

« Fais confiance au Seigneur, agis bien, habite la terre et reste fidèle ; mets ta joie dans le Seigneur : il comblera les désirs de ton cœur. Dirige ton chemin vers le Seigneur, fais-lui confiance, et lui, il agira. Il fera lever comme le jour ta justice, et ton droit comme le plein midi. Repose-toi sur le Seigneur et compte sur lui. Ne t'indigne pas devant celui qui réussit, devant l'homme qui use d'intrigues » (Psaume 36, 3-7)



La Prière de Confiance de la Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens dans le Nouveau Testament « Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort » :

« Le Seigneur m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. » (Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12, 9-10)