Dimanche-III-de-l-Avent-Gaudete.jpg

« Sainte Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » du 13 décembre 2020 (année « B ») dit de « Gaudete » :


L’esprit du 3ème Dimanche de l’Avent dit du « Gaudete » (année B) : « Jean Baptiste, ou « Jean le Baptiseur », n'est pas un personnage consensuel, c'est le moins que l'on puisse dire. Sur lui les avis divergent et les oppositions s'exacerbent. Sa parole frappe durement. Personne n'est épargné, ni les puissants ni les petits. Il est, au sens propre, un objet de scandale, un obstacle sur lequel on « bute » et qui peut faire tomber. Jean Baptiste offusque par des paroles qu'une partie de son auditoire n'accepte pas et qui vont même provoquer son assassinat lorsqu'elles toucheront personnellement un puissant. Rien de nouveau, dans la tradition prophétique. Ce qui est nouveau, c'est que, aujourd’hui, n’est pas « scandaleux » ce qui rappelle, « à temps et à contretemps », la Loi divine ou la foi, mais le propos mal reçu par l'opinion publique (ou ceux qui la manipulent). Qu'en ce Temps d'Avent, nos cœurs se débarrassent du poids de l'erreur, du péché, des faux-semblants au prix de notre réputation s'il le faut, pour donner toute la place à la Vérité, à la Vie et à Dieu. Il vient à notre rencontre : qu'Il trouve Sa place en nos cœurs ».

Communion-en-rose-laetare-gaudate.jpg

Parole de Dieu pour ce 3ème Dimanche de l’Avent : Rose de Noël … « Le Rose fleurit-il dans votre Paroisse ce Dimanche ? Si oui, n’en soyez pas étonné, car en ce troisième Dimanche de l'Avent, dit du Gaudete, « Réjouissez-vous » en latin, les ornements liturgiques peuvent être de couleur rose. Le violet, austère dans sa tonalité pénitentielle, s'adoucit et s'illumine en raison de l'appel à la joie qui retentit dans les Lectures bibliques. « Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu », s'exclame le Prophète Isaïe, tandis que Saint Paul nous exhorte ainsi : « Frères, soyez toujours dans la Joie ». La Promesse de Dieu va s'accomplir, le Salut est en marche et bientôt, nous nous émerveillerons devant un Nouveau-Né au petit visage rose en qui nous reconnaîtrons le Fils de Dieu, Notre Seigneur. Dans l'Évangile aussi, il est question d'une Lumière qui annonce la fin de la nuit. Elle ne paraît pas encore, mais voici que Jean le Baptiste a reçu la belle mission de rendre témoignage à la Lumière. C'est en toute humilité et vérité qu'il répond aux questions de ses contemporains. S'il refuse d'être assimilé à de grandes figures de l'histoire d'Israël, c'est qu'il est chargé d'ouvrir les cœurs à la merveilleuse Nouveauté de Dieu. Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas, avertit-il. Et comment Jésus se fera-t-Il connaître ? En annonçant la Bonne Nouvelle du Salut, en répandant l'allégresse par ses Miracles et son Enseignement. Nous, Ses disciples, soyons roses de joie pour rendre témoignage à la Lumière qui se lève dans nos cœurs » (Christelle Javary, Théologienne à l'Institut Catholique de Paris)


Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


Antienne d'ouverture de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Soyez dans la Joie du Seigneur, soyez toujours dans la Joie, le Seigneur est proche »


Voir l’Introït du Troisième Dimanche de l’Avent en latin « Gaudete in Domino semper » et en français « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur »


Prière d’Ouverture de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Tu le vois, Seigneur, ton Peuple se prépare à célébrer la Naissance de ton Fils ; dirige notre joie vers la Joie d'un si grand Mystère pour que nous fêtions notre salut avec un cœur vraiment nouveau. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur ». Ainsi soit-il.

Voir la Prière d'ouverture (ou Collecte) du Troisième Dimanche de l’Avent de Gaudete en latin « Aurem tuam, quaesumus, Domino, precibus nostris accommoda » et en français « Prêtez, Seigneur, Votre oreille à nos prières » tirée du Bréviaire Romain (Breviarium Romanum) de l’Église Catholique

Lectures de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :




Première Lecture du Livre du Prophète Isaïe (Is 61, 1-2a.10-11) de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Je tressaille de Joie dans le Seigneur »

« L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur. Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car Il m’a vêtue des vêtements du salut, Il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la Justice et la Louange devant toutes les nations ».

Le sens de cette Première Lecture du Livre du Prophète Isaïe (Is 61, 1-2a.10-11) : Alors que les habitants de Jérusalem traversent une période de grand découragement, le prophète fidèle à lui-même et à sa mission, ose parler de « Bonne Nouvelle » car il sait que Dieu n'abandonne jamais son Projet de bonheur pour son Peuple. En outre, pour la première fois, Il s'attribue le titre de « Messie » : or, à l'époque du troisième Isaïe (auteur de ce texte) il n'y a plus de roi sur le trône de David. Cela signifie que l'attente juive du Messie est en train d'évoluer ; elle n'est plus seulement l'attente d'un roi fils de David ; le Messie attendu pourrait bien être un prophète.



Le Cantique de Luc (Lc 1, 46b-48, 49-50, 53-54) de Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

R/ Mon âme exulte en mon Dieu (cf. Is 61, 10)

Mon âme exalte le Seigneur,
Exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur Son humble servante ;
Désormais tous les âges me diront Bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des Merveilles ;
Saint est son Nom !
Sa Miséricorde s’étend d’âge en âge
Sur ceux qui Le craignent.

Il comble de biens les affamés,
Renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son Serviteur,
Il se souvient de son Amour


Deuxième Lecture de la Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens (1 Th 5, 16-24) de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Que votre esprit, votre âme et votre corps soient gardés pour la Venue du Seigneur »

« Frères, soyez toujours dans la Joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la Volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de la paix Lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la Venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, Il le fera ».


Alléluia ! Alléluia !

« L’Esprit du Seigneur est sur moi : Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres » (cf. Is 61, 1)

Alléluia !


Saint Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 1, 6-8.19-28) pour la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit de « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :


« Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas »

« Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. » Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas ; c’est Lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de Sa sandale. » Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait ».


Prière Universelle de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

Ces intentions sont à adapter en fonction de l'actualité et de l'Assemblée qui célèbre.

R/ Notre Père, Notre Père, nous Te supplions humblement

L'Avent est l'occasion d'avoir des têtes reflétant l'Attente joyeuse de ta Venue, Seigneur, Toi qui es tout Amour. Que la joie d'être Tes disciples se lise sur nos visages et qu'elle déborde de nos cœurs afin de T'annoncer. R/

Afin que les Chrétiens transmettent au monde la joie de l'espérance, malgré les épreuves, notamment pour donner à ceux qui souffrent un témoignage d'amour et de confiance en Toi, nous Te prions, ô Dieu tout aimant. R/

Que la Charité se fasse inventive, notamment en cette période hivernale qui approche ! Et surtout que cette Charité mette en action chacun de ceux qui confessent ton Nom, nous Te prions, Dieu d'Amour. R/

Comme les disciples de Jean cherchent à connaître Jésus, donne aux hommes, ô Père Très Bon d'avoir soif de Te connaître, Toi le Père, le Fils et le Saint-Esprit. R/

Seigneur, écoute nos prières et donne-nous la Joie d’être sauvés. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.


Prière sur les Offrandes de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Permets, Seigneur, que le Sacrifice de nos Eucharisties Te soit toujours offert dans ton Église, pour accomplir le Sacrement que Tu nous as donné et pour réaliser la Merveille de notre Salut. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur »


Préface de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

Vraiment, il est juste et bon de Te rendre gloire, de T'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à Toi, Père très Saint, Dieu Éternel et Tout-Puissant, par le Christ, notre Seigneur. Car Il est déjà venu, en prenant la condition des hommes, pour accomplir l'éternel dessein de ton Amour et nous ouvrir le chemin du Salut ; Il viendra de nouveau, revêtu de sa Gloire, afin que nous possédions dans la pleine Lumière les biens que Tu nous as promis et que nous attendons en veillant dans la foi. C'est pourquoi, avec les anges et tous les Saints, nous proclamons ta Gloire, en chantant (disant) d'une seule voix : ...

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-Salutaris-Hostia.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Dites aux esprits abattus : Prenez courage, ne craignez pas ; voici notre Dieu qui vient : Il vient nous sauver »


Voir l’Acte de Communion Spirituelle afin de permettre aux Fidèles Catholiques de Communier spirituellement face au Coronavirus dans un Jeûne Eucharistique en ce temps dit de « déconfinement face au Coronavirus » où les autorités civiles de Macron nous interdisent toujours de recevoir la Sainte Communion sur les lèvres : « Seigneur Jésus, puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement » composé par Monseigneur Raymond Centène. Voir également la Prière du Cardinal Rafael Merry del Val pour une Communion Spirituelle « Ô mon Jésus, dans l’attente du bonheur de la Communion sacramentelle, je veux Te posséder en esprit » prononcée par le Pape François lors de sa Messe matinale à Sainte-Marthe le lundi 23 mars 2020.


Prière après la Sainte Communion de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

« Seigneur Notre Dieu, nous attendons de ta Miséricorde que cette Nourriture prise à ton Autel nous empêche de céder à nos penchants mauvais et nous prépare aux Fêtes qui approchent. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur ».


Bénédiction Solennelle de la Sainte « Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » dit du « Gaudete » du 13 décembre 2020 (année « B ») :

Vous croyez que le Fils de Dieu est venu dans ce monde et vous attendez le Jour où Il viendra de nouveau ; à la clarté de cette Lumière qui lève, que Dieu son Père vous guide en toutes vos démarches et qu'Il multiplie sur vous ses Bénédictions.
Amen.

Qu'Il rende ferme votre foi, joyeuse votre espérance, et constante votre charité.
Amen.

La venue du Rédempteur pauvre parmi les pauvres est déjà pour vous une grande joie ; quand Il apparaîtra dans toute sa Gloire, qu'Il vous ouvre le Bonheur sans fin.
Amen.

Et que Dieu Tout-Puissant vous bénisse...

Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


V/ Ita Missa est.
R/ Deo gratias.

V/ Allez, dans la Paix du Christ.
R/ Nous rendons Grâce à Dieu.



Vidéo de la « Sainte Messe du 3ème Dimanche de l’Avent » du 13 décembre 2020 (année « B »), dit du « Gaudete », célébrée et prêchée par Don Paul Préaux, Modérateur Général de la Communauté Saint-Martin, à ses Séminaristes en 6ème année qui vont recevoir leur Ministère d'Acolyte en l’Abbaye d’Evron :