Christ-sur-la-montagne.jpg

« Sainte Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :



L’esprit du 21ème Dimanche du Temps Ordinaire (année A) : « Si quelqu’un s'intéresse à Jésus, s'il veut Le connaître, tous les chemins sont bons. Il lira les Évangiles et les écrits du Nouveau Testament, et peut-être ceux de l'Ancien s'il veut aller plus loin. Il interrogera la Tradition de l'Église, ses Saints et ses Pasteurs. Malgré tout, cette quête, aussi sincère et honnête sera-t-elle, puisqu'elle n'en reste qu'à « la chair et au sang », en d'autres termes, à la dimension humaine, demeurera à jamais incomplète. Jésus est tout à fait clair là-dessus dans son Interpellation à l'apôtre Pierre. L'homme laissé à lui-même ne peut Le reconnaître. Les Juifs, pourtant aidés de la Loi et des prophètes, s'y sont cassé les dents pour bon nombre d'entre eux. Même les disciples ont eu un mal fou. Seule la Volonté de Dieu, peut conduire à Lui « en Esprit et en Vérité ». Sans Elle, Jésus sera un maître, un guide, un guérisseur, un exemple, il ne sera pas « le Messie », l'Envoyé de Dieu, unique, irremplaçable, le « Fils du Dieu vivant ». De l'opinion on passe à la Foi par la médiation de l'Esprit Saint, par le Don de la Grâce, bref, par la Foi. « Seigneur, fais grandir en nous la Foi ! »

Pierre.jpg

Parole de Dieu pour ce Dimanche 23 août 2020 : Clés « des mains de Pierre sur les statues aux armes du Vatican, les Clés sont associées au pouvoir de l'Apôtre, transmis aux souverains Pontifes : « Je te donnerai les Clés du Royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les Cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les Cieux ». La Clé ouvre et la Clé verrouille. Ces deux fonctions sont liées mais ne dépendent, en fin de compte, que de l'utilisateur. La responsabilité confiée à Pierre est bien grande. On pourrait même penser que Dieu prend un risque inconsidéré en lui donnant ce Pouvoir. Et s'il vient à se tromper ? Et si Pierre était trop exigeant ? Ces questions provoquent le vertige et peuvent susciter du désarroi en nous qui ne connaissons que trop bien la fragilité et la versatilité de la nature humaine. Mais penser ainsi, c'est oublier que si l'autorité de Pierre est fondée sur le zèle de sa foi, celle-ci est fondée sur le Christ. D'ailleurs la Promesse de Jésus est au futur : il faut d'abord que s'accomplisse le Mystère Pascal. Le long compagnonnage avec Jésus, le doute, la trahison, le pardon et l'appel sont autant de gages de la Fidélité de Dieu. Il y a ici une invitation à convertir notre regard. Comme Pierre, confesser que Jésus est le Fils de Dieu, c'est se mettre à sa Suite ; Le suivre, c'est répondre à son Appel ; exercer Sa responsabilité, c'est témoigner de son Amour. Le Royaume des Cieux n'est pas un club privé qui exige un mot de passe pour s'ouvrir : Il est le Cœur de Dieu ouvert sur la faiblesse des hommes. Voilà le témoignage de Pierre et de l'Église » (Père Sylvain Brison)

Croix-de-Los-Caidos.JPG

Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


Antienne d'ouverture de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Écoute, Seigneur, réponds-moi. Sauve, ô mon Dieu, Ton serviteur qui compte sur Toi. Prends pitié de moi, Seigneur, Toi, que j'appelle tout le jour »


Prière d’Ouverture de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Dieu qui peux mettre au cœur de Tes fidèles un unique désir, donne à Ton peuple d'aimer ce que Tu commandes et d'attendre ce que Tu promets ; pour qu'au milieu des changements de ce monde, nos cœurs s'établissent fermement là où se trouvent les vraies Joies. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles » Ainsi soit-il.


Lectures de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :




Première Lecture du Livre du prophète Isaïe (Is 22, 19-23) de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Je mettrai sur mon épaule la Clef de la maison de David »

« Parole du Seigneur adressé à Shebna le gouverneur : « Je vais te chasser de ton poste, t’expulser de ta place. Et, ce jour-là, j’appellerai mon serviteur, Éliakim, fils d’Helcias. Je le revêtirai de ta tunique, je le ceindrai de ton écharpe, je lui remettrai tes pouvoirs : il sera un père pour les habitants de Jérusalem et pour la maison de Juda. Je mettrai sur son épaule la Clef de la maison de David : s’il ouvre, personne ne fermera ; s’il ferme, personne n’ouvrira. Je le planterai comme une cheville dans un endroit solide ; il sera un trône de gloire pour la maison de son père ».

Le sens de cette Première Lecture du Livre du prophète Isaïe (Is 22, 19-23) : À la cour de Jérusalem, l'homme le plus important du royaume, après le roi, était le gouverneur du palais. Parmi ses attributions figurait le « pouvoir des clés », c'est-à-dire les pleins pouvoirs sur les entrées au palais (et donc sur la possibilité d'être mis en présence du roi). De ce fait, indirectement, il choisissait les conseillers du roi et favorisait tel ou tel. On devine qu'un certain Shebna, gouverneur au temps du roi Ézéchias au Ville siècle avant Notre Seigneur Jésus-Christ a largement exploité cette possibilité. Pour les auteurs du Nouveau Testament, il ne fait pas de doute que Jésus Christ est le vrai Maître des Clés : c'est Lui qui réellement, nous « met en présence du Roi » !



Psaume 137 (Ps 137, 1-2a, 2bc-3, 6.8bc) de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

R/ Seigneur, Éternel est ton Amour : n’arrête pas l’Œuvre de tes Mains (cf. Ps 137, 8)

De tout mon cœur, Seigneur, je Te rends grâce :
Tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je Te chante en présence des anges,
Vers Ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton Nom pour ton Amour et ta Vérité,
Car Tu élèves, au-dessus de tout, ton Nom et ta Parole.
Le jour où Tu répondis à mon appel,
Tu fis grandir en mon âme la force.

Si haut que soit le Seigneur, Il voit le plus humble.
De loin, Il reconnaît l’orgueilleux.
Seigneur, Éternel est ton Amour :
N’arrête pas l’Œuvre de tes Mains.


Deuxième Lecture de la Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 11, 33-36) de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Tout est de Lui, et par Lui, et pour Lui »

« Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu ! Ses Décisions sont insondables, ses Chemins sont impénétrables ! Qui a connu la Pensée du Seigneur ? Qui a été son Conseiller ? Qui Lui a donné en premier, et mériterait de recevoir en retour ? Car tout est de Lui, et par Lui, et pour Lui. À Lui la Gloire pour l’Éternité ! Amen ».


Alléluia ! Alléluia !

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur Elle » (cf. Mt 16, 18)

Alléluia !

Remise-des-Clefs-du-Royaume-des-Cieux-a-Saint-Pierre.jpg

Saint Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Matthieu (Mt 16, 13-20) pour la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :


« Je te donnerai les Clés du Royaume des Cieux »

« En ce Temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à Ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes ». Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-Je ? » Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la Parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux Cieux. Et moi, Je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur Elle. Je te donnerai les Clés du Royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les Cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les Cieux ». Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était Lui le Christ ».


Prière sur les Offrandes de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Par l'unique Sacrifice de la Croix, Tu T'es donné, Père très Bon, un Peuple de fils ; accorde-nous, dans ton Église, la Grâce de l'unité et de la paix. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur »


Préface de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

Vraiment, il est juste et bon de Te rendre gloire, de T'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à Toi, Père très Saint, Dieu Éternel et Tout-Puissant, par le Christ, notre Seigneur. Dans le Mystère de sa Pâque, Il a fait une Œuvre merveilleuse, car nous étions esclaves de la mort et du péché, et nous sommes appelés à partager sa Gloire ; nous portons désormais ces Noms glorieux : Nation Sainte, Peuple racheté, Race choisie, Sacerdoce royal ; nous pouvons annoncer au monde les Merveilles que Tu as accomplies, Toi qui nous fais passer des ténèbres à Ton admirable Lumière. C'est pourquoi, avec les anges et tous les Saints, nous proclamons ta Gloire, en chantant (disant) d'une seule voix : ...

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-Salutaris-Hostia.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Qui mange ma Chair et boit mon Sang a la Vie Éternelle, dit le Seigneur, et moi, Je le ressusciterai au dernier Jour »

Ou bien :

« Seigneur, Tu as créé de quoi rassasier le monde entier : Tu fais produire à la terre le Pain, et le Vin qui réjouit le cœur des hommes »


Voir l’Acte de Communion Spirituelle afin de permettre aux Fidèles Catholiques de Communier spirituellement face au Coronavirus dans un Jeûne Eucharistique en ce temps dit de « déconfinement face au Coronavirus » où les autorités civiles de Macron nous interdisent toujours de recevoir la Sainte Communion sur les lèvres : « Seigneur Jésus, puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement » composé par Monseigneur Raymond Centène. Voir également la Prière du Cardinal Rafael Merry del Val pour une Communion Spirituelle « Ô mon Jésus, dans l’attente du bonheur de la Communion sacramentelle, je veux Te posséder en esprit » prononcée par le Pape François lors de sa Messe matinale à Sainte-Marthe le lundi 23 mars 2020.


Prière après la Sainte Communion de la Sainte « Messe du Dimanche 23 août 2020 » de la 21ème Semaine du Temps Ordinaire de l’Année « A » :

« Que ta Miséricorde, Seigneur, agisse en nous et nous guérisse entièrement ; transforme-nous, par ta Grâce, et rends-nous si généreux que nous puissions Te plaire en toute chose. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur ».



Que Dieu Tout-Puissant vous bénisse...

Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


V/ Ita Missa est.
R/ Deo gratias.

V/ Allez, dans la Paix du Christ.
R/ Nous rendons Grâce à Dieu.


Vidéo de la « Sainte Messe du Dimanche 23 août 2020 » célébrée par Mgr Philippe Marsset, Évêque auxiliaire de Paris, en l'église de Saint-Germain-L'auxerrois :