Suite à l’abomination de la nouvelle loi inscrivant l’IVG dans la Constitution : le droit de tuer des innocents, les Prêtres de la FSSPX célébreront le lundi 18 mars 2024 la « Messe Votive pro remissione peccatorum » et réciteront publiquement à la fin de la Messe la « Prière de Consécration du genre humain au Sacré-Cœur du Christ Roi » pour demander Pardon et Réparation pour cette Injure, ce Blasphème, ce Péché Public de la France en implorant la Miséricorde de Dieu pour que Son bras vengeur ne s’abatte pas en fléau sur la Fille aînée de l’Église. Tous les Fidèles Catholiques sont invités à se joindre à cette Messe en récitant cette « Prière de Réparation » composée par Léon XIII en 1899, modifiée par Pie XI, puis par Jean XXIII en 1959.