Annonciation.jpg

« Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en Mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez Elle et dit : « Je Te salue, comblée de Grâce, le Seigneur est avec Toi ». À cette Parole, Elle fut toute bouleversée, et Elle se demandait ce que pouvait signifier cette Salutation. L’ange Lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car Tu as trouvé Grâce auprès de Dieu. Voici que Tu vas concevoir et enfanter un Fils ; Tu Lui donneras le Nom de Jésus. Il sera grand, Il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu Lui donnera le trône de David son père ; Il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son Règne n’aura pas de fin ». Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange Lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur Toi, et la Puissance du Très-Haut Te prendra sous Son ombre ; c’est pourquoi Celui qui va naître sera Saint, Il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu ». Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta Parole ». Alors l’ange la quitta »(Lc 1, 26-38)

Annonciation-broderie.JPG

La Fête de l’Annonciation de la Très Sainte Vierge Marie :
Cette Fête est l'origine de tous les Mystères et l'accomplissement de toutes les prophéties, puisqu’en ce Jour le Verbe divin s'est incarné et fait chair pour demeurer avec nous, qui, comme hommes, étions infiniment éloignés de Lui, puisqu’Il est Dieu ; et comme pécheurs, puisqu’Il est la Sainteté même. Il s'est approché de nous en prenant notre nature, afin de nous approcher de Lui par la participation de sa Sainteté. Tâchez donc de préparer votre cœur pour y recevoir ce Dieu fait chair, et entrez dans les mêmes dispositions que la Sainte Vierge était au moment que l’ange Lui vint annoncer ce Mystère, Elle était seule toute occupée en Dieu.

1- Gardez aujourd'hui un grand recueillement, que votre esprit ne soit occupé que du bonheur que vous allez recevoir par la Sainte Communion que vous désirez faire, vous y recevrez le même Dieu que Marie conçut dans Son sein.

2- Soyez dans l'admiration comme Elle, de ce qu’Il veut bien venir chez la moindre de Ses servantes.

3- Humiliez-vous profondément dans la connaissance de votre néant, et protestez que vous ne voyez rien en vous qui ne soit capable de vous éloigner de la Sainte Communion.

4- Comme la Sainte Vierge a cru à la Parole de l'ange, dites avec Elle :
« Seigneur, qu'il me soit fait selon votre Parole ; Vous me dites que celui qui recevra votre Chair vivra éternellement, je viens donc recevoir ce gage de mon salut éternel ; ne souffrez pas, Seigneur, que ce soit à ma ruine ; mais ôtez-moi tout ce qui pourrait empêcher les Grâces que Vous m’y apporterez ».

Annonciation.jpg

La Prière au Verbe fait chair pour la Fête de l’Annonciation de la Sainte Vierge « J’adore, mon Dieu, que Vous Vous soyez incarné pour nous » :

« J’adore, mon Dieu, le premier moment dans lequel Vous Vous êtes incarné pour nous ; je Vous adore, Dieu et homme tout ensemble, dans le sein de la Sainte Vierge ; je Vous adore présentement dans mon cœur : faites, ô mon Dieu, que sa malice ne s'oppose point aux desseins de votre Miséricorde ; faites-moi goûter les doux fruits de votre Incarnation, de votre Mort et de votre Résurrection ».

Ainsi soit-il.

Annonciation.jpg

La Prière à la Sainte Vierge pour la Fête de l’Annonciation « Sainte Vierge, je Vous honore dans la qualité de Mère de mon Dieu et de Vierge » :

« Sainte Vierge, je Vous honore dans la qualité de Mère de mon Dieu et de Vierge, en devenant la Mère de Jésus-Christ mon Chef, Vous devenez aussi la Mienne ; recevez-moi donc pour Votre enfant, et m'obtenez de l'aimable Jésus, que j'imite votre Foi, votre Obéissance, votre Humilité et votre Charité, et toutes les Vertus qui Vous ont rendue sa très-digne Mère ».

Ainsi soit-il.


Mgr Gaspard-Jean-André-Joseph Jauffret (1759-1823) - « Règles et exercices pour les Congrégations de la Très-Sainte Vierge »  : Fête de l'Annonciation de la Très Sainte Vierge Marie, pages 150-152, chez Collignon, 1816


Voir « Toutes les Prières pour la Fête de l’Annonciation », plus d’une centaine !


Voir également les autres Prières des Fêtes Mariales :
- La Prière pour la Fête de l’Assomption de la Sainte Vierge « Ô Marie, notre Très-Miséricordieuse Mère, regardez du haut du ciel nos combats »
- La Prière pour la Fête de la Nativité de Marie « Ô Marie naissante, nous Vous bénissons et Vous honorons »
- La Prière pour la Fête de la Présentation de Marie « Attirez-moi après Vous, ô Reine et Modèle des vierges, à imiter Votre ferveur et Votre fidélité à Dieu »
- Les Prières pour la Fête de l'Immaculée Conception « Ô Vierge Immaculée, je bénirai à jamais Celui qui Vous a préservé du péché originel », « Très Sainte et Immaculée Mère de Dieu », « Je Vous salue, Marie, qui êtes conçue et née sans tâche et sans péché »
- Les Prières pour la Fête de l’Annonciation de la Très Sainte Vierge Marie « J’adore, mon Dieu, que Vous Vous soyez incarné pour nous », « Sainte Vierge, je Vous honore dans la qualité de Mère de mon Dieu et de Vierge »