Trinite-Pere-Fils-Esprit.jpg

« Sainte Messe de la Solennité de la Très Sainte Trinité » du 7 juin 2020 :



L’esprit de la Fête de la Sainte Trinité : Pour désigner, et non pas définir, le Mystère révélé dans les Évangiles, par Jésus, les chrétiens ont dû fabriquer un mot : « Trinité », suggérant la complexité d'un Être triple et un à la fois, sans prétendre en épuiser le fond. Sans en dévoiler non plus l'ineffable profondeur, il indique la direction juste pour avancer vers la Lumière. « Sainte Trinité », Objet de notre adoration, Vie intime du Père, du Fils et du Saint-Esprit, dévoilée aux hommes pour leur bonheur, voilà ce que nous célébrons en ce Jour. Elle fait entrevoir, par son Œuvre, sa Présence d'immensité ou de création ; par la Grâce et par la Gloire qui transfigure les justes, une Présence d'inhabitation, et, enfin, par une Présence du Verbe de Dieu dans le Christ, l’Incarnation qui ouvre à l'homme la porte du partage de cette Vie. Autant de Signes donnés à l'homme pour connaître et aimer la Sainte Trinité et La laisser habiter en nous.

« Oui, le Christ habite en nous et, dès lors que le Christ y habite, Dieu y habite. Et quand habite en nous l'Esprit du Christ, quoique ce soit l'Esprit du Christ qui habite en nous, il n'y a pas d'autre Esprit qui y habite que l'Esprit de Dieu » (Saint Augustin).

Amour indestructible : II y a souvent un écart entre ce que nous sommes, ce que nous faisons et ce que nous disons. Et nous souffrons de ce manque d'unité. En Dieu, il n'en est pas ainsi, Tout est Vérité. Aussi, pour nous faire découvrir qui est Dieu, les Textes de ce Dimanche nous parlent surtout de ce qu’Il fait pour nous : Il est Miséricorde, Il nous donne de vivre en Paix, Il ne cesse de nous offrir le Salut, Il nous envoie son Fils. Regardons de plus près : c'est dans un dialogue, un « Tête-à-tête », que Dieu dévoile à Moïse les sentiments de son cœur. Cette proximité est le grand titre de noblesse de Moïse : le Seigneur lui parlait comme un Ami parle avec son ami (cf. Ex 33, 11). Dans son Évangile, Jean présente Jésus comme le nouveau Moïse, en qui se réalise ce qui demeurait inachevé. Il se tient devant le Seigneur et Lui parle non seulement en qualité d'ami mais de Fils bien-aimé : Il demeure dans le Père dans une intimité indépassable. Jésus est pour toujours Dieu-avec-nous ; en Lui, Dieu habite au milieu de son Peuple. En Jésus, Dieu se révèle définitivement : « Je t'ai dit toutes choses en ma Parole qui est mon Fils, je n'en ai point d'autre » comme le précise Jean de la Croix. Restons en émerveillement devant ce Mystère de Grâce, d’Amour et de Communion, qui nous dit tout à la fois qui est Dieu et quelle est notre destinée. En Lui tout est Joie, parce que tout est Don ; là s'enracine notre espérance d'un Amour indestructible, d'une Vie éternelle. Déjà, si nous le voulons, l'amitié avec le Seigneur met notre vie quotidienne dans cette joyeuse Lumière. (Christine Verny)

Trinite-3.jpg


Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. (Soignons notre Signe de la Croix que nous faisons en pensant vraiment à ce qu'Il signifie en ce Jour)


Antienne d'ouverture de la Sainte « Messe de la Trinité »  :

« Béni soit Dieu le Père, et le Fils unique de Dieu, ainsi que le Saint-Esprit, car Il nous a traités avec Amour »



Prière d’Ouverture de la Sainte « Messe de la Trinité »  :

« Dieu notre Père, Tu as envoyé dans le monde ta Parole de Vérité et ton Esprit de Sainteté pour révéler aux hommes Ton admirable Mystère ; donne-nous de professer la vraie foi en reconnaissant la gloire de l’Éternelle Trinité, en adorant son Unité toute Puissante. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. »


Lectures de la Sainte « Messe de la Sainte Trinité » du 7 juin 2020 :


Première Lecture du Livre de l’Exode (Ex 34, 4b-6.8-9) de la Sainte « Messe de la Sainte Trinité » de l'année "A" :

« Le Seigneur, le Seigneur, Dieu Tendre et Miséricordieux »

Dieu-Decalogue.jpg

« En ces Jours-là, Moïse se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le Seigneur le lui avait ordonné. Il emportait les deux tables de pierre. Le Seigneur descendit dans la nuée et vint se placer là, auprès de Moïse. Il proclama son Nom qui est : LE SEIGNEUR. Il passa devant Moïse et proclama : « LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR, Dieu Tendre et Miséricordieux, lent à la colère, plein d’Amour et de Vérité ». Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna. Il dit : « S’il est vrai, mon Seigneur, que j’ai trouvé Grâce à Tes yeux, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c’est un peuple à la nuque raide ; mais Tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et Tu feras de nous ton Héritage ».

Le sens de cette Première Lecture du Livre de l’Exode (Ex 34, 4b-6.8-9) : Le Livre de l'Exode recèle plusieurs étapes majeures de la Révélation de Dieu au peuple d'Israël. Lors de l'épisode du buisson-ardent (Ex 3), Il avait dit à Moïse sa Pitié pour tous les malheureux : « Oui, vraiment, j'ai vu la souffrance de mon peuple en Égypte, je l'ai entendu crier sous les coups, je connais ses souffrances … » Ici débute une autre étape de la Révélation : Dieu éprouve pour nous non seulement de la Pitié devant nos malheurs, mais de l’Amour ! Il est « Tendre et Miséricordieux, lent à la colère, plein d’Amour et de Fidélité ».

Dieu-Trinitaire.jpg

Cantique de Daniel (Dn 3, 52, 53, 54, 55, 56) de la Sainte « Messe de la Trinité » du 7 juin 2020 (année A) :

R/ À Toi, Louange et Gloire éternellement ! (Dn 3, 52)

Béni sois-Tu, Seigneur, Dieu de nos pères : R/
Béni soit le Nom très Saint de ta Gloire : R/
Béni sois-Tu dans Ton saint Temple de Gloire : R/
Béni sois-Tu sur le Trône de ton Règne : R/
Béni sois-Tu, Toi qui sondes les abîmes : R/
Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim : R/
Béni sois-Tu au firmament, dans le Ciel : R/


Deuxième Lecture de la Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens (2 Co 13, 11-13) de la Sainte « Messe de la Sainte Trinité » (année A) :

« La Grâce de Jésus Christ, l’Amour de Dieu et la Communion du Saint-Esprit »

« Frères, soyez dans la joie, cherchez la perfection, encouragez-vous, soyez d’accord entre vous, vivez en paix, et le Dieu d’Amour et de Paix sera avec vous. Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix. Tous les fidèles vous saluent. Que la Grâce du Seigneur Jésus Christ, l’Amour de Dieu et la Communion du Saint-Esprit soient avec vous tous ».


Alléluia ! Alléluia !

« Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit : au Dieu qui est, qui était et qui vient ! » (cf. Ap 1, 8)

Alléluia !

Trinite-1.jpg

Saint Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 3, 16-18) pour la Sainte « Messe de la Très Sainte Trinité » du Dimanche 7 juin 2020 (année A) :


« Dieu a envoyé son Fils, pour que, par Lui, le monde soit sauvé »

« Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils Unique, afin que quiconque croit en Lui ne se perde pas, mais obtienne la Vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par Lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en Lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au Nom du Fils Unique de Dieu ».


Prière sur les Offrandes de la Sainte « Messe de la Sainte Trinité »  :

« Sanctifie, Seigneur notre Dieu, le Sacrifice sur lequel nous invoquons ton Nom très Saint; et, par cette Eucharistie, fais de nous-mêmes une éternelle offrande à ta Gloire. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur »


Préface de la Sainte « Messe de Très Sainte Trinité » :

Vraiment, il est juste et bon de Te rendre gloire, de T'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à Toi, Père très Saint, Dieu Éternel et Tout-Puissant. Avec ton Fils Unique et le Saint-Esprit, Tu es un seul Dieu, Tu es un seul Seigneur, dans la Trinité des Personnes et l’Unité de leur Nature. Ce que nous croyons de ta Gloire, parce que Tu L'as révélé, nous le croyons pareillement, et de ton Fils et du Saint-Esprit ; et quand nous proclamons notre foi au Dieu Éternel et Véritable ; nous adorons en même temps chacune des Personnes, leur unique Nature, leur égale Majesté. C'est ainsi que les anges et les archanges, et les plus hautes puissances des Cieux ne cessent de chanter d'une même voix : ...

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-Salutaris-Hostia.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la Sainte « Messe de la Sainte Trinité »  :

« Puisque vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils, qui crie : Père ! »

Trinite-2.jpg

Voir l’Acte de Communion Spirituelle afin de permettre aux Fidèles Catholiques de Communier spirituellement face au Coronavirus dans un Jeûne Eucharistique en ce temps dit de « déconfinement face au Coronavirus » où les autorités civiles de Macron nous interdisent de recevoir la Sainte Communion sur les lèvres : « Seigneur Jésus, puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement » composé par Monseigneur Raymond Centène. Voir également la Prière du Cardinal Rafael Merry del Val pour une Communion Spirituelle « Ô mon Jésus, dans l’attente du bonheur de la Communion sacramentelle, je veux Te posséder en esprit » prononcée par le Pape François lors de sa Messe matinale à Sainte-Marthe le lundi 23 mars 2020.


Prière après la Sainte Communion de la Sainte « Messe de la Très Sainte Trinité »  :

« Puissions-nous trouver, Seigneur, le salut de l'âme et du corps dans le Sacrement que nous avons reçu, tandis que nous affirmons notre foi en la Trinité, Éternelle et Sainte, comme en son indivisible Unité. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l’Unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. »



Que Dieu Tout-Puissant vous bénisse...

Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


V/ Ita Missa est, alléluia, alléluia.
R/ Deo gratias, alléluia, alléluia.

V/ Allez, dans la Paix du Christ, alléluia, alléluia.
R/ Nous rendons grâce à Dieu, alléluia, alléluia.


La « Sainte Messe de la Très Sainte Trinité » célébrée par Mgr André Dupuy, Chapelain à Lourdes, le Dimanche 7 juin 2020 en vidéo :




Prions : En ce Dimanche de la Solennité de la Très Sainte Trinité, je Vous rends grâce Père, Fils et Saint-Esprit de me faire vivre votre Présence à travers le Mystère de la Sainte Hostie, en particulier à cette Sainte Messe. Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous ! (x3) Sainte Bernadette, priez pour nous ! Ainsi soit-il.

Hospitalier-Lourdes.jpg

Nous pouvons également réciter notre « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Glorieux » en méditant sur le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ, les Noces de Cana, l'Annonce du Royaume de Dieu, la Transfiguration et l'Institution de la Très Sainte Eucharistie en ce Dimanche 7 juin 2020 de la Sainte Trinité et chanter les « 60 couplets de l’Ave Maria de Lourdes »

Excellent Dimanche à tous ! Et bonne fête à toutes les Mères... Bonne Fête Maman !!!