Paroisse-Catholique-Fayence-soleil-plaine.jpg

« Lever de soleil » sur le Pays de Fayence (83440) pour cet Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte

Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :


A suivre en direct sur YouTube à partir de 9h00…



V/ Seigneur, ouvre mes lèvres ,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.

Antienne Invitatoire du Psaume 94 de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :

« Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la Voix du Seigneur »

Ps 94, 1 : Venez, crions de joie pour le Seigneur, acclamons notre Rocher, notre Salut !
Ps 94, 2 : Allons jusqu'à Lui en rendant Grâce, par nos hymnes de fête acclamons-Le !
Ps 94, 3 : Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur, le grand Roi au-dessus de tous les dieux :
Ps 94, 4 : Il tient en main les profondeurs de la terre, et les sommets des montagnes sont à Lui ;
Ps 94, 5 : à Lui la mer, c'est Lui qui l'a faite, et les terres, car Ses mains les ont pétries.
Ps 94, 6 : Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits.
Ps 94, 7 : Oui, Il est notre Dieu ; + nous sommes le peuple qu'Il conduit, le troupeau guidé par Sa main. Aujourd'hui écouterez-vous sa Parole ? +
Ps 94, 8 : « Ne fermez pas votre cœur comme au désert, comme au jour de tentation et de défi,
Ps 94, 9 : où vos pères m'ont tenté et provoqué, et pourtant ils avaient vu mon Exploit.
Ps 94, 10 : « Quarante ans leur génération m'a déçu, + et j'ai dit : ce peuple a le cœur égaré, il n'a pas connu mes Chemins.
Ps 94, 11 : Dans ma colère, j'en ai fait le serment : jamais ils n'entreront dans mon Repos. »

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Hymne « Bois tout en feu, buisson ardent » du Révérend Père Didier Rimaud (s.j.) pour l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020


Chant des Laudes « Que soit béni le Nom de Dieu » du « Mardi Saint » 7 avril 2020 chantée par les 3 Prêtres de la Communauté Saint-Martin du Pays de Fayence :

R/ Que soit béni le Nom de Dieu, de siècle en siècle, qu’Il soit béni ! (X2)

1. A Lui la sagesse et la force, toutes Ses voies sont droites
Il porte juste sentence en toutes choses.

2. A Lui le secret des abîmes, Il connaît les ténèbres,
Et la lumière réside auprès de Lui.

3. A Lui la gloire et la louange, Il répond aux prières,
Il donne l'intelligence et la sagesse.


Psaume 42 (Ps 42, 1-5) de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :

« Défends ma cause, ô mon Dieu ; de l’homme qui ruse et qui trahit libère-moi »

Ps 42, 1 : Rends-moi Justice, ô mon Dieu, défends ma cause contre un peuple sans foi ; * de l'homme qui ruse et trahit, libère-moi.
Ps 42, 2 : C'est Toi, Dieu, ma Forteresse : pourquoi me rejeter ? * Pourquoi vais-je assombri, pressé par l'ennemi ?
Ps 42, 3 : Envoie ta Lumière et ta Vérité : qu’Elles guident mes pas * et me conduisent à Ta montagne sainte, jusqu'en Ta demeure.
Ps 42, 4 : J'avancerai jusqu'à l’Autel de Dieu, vers Dieu qui est toute ma joie ; * je Te rendrai grâce avec ma harpe, Dieu, mon Dieu !
Ps 42, 5 : Pourquoi te désoler, ô mon âme, et gémir sur moi ? * Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce : Il est mon Sauveur et mon Dieu !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Cantique d'Ézékias (Is 38, 10-15, 17-20) de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Seigneur, Tu as défendu ma cause, mon Dieu, Tu as sauvé ma vie »

Is 38, 10 : Je disais : Au milieu de mes jours, je m'en vais ; * j'ai ma place entre les morts pour la fin de mes années.
Is 38, 11 : Je disais : Je ne verrai pas le Seigneur sur la terre des vivants, * plus un visage d'homme parmi les habitants du monde !
Is 38, 12 : Ma demeure m'est enlevée, arrachée, comme une tente de berger. * Tel un tisserand, j'ai dévidé ma vie : le fil est tranché. Du jour à la nuit, Tu m'achèves ;
Is 38, 13 : J'ai crié jusqu'au matin. * Comme un lion, il a broyé tous mes os. Du jour à la nuit, Tu m'achèves.
Is 38, 14 : Comme l'hirondelle, je crie ; je gémis comme la colombe. * À regarder là-haut, mes yeux faiblissent : Seigneur, je défaille ! Sois mon Soutien !
Is 38, 15 : Que Lui dirai-je pour qu’Il me réponde, à Lui qui agit ? * J'irais, errant au long de mes années avec mon amertume ?
Is 38, 17 : Oui, Tu me guériras, Tu me feras vivre : * mon amertume amère me conduit à la paix. Et Toi, Tu T'es attaché à mon âme, Tu me tires du néant de l'abîme. * Tu as jeté, loin derrière Toi, tous mes péchés.
Is 38, 18 : La mort ne peut Te rendre grâce, ni le séjour des morts, Te louer, * Ils n'espèrent plus Ta fidélité, ceux qui descendent dans la fosse.
Is 38, 19 : Le Vivant, le Vivant, Lui, Te rend grâce, comme moi, aujourd'hui. * Et le père à ses enfants montrera ta Fidélité.
Is 38, 20 : Seigneur, viens me sauver ! + Et nous jouerons sur nos cithares, tous les jours de notre vie, * auprès de la Maison du Seigneur.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Psaume 64 (Ps 64, 2-14) de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :

« Mon Serviteur justifiera les multitudes, Il se chargera de leurs péchés »

Ps 64, 02 : Il est beau de Te louer, Dieu, dans Sion, * de tenir ses promesses envers Toi
Ps 64, 03 : Qui écoutes la prière. Jusqu’à Toi vient toute chair
Ps 64, 04 : Avec son poids de péché ; * nos fautes ont dominé sur nous : Toi, Tu les pardonnes.
Ps 64, 05 : Heureux Ton invité, Ton élu : il habite Ta demeure ! * Les Biens de Ta maison nous rassasient, les Dons sacrés de Ton temple !
Ps 64, 06 : Ta Justice nous répond par des prodiges, Dieu notre Sauveur, * Espoir des horizons de la terre et des rives lointaines.
Ps 64, 07 : Sa force enracine les montagnes, Il s’entoure de Puissance ; *
Ps 64, 08 : Il apaise le vacarme des mers, le vacarme de leurs flots et la rumeur des peuples.
Ps 64, 09 : Les habitants des bouts du monde sont pris d’effroi à la vue de tes Signes ; * aux portes du levant et du couchant Tu fais jaillir des cris de joie.
Ps 64, 10 : Tu visites la terre et Tu l’abreuves, Tu la combles de richesses ; * les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau : Tu prépares les moissons. Ainsi, Tu prépares la terre,
Ps 64, 11 : Tu arroses les sillons ; * Tu aplanis le sol, Tu le détrempes sous les pluies, Tu bénis les semailles.
Ps 64, 12 : Tu couronnes une année de bienfaits ; * sur Ton passage, ruisselle l’abondance.
Ps 64, 13 : Au désert, les pâturages ruissellent, * les collines débordent d’allégresse.
Ps 64, 14 : Les herbages se parent de troupeaux + et les plaines se couvrent de blé. * Tout exulte et chante !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


La Parole de Dieu (Za 12, 10-11a) de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un Esprit qui fera naître en eux bonté et supplication. Ils lèveront les yeux vers Celui qu’ils ont transpercé ; ils feront une lamentation sur Lui comme sur un fils unique ; ils pleureront sur Lui amèrement comme sur un premier-né. En ce jour-là, il y aura grande lamentation dans Jérusalem »


R/ Réveille-Toi !
* Pourquoi dors-Tu, Seigneur ?
V/ Maintenant, Tu nous humilies, Tu nous rejettes. *
V/ Ne nous rejette pas pour toujours. *
V/ Rachète-nous, au Nom de ton Amour. *


Antienne du Cantique de Zacharie (Lc 1, 68-79) de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :

« Père, glorifie-moi auprès de Toi de la Gloire que j’avais avant la création du monde »

Lc 1, 68 : Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui visite et rachète Son peuple.
Lc 1, 69 : Il a fait surgir la force qui nous sauve dans la maison de David, Son serviteur,
Lc 1, 70 : Comme Il l'avait dit par la bouche des Saints, par ses prophètes, depuis les temps anciens :
Lc 1, 71 : Salut qui nous arrache à l'ennemi, à la main de tous nos oppresseurs,
Lc 1, 72 : Amour qu’Il montre envers nos pères, mémoire de son Alliance sainte,
Lc 1, 73 : Serment juré à notre père Abraham de nous rendre sans crainte,
Lc 1, 74 : Afin que, délivrés de la main des ennemis, +
Lc 1, 75 : Nous Le servions dans la justice et la sainteté, en sa Présence, tout au long de nos jours.
Lc 1, 76 : Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut : * tu marcheras devant, à la Face du Seigneur, et tu prépareras Ses chemins
Lc 1, 77 : Pour donner à Son peuple de connaître le Salut par la rémission de ses péchés,
Lc 1, 78 : Grâce à la Tendresse, à l’Amour de notre Dieu, quand nous visite l'astre d'en haut,
Lc 1, 79 : Pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort, * pour conduire nos pas au chemin de la paix.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Prière d’Intercession de l’Office des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

Par sa Mort sur la Croix, le Christ a sauvé le genre humain. Bénissons-Le :

R/ Béni sois-Tu, ô Christ, notre Sauveur !

- Du Ciel, Tu es descendu comme la Lumière.
- De Marie, Tu es né comme le Germe divin.
- De la Croix, Tu es tombé comme le Fruit.
- Au Ciel, Tu es monté, prémices des vivants.
- Tu Te présentes au Père comme l’Offrande parfaite.


Notre Père


Oraison des Laudes du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Aide-nous, Dieu Éternel et Tout-Puissant, à célébrer les Mystères de la Passion du Seigneur de telle sorte que nous obtenions le Pardon. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. »


Prière de Mgr Dominique Rey face à l’épidémie du Covid-19 : « Mère de la divine Grâce, en ce temps d’épidémie, nous sollicitons votre Intercession »




« Messe du Mardi Saint » 7 avril 2020 prêchée par Don Rémi Marchal (c. s. m.) :


A suivre en direct sur YouTube à partir de 11h00…


« Dieu n'a pas refusé Son propre Fils, Il L'a livré pour nous tous » (Antienne de la Communion). Telle est la Lumière qui éclaire notre Célébration de la Passion du Seigneur. L'Évangile rapporte l'Annonce que fit Jésus à ses Apôtres de Sa prochaine Arrestation, de la trahison de Judas et du reniement de Pierre. Mais ce Christ, abandonné par les siens, nous Le saluons comme notre Roi (Acclamation à l'Évangile) et nous reconnaissons que sa Passion est pour nous la Source du Pardon (Prière d'ouverture). Le Christ en Croix est la « Lumière des nations », en Lui, le Salut atteint les « extrémités de la terre » (Première Lecture).


Antienne d'ouverture de la « Messe du Mardi Saint » :

« Montre-moi, Seigneur, ton Chemin, conduis-moi par des routes sûres, malgré ceux qui me guettent. Ne me laisse pas à la merci de l'adversaire »


Prière d'ouverture (Collecte) de la « Messe du Mardi Saint » :

« Aide-nous, Dieu Éternel et Tout-Puissant, à célébrer les Mystères de la Passion du Seigneur de telle sorte que nous obtenions le Pardon. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. »


Lectures de la « Messe du Mardi Saint » :


Lecture du Livre du Prophète Isaïe (Is 49, 1-6) de la « Messe du Mardi Saint » :

« Je fais de Toi la Lumière des nations, pour que mon Salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre »

« Écoutez-moi, îles lointaines ! Peuples éloignés, soyez attentifs ! J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand Il a prononcé mon nom. Il a fait de ma bouche une épée tranchante, Il m’a protégé par l’ombre de Sa main ; Il a fait de moi une flèche acérée, Il m’a caché dans Son carquois. Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma Splendeur. » Et moi, je disais : « Je me suis fatigué pour rien, c’est pour le néant, c’est en pure perte que j’ai usé mes forces. » Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur, ma récompense, auprès de mon Dieu. Maintenant le Seigneur parle, Lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois Son serviteur, que je Lui ramène Jacob, que je Lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma Force. Et Il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la Lumière des nations, pour que mon Salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »


Psaume 70 (Ps 70, 1-2, 3, 5a.6, 15ab.17) de la « Messe du Mardi Saint » :

R/ Ma bouche annonce ton Salut, Seigneur (cf. Ps 70, 15ab)

En Toi, Seigneur, j’ai mon refuge :
Garde-moi d’être humilié pour toujours.
Dans ta Justice, défends-moi, libère-moi,
Tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.

Sois le Rocher qui m’accueille,
Toujours accessible ;
Tu as résolu de me sauver :
Ma forteresse et mon roc, c’est Toi !

Seigneur mon Dieu, Tu es mon espérance,
Toi, mon soutien dès avant ma naissance,
Tu m’as choisi dès le ventre de ma mère ;
Tu seras ma louange toujours !

Ma bouche annonce tout le jour
Tes actes de justice et de salut ;
Mon Dieu, Tu m’as instruit dès ma jeunesse,
Jusqu’à présent, j’ai proclamé tes Merveilles.


Louange à Toi, Seigneur, Roi d’éternelle Gloire !

« Salut, ô Christ, notre Roi : obéissant au Père ; comme l’agneau vers l’abattoir, Tu Te laisses conduire à la Croix »

Louange à Toi, Seigneur, Roi d’éternelle Gloire !

Reniement-de-saint-Pierre.jpg

Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 13, 21-33.36-38) de la « Messe du Mardi Saint » :

« L’un de vous Me livrera… Le coq ne chantera pas avant que tu M’aies renié trois fois »

« En ce temps-là, au cours du repas que Jésus prenait avec ses disciples, Il fut bouleversé en son Esprit, et Il rendit ce témoignage : « Amen, amen, je vous le dis : l’un de vous Me livrera. » Les disciples se regardaient les uns les autres avec embarras, ne sachant pas de qui Jésus parlait. Il y avait à table, appuyé contre Jésus, l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait. Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui Il veut parler. Le disciple se penche donc sur la Poitrine de Jésus et Lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? » Jésus lui répond : « C’est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote. Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. » Mais aucun des convives ne comprit pourquoi Il lui avait dit cela. Comme Judas tenait la bourse commune, certains pensèrent que Jésus voulait lui dire d’acheter ce qu’il fallait pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres. Judas prit donc la bouchée, et sortit aussitôt. Or il faisait nuit. Quand il fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en Lui. Si Dieu est glorifié en Lui, Dieu aussi Le glorifiera ; et Il Le glorifiera bientôt. Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Vous me chercherez, et, comme je l’ai dit aux Juifs : « Là où je vais, vous ne pouvez pas aller », je vous le dis maintenant à vous aussi ». Simon-Pierre Lui dit : « Seigneur, où vas-Tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je vais, tu ne peux pas me suivre maintenant ; tu me suivras plus tard. » Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas Te suivre à présent ? Je donnerai ma vie pour Toi ! » Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu M’aies renié trois fois ».


Chant de l’Offertoire « Ne crains pas je suis ton Dieu » de la « Messe du Mardi Saint » :

R/ Ne crains pas je suis ton Dieu,
C'est moi qui t'ai choisi appelé par ton nom,
Tu as du prix à mes yeux et je t'aime,
Ne crains pas car je suis avec toi.

1. Toi mon serviteur je te soutiendrai,
Toi mon élu que préfère mon âme,
Je mettrai en toi mon Esprit
Je te comblerai de mon Esprit.


Prière sur les Offrandes de la « Messe du Mardi Saint » :

« Regarde avec Amour, Seigneur, le Sacrifice offert par Ta famille ; Toi qui nous donnes déjà de participer à tes Sacrements, accorde-nous encore la Grâce de parvenir aux Biens dont ils sont le Signe. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles »


Préface de la Passion pour la « Messe du Mardi Saint » :

Vraiment, il est juste et bon de Te rendre gloire, de T'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à Toi, Père Très Saint, Dieu Éternel et Tout-Puissant. Voici que s'approchent les Jours où Jésus, notre Sauveur, souffrit sa Passion et ressuscita dans la Gloire. Voici les Jours où nous célébrons déjà sa Victoire sur le mal et le Mystère de notre délivrance. C'est pourquoi le Ciel et la terre T'adorent ; ils Te chantent leur hymne toujours nouvelle, et nous-mêmes, unissant notre voix à celle des anges, nous T'acclamons : …

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-hostie.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la « Messe du Mardi Saint » :

« Dieu n'a pas refusé Son propre Fils, Il L’a livré pour nous tous ; en nous Le donnant, Il nous a tout donné »

Voir l’Acte de Communion Spirituelle afin de permettre aux Fidèles Catholiques de Communier spirituellement face au Coronavirus dans un Jeûne Eucharistique en ce Temps de Carême « Seigneur Jésus, puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement » composé par Monseigneur Raymond Centène. Voir également la Prière du Cardinal Rafael Merry del Val pour une Communion Spirituelle « Ô mon Jésus, dans l’attente du bonheur de la Communion sacramentelle, je veux Te posséder en esprit » prononcée par le Pape François lors de sa Messe matinale à Sainte-Marthe le lundi 23 mars 2020.


Prière après la Sainte Communion de la « Messe du Mardi Saint » :

« Tu nous as nourris, Seigneur, de ton Eucharistie, et nous en appelons à ta Miséricorde : par le Sacrement qui déjà nous donne ta Force, rends-nous participants de la Vie éternelle. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles »


Prière de Mgr Dominique Rey face à l’épidémie du Covid-19 : « Mère de la divine Grâce, en ce temps d’épidémie, nous sollicitons votre Intercession »




Paroisse-Catholique-Mons.jpg

« Coucher de soleil » sur le Pays de Fayence (83440) pour cet Office des Vêpres du « Mardi Saint » de la Semaine Sainte du 7 avril 2020

Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 :


A suivre en direct sur YouTube à partir de 18h30…



V/ Dieu, viens à mon aide ,
R/ Seigneur, à notre secours.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.


Hymne « Tu les sauvais, mais ils ne T’ont pas vu » de Guy de Lioncourt pour l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte


Chant des Vêpres « Rendons Gloire à notre Dieu » du « Mardi Saint » 7 avril 2020 chantée par les 3 Prêtres de la Communauté Saint-Martin du Pays de Fayence :

R/ Rendons Gloire à notre Dieu,
Lui qui fit des Merveilles !
Il est présent au milieu de nous
Maintenant et à jamais

1 - Louons notre Seigneur, car grande est sa Puissance,
Lui qui nous a créés, nous a donné la vie.

2 - Invoquons notre Dieu, demandons-Lui sa Grâce ;
Il est notre Sauveur, notre Libérateur.

4 - Dieu envoie son Esprit, Source de toute Grâce :
Il vient guider nos pas et fait de nous des Saints.


Psaume 48 (Ps 48, 2-13) de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« J’ai subi tous leurs outrages ; mais le Seigneur est avec moi comme un Héros puissant »

Ps 48, 02 : Écoutez ceci, tous les peuples, entendez bien, habitants de l'univers,
Ps 48, 03 : Gens illustres, gens obscurs, riches et pauvres, tous ensemble.
Ps 48, 04 : Ma bouche dira des paroles de sagesse, les propos clairvoyants de mon cœur ;
Ps 48, 05 : L'oreille attentive aux proverbes, j'exposerai sur la cithare mon énigme.
Ps 48, 06 : Pourquoi craindre aux jours de malheur ces fourbes qui me talonnent pour m'encercler,
Ps 48, 07 : Ceux qui s'appuient sur leur fortune et se vantent de leurs grandes richesses ?
Ps 48, 08 : Nul ne peut racheter son frère ni payer à Dieu sa rançon :
Ps 48, 09 : Aussi cher qu'il puisse payer, toute vie doit finir.
Ps 48, 10 : Peut-on vivre indéfiniment sans jamais voir la fosse ?
Ps 48, 11 : Vous voyez les sages mourir : comme le fou et l'insensé ils périssent, laissant à d'autres leur fortune.
Ps 48, 12 : Ils croyaient leur maison éternelle, + leur demeure établie pour les siècles ; sur des terres ils avaient mis leur nom.
Ps 48, 13 : L'homme comblé ne dure pas : il ressemble au bétail qu'on abat.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Psaume 48 (Ps 48, 14-21) de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Délivre-moi, Seigneur, sois mon Garant quand tous mes amis m’abandonnent »

Ps 48, 14 : Tel est le destin des insensés et l'avenir de qui aime les entendre :
Ps 48, 15 : Troupeau parqué pour les enfers et que la mort mène paître. À l'aurore, ils feront place au Juste ; dans la mort, s'effaceront leurs visages : pour eux, plus de palais !
Ps 48, 16 : Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort : c'est Lui qui me prendra.
Ps 48, 17 : Ne crains pas l'homme qui s'enrichit, qui accroît le luxe de sa maison :
Ps 48, 18 : Aux enfers il n'emporte rien ; sa gloire ne descend pas avec lui.
Ps 48, 19 : De son vivant, il s'est béni lui-même : « On t'applaudit car tout va bien pour toi ! »
Ps 48, 20 : Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres qui ne verront jamais plus la lumière.
Ps 48, 21 : L'homme comblé qui n'est pas clairvoyant ressemble au bétail qu'on abat.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Cantique de l’Apocalypse (Ap 4, 11 et 5, 9-10, 12) de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Toi qui fus immolé, Seigneur, Tu nous as rachetés pour Dieu, au prix de ton Sang »

Ap 4, 11 : Tu es digne, Seigneur notre Dieu, * de recevoir l’Honneur, la Gloire et la Puissance. C'est Toi qui créas l'univers ; * Tu as voulu qu'il soit : il fut créé.
Ap 5, 09 : Tu es digne, Christ et Seigneur, * de prendre le Livre et d'en ouvrir les sceaux. Car Tu fus immolé, + rachetant pour Dieu, au prix de ton Sang, * des hommes de toute tribu, langue, peuple et nation.
Ap 5, 10 : Tu as fait de nous, pour notre Dieu, un royaume et des prêtres, * et nous régnerons sur la terre.
Ap 5, 12 : Il est digne, l'Agneau immolé, + de recevoir Puissance et Richesse, Sagesse et Force, * Honneur, Gloire et Louange.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


La Parole de Dieu (1 Co 1, 27b-30) de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est rien, voilà ce que Dieu a choisi pour détruire ce qui est quelque chose, afin que personne ne puisse s’enorgueillir devant Dieu. C’est Grâce à Dieu, en effet, que vous êtes dans le Christ Jésus, qui a été envoyé par Lui pour être notre Sagesse, pour être notre Justice, notre Sanctification, notre Rédemption »


R/ Il n’avait ni beauté, ni éclat.
* Par ses Souffrances, nous sommes guéris.
V/ Il était méprisé, abandonné. *
V/ C’était nos souffrances qu’Il portait. *


Cantique de Marie « Magnificat » (Lc 1, 47-55) de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« J’ai le pouvoir de donner ma Vie, J’ai le pouvoir de La reprendre »

Lc, 47 : Mon âme exalte le Seigneur , exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Lc, 48 : Il s'est penché sur Son humble servante ; désormais, tous les âges me diront Bienheureuse.
Lc, 49 : Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son Nom !
Lc, 50 : Son Amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui Le craignent ;
Lc, 51 : Déployant la force de Son bras, Il disperse les superbes.
Lc, 52 : Il renverse les puissants de leurs trônes, Il élève les humbles.
Lc, 53 : Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Lc, 54 : Il relève Israël, son serviteur, Il se souvient de son Amour,
Lc, 55 : De la Promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Prière d’Intercession de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

Regardons Celui que nous avons transpercé, et confessons notre foi :

R/ Vraiment, Tu es le Fils de Dieu !

- Béni sois-Tu, Sauveur du genre humain, pour ta Passion glorieuse : ton Sang nous a rachetés.
- De ton Côté ouvert d’où jaillit l’eau vive, répands l’Esprit sur tous les hommes.
- Tu envoies au monde des témoins de ta Résurrection : qu’ils proclament ta Croix Victorieuse.
- Christ en agonie jusqu’à la fin du monde, n’oublie pas les membres souffrants de ton Corps.
- Toi qui es sorti vivant du tombeau, éveille ceux qui se sont endormis dans la mort.


Notre Père


L’Oraison de l’Office des Vêpres du « Mardi Saint » 7 avril 2020 de la Semaine Sainte :

« Aide-nous, Dieu Éternel et Tout-Puissant, à célébrer les Mystères de la Passion du Seigneur de telle sorte que nous obtenions le Pardon. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi, dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen ! »


Prière de Mgr Dominique Rey face à l’épidémie du Covid-19 : « Mère de la divine Grâce, en ce temps d’épidémie, nous sollicitons votre Intercession »




Pretres-Fayence-2020.jpg

Lors de l’épidémie du Coronavirus, les Prêtres de la Communauté Saint-Martin des 9 Paroisses Catholiques du Pays de Fayence ont célébrés les Messes suivantes en direct sur YouTube :
- La « Sainte Messe du Dimanche 15 mars 2020 », 3e Dimanche de Carême
- La « Sainte Messe du Mardi 17 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Mercredi 18 mars 2020 »
- La « Sainte Fête de Saint Joseph » du 19 mars 2020
- La « Sainte Messe du Vendredi 20 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Samedi 21 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Dimanche 22 mars 2020 », dit « Dimanche de Lætare »
- La « Sainte Messe du Mardi 24 mars 2020 »
- La « Sainte Fête de l’Annonciation » du 25 mars 2020
- La « Sainte Messe du Jeudi 26 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Vendredi 27 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Samedi 28 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Dimanche 29 mars 2020 », 5e Dimanche de Carême
- La « Sainte Messe du Mardi 31 mars 2020 »
- La « Sainte Messe du Mercredi 1 avril 2020 »
- La « Sainte Messe du Jeudi 2 avril 2020 »
- La « Sainte Messe du Vendredi 3 avril 2020 »
- La « Sainte Messe du Samedi 4 avril 2020 »
- La « Sainte Messe du 5 avril 2020 », Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur
- La Sainte Messe du « Mardi Saint » 7 avril 2020
- La Sainte Messe du « Mercredi Saint » 8 avril 2020
- …
- La « Sainte Messe du Dimanche 19 avril 2020 », 2ème Dimanche de Pâques
- La « Sainte Messe du Dimanche 26 avril 2020 », 3ème Dimanche de Pâques
- La « Sainte Messe du Dimanche 3 mai 2020 », 4ème Dimanche de Pâques
- La « Sainte Messe du Dimanche 10 mai 2020 », 5ème Dimanche de Pâques

Sainte-Messe-du-Mardi-Saint.jpg

- La « Messe du Mardi Saint » célébrée et prêchée par le Pape François à huis clos en la Chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican et diffusée en direct le 30 mars 2021 au temps du Covid pour demander la Grâce de la Persévérance pour servir Dieu
- La « Sainte Messe du Mardi Saint » (Feria Tertia Maioris Hebdomadæ) célébrée par Monsieur l’Abbé Nicolas Portail de la FSSPX en l'église Saint Nicolas du Chardonnet à Paris avec l’ensemble des Textes Liturgiques (Introït « Nos autem gloriári oportet in Cruce Dómini nostri Iesu Christi » ; Collecte ; Épître Jérémie 11, 18-20 ; Graduel Ps 34, 13.1-2 ; Trait Ps 102, 10 ; 78, 8-9 ; Évangile selon Saint Marc 14, 1-72 ; 15, 1-46 ; Offertoire Ps 139, 5 ; Secrète ; Préface de la Sainte Croix ; Communion Ps 68, 13-14 ; PostCommunion ; Oraison sur le Peuple ; …) en latin et en français selon le Rite Tridentin de la Messe de Saint Pie V dite « Messe Traditionnelle de Toujours »