Cruciifix-Barroux.jpg

« Sainte Messe du Christ Roi de l'Univers » du Dimanche 21 novembre 2021 (année « B ») :


Parole de Dieu pour la Solennité de Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l'Univers : Il règne par la Croix « En ce Dimanche, le Dernier de l'Année Liturgique, l'Église nous invite à contempler la Royauté Universelle du Christ, dans sa double dimension d'espace et de temps. Le Christ règne sur toute la création et en Lui, toute l'histoire humaine converge vers son accomplissement. Aucune réalité n'existe sans Lui ni en dehors de Lui, comme le dit magnifiquement la prière d'ouverture : « Dieu éternel, Tu as voulu fonder toutes choses en ton Fils bien-aimé, le Roi de l'univers ». Si la 1re et la 2e Lecture relèvent du même genre littéraire, celui de la vision mystérieuse et grandiose, l'Évangile semble en complète rupture. Nous ne sommes plus dans les derniers temps mais dans l'histoire la plus concrète, à la fois dramatique et banale : un homme risque sa vie. À Jérusalem, en l'an 30 ou 33 de notre ère, un prisonnier est interrogé par le représentant de l'empereur romain, qui règne sur l'univers alors connu. « Es-tu le roi des Juifs ? » La question est d'une ironie grinçante. Quel roi, en effet, abandonné par son peuple et trahi par les siens, livré au pouvoir politique par le pouvoir religieux ! Est-ce un fou, un illuminé, un révolutionnaire raté ? « Ma Royauté n'est pas de ce monde », répond Jésus avec lucidité. Il n'a aucun des attributs humains du pouvoir (armée, prestige, richesse), mais en offrant librement sa Vie, Il fait éclater la Puissance souveraine du plus grand Amour. Le sort du monde se joue sur la colline du Golgotha. « Quand j'aurai été élevé de terre, j'attirerai à moi tous les hommes » (Jn 12, 32) (Christelle Javary)


La Méditation pour la Solennité de Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l'Univers (année B) : Viens, Seigneur Jésus ! « Nous fêtons aujourd'hui le Christ Roi. J'ai entendu dire que c'était la Fête favorite de Saint Jean-Paul II. Je ne sais pas si c'est vrai, mais c'est indéniablement une Fête importante, même si nous fêtons quelque chose qui n'est pas encore parvenu à son accomplissement définitif. D'habitude, nous faisons mémoire d'événements du passé qui concernent la Vie du Christ ou des Saints. Mais aujourd'hui, nous faisons mémoire d'un événement qui n'est pas encore arrivé : le Retour du Christ en Gloire au milieu de nous. Jésus est-il déjà Roi de l'univers ? Bien sûr qu'Il L'est. Mais sa Royauté n'a pas encore été manifestée à tous. Pour l'instant, Il nous prépare une place dans le Royaume de son Père. Visiblement, ça Lui prend un temps considérable. Mais ensuite, lors de son Retour sur terre, nul ne pourra plus ignorer qui Il est ni ce qu'Il est. Déjà, la Résurrection des morts, ça devrait nous mettre la puce à l'oreille. Puis viendra le Jugement Dernier, auquel même les athées de profession assisteront. Ce qui sera pour eux une source de confusion et de stupéfaction sera pour nous l'accomplissement de notre foi, qui trouvera sa plénitude lorsque nous verrons Dieu face à Face. Le Christianisme n'est pas juste une religion archaïque tournée vers le passé. Elle a le regard résolument tourné vers l'avenir, parce que c'est là que se trouve l'objet des Promesses du Christ : la Résurrection définitive et la Vie éternelle. Le Retour du Christ marquera l'ouverture pour tous du Royaume de Dieu, enfin pour tous ... pour tous ceux que ça intéresse, et qui le manifestent au cours de leur vie en s'efforçant d'aimer Dieu et leur prochain du mieux qu'ils le peuvent. Que les gens que ça n'intéresse pas n'aient aucune inquiétude : nul ne les forcera à y entrer, ni à demeurer en présence de leur Créateur, s'ils Le rejettent et ne veulent pas de Lui comme Roi. Roi, oui. Tyran, non. Dieu nous laisse libres de Le choisir ou de Le rejeter. Ceci dit, il n'y a pas de phrase plus terrible que celle qui sortira de sa Bouche pour ceux qui L'ont rejeté et ne veulent pas de Lui : « Allez-vous en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges » (je cite). Quel mauvais choix que celui de rejeter Celui à qui nous devons la vie, l'existence et l'être ! Quelle folie ! Reviens, toi qui n'aimes pas Dieu, tant qu'il en est encore temps! Quand tu sortiras du cours du temps, il sera trop tard pour changer d'avis ... Que le Christ doive revenir en Gloire, c'est une certitude. Qu'on ne sache pas quand ça aura lieu en est une autre. Jésus nous dit que Lui-même ne le sait pas, l'heure de son Retour appartient au Père et à Lui Seul. Inutile donc de paniquer (pour quoi faire, d'ailleurs, le Retour du Christ est une bonne nouvelle), ni de courir après tel ou tel faux prophète qui annonce ce retour ici ou là, demain ou dans un mois. J'ai remarqué que les gens qui courent après la fin du monde trouvent dans cette activité à connotation miraculeuse un dérivatif à une vie qui ne les satisfait pas ou une distraction à leurs frustrations. On ne sait pas toujours comment sortir d'une situation d'échec et de marasme, mais la fin du monde n'en est pas la solution la plus évidente ni la plus probable. Mieux vaudrait chercher de l'aide en ce monde que dans celui qui doit advenir. Mais aujourd'hui, ne boudons pas notre plaisir ! Le Retour du Christ et l'entrée dans la Vie éternelle en corps et âme est, pour tous ceux qui aiment Dieu, une source intarissable de joie et l'aboutissement bienheureux de notre espérance. Peu importe quand Il viendra : qu'Il vienne et nous serons comblés ! » (Père Fabrice Chatelain)


Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


Antienne d'ouverture de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Il est digne, l'Agneau qui a été immolé, de recevoir puissance, divinité, sagesse, force et honneur. A Lui, gloire et puissance dans les siècles des siècles »


Prière d'ouverture de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Dieu Éternel, Tu as voulu fonder toutes choses en ton Fils bien-aimé, le Roi de l'univers ; fais que toute la création, libérée de la servitude, reconnaisse ta Puissance et Te glorifie sans fin. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles »


Lectures de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :


Première Lecture du Livre du Prophète Daniel (Dn 7, 13-14) de Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Sa Domination est une Domination éternelle »

« Moi, Daniel, je regardais, au cours des visions de la nuit, et je voyais venir, avec les nuées du ciel, comme un Fils d’homme ; Il parvint jusqu’au Vieillard, et on Le fit avancer devant lui. Et il Lui fut donné Domination, Gloire et Royauté ; tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues Le servirent. Sa Domination est une Domination éternelle, qui ne passera pas, et sa Royauté, une Royauté qui ne sera pas détruite.»

Le sens de cette Première Lecture du Livre du Prophète Daniel (Dn 7, 13-14) : Pendant la persécution du roi grec Antiochus Épiphane, le prophète Daniel sut trouver les mots pour réconforter ses contemporains. Une de ses idées de génie fut la découverte de la foi en la Résurrection. Une autre, dans le texte d'aujourd'hui, est de promettre à ses contemporains de participer à l'Œuvre de Dieu pour sauver le monde, Pour cela, il emploie l'expression « Fils de l'Homme » : elle désigne le Messie qui fait le Lien entre le monde des hommes et Celui de Dieu, Or, dans les versets suivants qui ne font pas partie de notre Lecture aujourd'hui, le prophète dira que ce Sauveur est en fait non un individu particulier, mais ce qu'il appelle « le Peuple des Saints du Très-Haut », c'est-à-dire le noyau fidèle.


Psaume 92 (Ps 92 (93), 1abc, 1d-2, 5) de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

R/ Le Seigneur est Roi ; Il s’est vêtu de magnificence (cf. Ps 92, 1ab)

Le Seigneur est Roi ;
Il s’est vêtu de magnificence,
Le Seigneur a revêtu sa Force.

Et la terre tient bon, inébranlable ;
Dès l’origine ton Trône tient bon,
Depuis toujours, Tu es.

Tes Volontés sont vraiment immuables :
La Sainteté emplit Ta maison,
Seigneur, pour la suite des temps.


Deuxième Lecture de l’Apocalypse de Saint Jean (Ap 1, 5-8) de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Le Prince des rois de la terre a fait de nous un Royaume et des Prêtres pour son Dieu »

« À Vous, la Grâce et la Paix, de la part de Jésus Christ, le Témoin fidèle, le premier-Né des morts, le Prince des rois de la terre. À Lui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son Sang, qui a fait de nous un Royaume et des Prêtres pour son Dieu et Père, à Lui, la Gloire et la Souveraineté pour les siècles des siècles. Amen. Voici qu’Il vient avec les nuées, tout œil Le verra, ils Le verront, ceux qui L’ont transpercé ; et sur Lui se lamenteront toutes les tribus de la terre. Oui ! Amen ! Moi, je suis l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, Celui qui est, qui était et qui vient, le Souverain de l’univers ».

Le sens de cette Deuxième Lecture de l’Apocalypse de Saint Jean (Ap 1, 5-8) : « À Lui la Gloire et la Souveraineté » : l'auteur de l'Apocalypse contemple la Croix du Christ. Il n'a pas de mots trop beaux pour La décrire, parce que, à ses yeux, c'est sur la Croix que nous voyons le vrai Visage de Dieu, l'Amour qui survit à toutes les haines, toutes les jalousies, toutes les soifs de pouvoir et de domination. Là nous découvrons que la véritable grandeur est celle de l'Amour et du don de soi.


Alléluia ! Alléluia !

« Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur ! Béni soit le Règne qui vient, Celui de David, notre Père » (cf. Mc 11, 9b-10a)

Alléluia !


Saint Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 18, 33b-37) de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :


« C’est toi-même qui dis que je suis Roi »

« En ce Temps-là, Pilate appela Jésus et Lui dit : « Es-tu le Roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres T’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? » Jésus déclara : « Ma Royauté n’est pas de ce monde ; si ma Royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma Royauté n’est pas d’ici. » Pilate Lui dit : « Alors, tu es Roi ? » Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis Roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la Vérité. Quiconque appartient à la Vérité écoute ma Voix ».


Credo


Prière Universelle de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

R/ Dieu de Tendresse souviens-Toi de nous.

Afin que le Christ soit Roi de l'univers, mais surtout Roi dans les cœurs et dans tous les espaces de notre vie, implorons l'Aide du Père Très Saint. R/

Jésus notre Roi vient chaque Dimanche s'abaisser jusqu'à nous en devenant pain et vin. Afin que nous prenions conscience de cette Merveille et que nous nous inclinions devant tant de Majesté, prions le Dieu aussi humble que Tout-Puissant. R/

En ce mois traditionnellement dévolu à la prière pour les défunts et les âmes du purgatoire, afin que nos prières soient ferventes et toujours plus nombreuses, prions le Dieu de Miséricorde. R/

En ce Dernier Dimanche de l'Année liturgique, afin que chacun relise l'année écoulée, rende grâce pour toutes les rencontres et tout l'amour qui a crû en nous, et demande aussi pardon pour les manques d'amour, les maladresses et les blessures infligées à nos prochains, prions le Père Tout Aimant. R/


Prière sur les Offrandes de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« En offrant le Sacrifice qui Te réconcilie les hommes, Seigneur, nous Te prions : que ton Fils Lui-même accorde à tous les peuples les biens de l'unité et de la paix. Lui qui règne avec Toi pour les siècles des siècles »


Préface de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :
Vraiment, il est juste et bon de Te rendre gloire, de T'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à Toi, Père très Saint, Dieu Éternel et Tout-Puissant. Tu as consacré Prêtre éternel et Roi de l'univers ton Fils unique, Jésus Christ, notre Seigneur, afin qu'Il s'offre Lui-même sur l'Autel de la Croix en victime pure et pacifique, pour accomplir les Mystères de notre rédemption, et qu'après avoir soumis à Son pouvoir toutes les créatures, Il remette aux mains de Ta souveraine Puissance un Règne sans limite et sans fin : Règne de vie et de vérité, Règne de grâce et de sainteté, Règne de justice, d'amour et de paix. C'est pourquoi, avec les anges et tous les Saints, nous proclamons ta Gloire, en chantant (disant) d'une seule voix : ...

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-Salutaris-Hostia.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Le Seigneur est ROI ; Il règne éternellement ; le Seigneur donne à Son peuple la Bénédiction de la Paix »


Voir l’Acte de Communion Spirituelle afin de permettre aux Fidèles Catholiques de Communier spirituellement face au Coronavirus dans un Jeûne Eucharistique en ce Temps de dictature vaccinale « Seigneur Jésus, puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement » composé par Monseigneur Raymond Centène. Voir également la Prière du Cardinal Rafael Merry del Val pour une Communion Spirituelle « Ô mon Jésus, dans l’attente du bonheur de la Communion sacramentelle, je veux Te posséder en esprit » prononcée par le Pape François lors de sa Messe matinale à Sainte-Marthe le lundi 23 mars 2020.


Prière après la Sainte Communion de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers» 21 novembre 2021 (année « B ») :

« Après avoir partagé le Pain de l'Immortalité, nous Te supplions, Seigneur : nous mettons notre gloire à obéir au Christ Roi de l'univers, fais que nous puissions vivre avec Lui, éternellement, dans la Demeure du ciel. Lui qui règne avec Toi pour les siècles des siècles »



Et que Dieu Tout-Puissant, vous bénisse...
Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


V/ Ite Missa est.
R/ Deo gratias.

V/ Allez, dans la Paix du Christ.
R/ Nous rendons grâce à Dieu.



Vidéo de la Sainte « Messe du Christ Roi de l'Univers » Dimanche 21 novembre 2021 (année « B ») célébrée et prêchée par Mgr Michel Aupetit en l'église Saint-Germain l'Auxerrois à Paris :